Merci de votre soutien !
Faites vivre le forum en votant aux topsites !
Mais ce n'est pas tout, vous pouvez désormais afficher votre soutien aux yeux de tous en arborant nos nouvelles signatures !
Nouvelle version
La version 4 fait son entrée de diva sur LAPD et avec elle, plein de nouveautés !
Pour tout savoir, c'est par ici

 

 Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1622
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]   Lun 19 Sep - 11:55

Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry


Il fait sonner le combiné. Une fois, deux fois, trois fois. Et rien. Mais pourquoi ne répondait-elle pas ? C'était son troisième essai et il en avait marre. Kai jeta un dernier regard sur son smartphone avant de le verrouiller et de le glisser dans sa poche. Se résignant. Le fait est que Natacha ne voulait pas lui parler. Avait-il été si mauvais que ça la dernière nuit ? Son ego d'homme se posait des questions. Certes, il avait pleine conscience que la Collins était occupée avec les cours, mais il avait besoin de lui parler, de faire le point sur leurs derniers ébats. A ses yeux, il fallait le faire pour garder leur amitié un minimum réel. Ne pas devenir un simple plan cul. Mais il préféra laisser tomber pour cette fois. Les mains dans les poches, il avait l'air contrarié. Se rendant à son prochain cours en arpentant les couloirs de l'université. Prenant le chemin le plus long pour avoir le temps de réfléchir et de se poser des questions. Mais où pouvait-elle bien être ? Il n'arrivait pas à la sortir de ses pensées.

Soudainement. Etonnamment. Comme si quelqu'un avait écouté toutes ses interrogations. Il crut voir la crinière sombre de celle qu'il cherchait. Dans un détour. A l’embouchure des deux couloirs à une dizaine de mètres devant lui. Il avait là l’occasion d’avoir ses fameuses explications et une bonne discussion. Il se lance, courant dans le couloir pour se jeter au tournant où il venait de voir son mirage. Il l’avait perdu de vue. « Merde » Murmure-t-il à lui-même. Elle ne voulait vraiment pas qu’il la trouve aujourd’hui. Il soupire. Regarde autour de lui. Elle n’avait pas pu disparaitre. Ce n’était pas possible. Il refusait cette possibilité. Alors il la cherche du regard un instant. Avant de revoir ces fameux cheveux. Oh. Avait-il réussit ? Il pose une main sur l’épaule de la jeune femme et lui fait face. « Nat … Helena ! » Il avait presque réussi. Se rattrapant tant bien que mal dans ses paroles. « Comment tu vas Helena ? » Il lui fait la bise, sans lui laisser le temps de répondre. Ou de lui refuser cette accolade. A cet instant précis, il aurait bien aimé avoir la capacité de revenir une minute en arrière et de ne pas l’avoir croisée. Pourquoi ? Il ne se sentait jamais vraiment à l’aise en la présence de la sœur de son amie. Un brin de courage, il tente. « Tu ne sais pas où est Natacha par hasard ? » Il serre la mâchoire. Par peur de sa réponse.

________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t585-helena-hooop-mais-qui http://perfectdisorder.forumactif.org/t662-helena-collins-collins-rime-avec-cliche-aller-calme-toi-et-je-sors-mes-pokeballs http://perfectdisorder.forumactif.org/t682-helena-collins-213-555-9563 http://perfectdisorder.forumactif.org/t683-helena-collins-helephant#11325 http://perfectdisorder.forumactif.org/t677-helena-collins-helephant
Date d'inscription : 05/09/2016
Messages : 233
Pseudo : Ashi ou Ash'
Avatar : Barbara Palvin
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : C'est compliqué

Sujet: Re: Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]   Lun 19 Sep - 17:08

Peace and love no I'm not hippie, sorry !
Kai & Helena
On est que l'ombre d'une personne... D'une personne qu'on a finis par détester car tout le monde lui donnait plus d'importance alors qu'elle n'avait rien de plus que nous...

Mes amis m'attendaient tranquillement. Enfin tout du moins, le peu d'ami que j'avais. Il y avait une fille a qui je tenais tout particulièrement dans le lot. Elle me faisait un peu pensée à ma meilleure amie alors je me sentais en sécurité avec elle. Autant pour dire que ce n'était chose facile depuis... le drame. Elle connaissait beaucoup de chose sur moi cette nouvelle amie. Je riais beaucoup, je me sentais vraiment à l'aise avec elle.

Je marchais pour aller la rejoindre en cours de création de logiciel de surveillance et de protection. J'aimais beaucoup ce genre de cours, il me permettait de rentrer dans tout les systèmes vu que j'en connaissais leur compositions. Alors forcément, c'était avec joie que je tournais dans les couloirs pour les retrouver. J'arrivais enfin à côté d'eux. Dès le début je ne pus me retenir de rire, ils étaient aussi fou que moi. Mais à vrai dire, mon rire il fut vite couper par une main qui me retournait vers lui. Je serais les poings non loin de le frapper.

Je manquais de m'étouffer quand en plus de m'avoir confondu avec ma soeur, Kai venait de me faire la bise. Je grimaçais pas très contente sans rien répondre de toute façon, il ne m'avait pas vraiment laissé le temps de le faire. Je me mordillais la lèvre pour calmer mon agacement. Je me disais qu'il était vraiment intéressé par le fait que j'aille bien ou non. Mais non... C'était comme d'habitude. Halala Helena mais comment tu avais pu croire que quelqu'un qui traînait avec ta soeur en aurait quelque chose à foutre de toi ?

La plus proche de mes amis savait déjà de qui il s'agissait et au vue de ma tête elle se doutait que je n'étais pas très satisfaite de sa présence. Sa question me raidit automatique ! Je donnais un geste rapide pour qu'il me lâche un peu et le repoussais. Mon regard était un peu plus menaçant  « Kai... »murmurais-je. Tout le savait que j'allais exploser de rage, enfin tout du moins tout le monde le pensait. Mais non, rien de tout cela ne se passa. Je fermais les yeux pour reprendre le contrôle. D'une voix sèche mais calme, je lui répondis alors  « Quel joie de te voir Kai... T'es pas sérieux ? Je ne sais pas si tu as remarqué mais ma soeur et moi nous ne sommes pas très proches alors non, je ne sais pas où elle est. Tu as qu'à l'appeler en hurlant cul, elle devrait se rappliquer. Mais oui, merci de t’inquiéter du fait que j'aille bien ou pas... »

Je me retournais vers mes amis l'air de rien. Je me contenais d'une force... Même moi je ne m'en croyais pas capable. Je soupirais longuement avant de me retourner de nouveau vers Kai.   «Et la prochaine fois... Vu que tu te tapes ma soeur, essaye de faire la différence entre elle et moi. Ca serait sympa. Parce que je suis pas sûre qu'elle apprécie trop si je lui raconte ce qui vient de se passer. Mais vraiment, c'est gentil d'être passé me voir, je suis très touchée par l'intérêt que tu portes envers moi ! » je ne pensais pas que ça allait autant s'entendre que j'étais vexée... Ma voix avait vrillée plusieurs fois pendant que je parlais.
Made by Neon Demon


Dernière édition par Helena Collins le Mer 28 Juin - 21:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1622
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]   Mar 20 Sep - 20:07

Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry


Retour à l'envoyeur, illico presto. D'un geste, Helena stoppa le peu de contact que Kai venait de créer entre eux. Le regard de la Collins lui donne un frisson. Et merde, il vient de faire une belle connerie ! Il se jura intérieurement que la prochaine fois qu’il se jetterait sur quelqu’un, il allait s'assurer de savoir de qui il s'agit avant de parler ou de faire quoi que ce soit. Promesse qui ne va durer qu'une heure ou deux, ce n'est pas son fort à cet homme. Il reste totalement silencieux, préférant demeurer le calme dans la tempête. Facile de deviner qui joue le rôle des ouragans. Le ton n'est pas puissant, ni même menaçant. Mais il est dicté avec force pour montrer l'état dans lequel cette femme se situe. Agacée. C'est le seul adjectif qui vint à l'esprit de Kai pour la décrire. Ses yeux noirs, quelque peu colériques. Elle n'a pas apprécié. Qu'il l'est confondu avec sa sœur. Que ce soit lui qui vienne lui parler. Qu'il ait eu l'idée de lui demander comment elle allait. Simple principe de politesse. Mal perçu en apparence. Elle tourne le dos au jeune Norton, lui faisant alors penser que cette désagréable situation vient de se terminer. Qu'il vient d'échapper au pire. Que finalement, la prison semble bien plus confortable qu'une discussion houlée avec la jeune Collins. Même si, une bonne claque aurait peut-être était plus radicale pour terminer cette discussion. Simple. Claire. Et précise. Pourtant, ce n'est pas ce qui arriva.

La femme qui lui avait tourné le dos vient de lui faire face à nouveau. Il déglutit. Car il est certain que cela n'est pas du tout bon signe pour lui. A force de traîner avec les Collins, leur réputation n'est plus à refaire. Elles n'ont pas leur langue dans la poche. Réputation qui se montra véridique une nouvelle fois dès que les mots se mirent à fuser et que tout l'entourage se met à les observer. Kai a du mal à suivre ce qu'elle dit. Alors à comprendre, encore davantage. Surtout avec sa voix qui ne reste pas distincte. Il reste là. Debout. Sans bouger. Les yeux vitreux. Quand le silence prit possession du couloir de l'université dans lequel ils se trouvaient, cela sembla être le signe que la colère venait de se libérer. Kai regarde autour de lui. Tous les étudiants présents les observent. Il n'a pas honte. Ce n'est pas la première fois qu'on va parler de lui sur le campus et sûrement pas la dernière. Il soupira. Tout ça pour une simple erreur. Il baisse la tête et articule un léger. " Pardon. " Le plus sincère possible. Il n'avait aucune intention de blesser qui que ce soit. Jamais il n'aurait pensé qu'un quiproquo aussi banal aurait pu être aussi mal prit de la part d'Helena. Il relève la tête et tente de s'expliquer. " J'ai cru, enfin, tu vois, avec vos cheveux aussi c'est pas facile de savoir et ... " Il s'enfonce. Il ne le sait pas, mais il s'enfonce encore davantage en tentant de s'excuser. " ... Je la cherche alors j'ai vraiment cru que tu étais elle, enfin, non, tu lui ressembles de loin, très loin. " Il se gratte le bras machinalement. " Mais non, tu n'es pas elle, pas du tout ! " Il tente de se rattraper, le tout pour le tout. Echoue. Lamentablement. Alors il ajoute, comme dans un dernier espoir. " Je suis désolé, vraiment. " C'est sincère. Il se masse la nuque. Signe de malaise. Elle ne lui facilitait pas la tâche. Loin de là.


________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t585-helena-hooop-mais-qui http://perfectdisorder.forumactif.org/t662-helena-collins-collins-rime-avec-cliche-aller-calme-toi-et-je-sors-mes-pokeballs http://perfectdisorder.forumactif.org/t682-helena-collins-213-555-9563 http://perfectdisorder.forumactif.org/t683-helena-collins-helephant#11325 http://perfectdisorder.forumactif.org/t677-helena-collins-helephant
Date d'inscription : 05/09/2016
Messages : 233
Pseudo : Ashi ou Ash'
Avatar : Barbara Palvin
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : C'est compliqué

Sujet: Re: Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]   Sam 29 Oct - 1:23

Peace and love no I'm not hippie, sorry !
Kai & Helena
On est que l'ombre d'une personne... D'une personne qu'on a finis par détester car tout le monde lui donnait plus d'importance alors qu'elle n'avait rien de plus que nous...

Je le fixais un moment alors que le cours venait de commencer. Je pouvais entendre la voix stridente de cette stupide professeur que je ne pouvais pas supporter. Je m'en foutais de son cours, je rattrapais plus tard. Rapide message à mon amie "Désolée, j'ai des choses à régler, je te raconterai tout en détail promis !" et je l'écoutais s'enfoncer un peu plus, encore plus... Je soupirais longuement. Je devais reprendre le contrôle. Helena, tu es une gamine renfermée sur toi-même, tu n'as ni à lui en vouloir ni à être autant en colère... Tu le connais à peine ce pauvre gars. Je pris une grande inspiration pour me calmer... Je devais vraiment gérer ce moment, il s'était excusé de plus... Pourquoi continuer à le mettre dans une situation aussi mal à l'aise. J'avais pris l'habitude d'être que l'ombre de ma soeur alors pourquoi était-ce si vexant ?

La plupart des hommes qui s'approchaient de moi, c'était uniquement pour elle, Natacha. Je me souvenais de ce petit bout de femme, pleine de joie, qui riait, qui était douce et aimante et puis... Depuis ce tragique accident, elle n'était plus rien, juste un corps marchant vers son avenir qui n'avait plus de sens. J'avais essayé de l'aider, de la tirer vers le haut mais pour une raison ou une autre, j'avais sombré lentement moi aussi... Ma meilleure amie n'était plus là pour m'obliger à me relever ni ma soeur alors... Je faisais comme je pouvais. Je n'avais plus la protection de ma soeur ni celle de la deuxième femme de ma vie. C'était bizarre d'être dans cet état désormais que ma vie n'était plus stable, n'était plus qu'improvisation et ordinateur. Quand Natacha était partie et n'avait donné plus aucune nouvelle, je m'enfermais dans ma chambre et dans mon monde et doucement, je fermais toute les portes de mon coeur pour que plus personne ne puisse les franchir. Avais-je eu vraiment raison ?

Je n'en savais trop rien mais j'étais là et je ne me sentais plus aussi fragile qu'avant alors il fallait supposer que ça avait été efficace. « Excuse-moi Kai...» prononçais-je dans un presque murmure... J'avais une tête un peu baissée, comme honteuse de ma réaction excessive. «Ca va... Fais pas cette tête... Tu aurais été heureux toi qu'on te confonde avec quelqu'un d'autre que toi ? D'autant plus si tu es en mauvais termes avec elle !» Dans un soupire, je m'appuyais sur le mur, sortant une cigarette dans les couloirs de mon université, je m'en fichais totalement de ce qu'on pouvait me dire. Je ne fumais pas souvent mais il fallait avouer que ma pseudo cigarette avait une bonne tête. En réalité, c'était une toute autre substance qu'elle contenait mais j'en avais besoin, là, maintenant, j'en avais besoin. Quand il s'excusait, je me disais vraiment que j'étais allée trop loin.

Je ne voulais pas le blesser non plus, ni le mettre dans cette état. Cependant, j'appréciais son geste, celui de s'excuser... Je me sentais normale ? Je me sentais existante pour une fois. Il fallut tout de même que je hurle pour obtenir cela mais n'était-ce pas cela aussi la vie ? Toujours gueuler plus fort pour avoir ce que l'on voulait, je commençais à le penser. Frapper plus fort, aller toujours plus vite... Je toussotais gênée à mon tour... «Pourquoi tu cherchais ma soeur ? Tu avais l'air plutôt paniquée... Quelque chose ne va pas ? »  
Made by Neon Demon


Ps:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1622
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]   Sam 12 Nov - 12:39

Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry


La tempête passe. Elle s'en va aussi rapidement qu'elle est arrivée. Tel un tsunami qui vient noyer toute trace de vie, sans prévenir, et qui repart aussitôt en ne laissant derrière soit rien d'autre que le chaos. Kai n'ose plus parler. Pensant qu'au moindre son qu'il pourrait produire, quelque chose viendra le heurter de plein fouet pour lui rappeler que le silence est de rigueur. Il pense être en tort. Il s'imagine avec une pelle pour pouvoir s'enterrer juste là, devant lui, et se cacher à l'abri des regards, essentiellement de celui de la jeune Collins. Mais non. Il ne fit rien. De toute façon, comment pourrait-il exploser le carrelage du couloir de l'université ? Même s'il est musclé, il y a des limites.

Et puis ... La tempête se retire. Le tsunami ne semble être qu'un mauvais rêve trop souvent imaginé. Les dégâts moins flagrants que ce qui a été évalué. Kai entend Helena s'excuser et il crut une seconde être devenu mal entendant. Pourtant, cela est bien réel. Trop abasourdi, trop pris au dépourvu, il ne su pas quoi répondre. Non, il n'avait vraiment pas prévu qu'elle s'excuse, il s'était préparé à recevoir une charge ou à devoir combattre. Mais non. Rien. Oh non qu'il ne se plaigne ! Au contraire ! Mais le voilà assez choqué pour ne pas savoir quoi répondre. " Non c'est vrai " Marmonne-t-il doucement. Ses lèvres remuant à peine. Il devait bien l'avouer. Kai n'aurait pas apprécié la situation dans le sens inverse. Alors il donna raison à Helena, sans se battre. Il est en tort, il le sait, il ne lutte pas contre cette réalité. Un silence pesant s'impose, de quoi laisser le temps à la brune de sortir ce qui semble être une cigarette et de vouloir l'allumer dans le couloir, sans aucune gêne. Elle ne semble pourtant pas encline à vouloir y mettre le bout en feu tout de suite, Kai la regarde. La laissant faire. Avant de se racler la gorge doucement. " Evites de m'enfumer s'il te plait " Glisse-t-il. Préférant s'utiliser lui-même comme argument pour éviter toute embrouille. On ne peut pas dire que ce soit bien perçu de fumer dans l'enceinte de l'université.

" Ouais on peut dire ça " Commence Kai pour répondre à la question d'Helena. Décidant de s'adosser à son tour contre le mur jusqu'à côté d'elle. Si quelque chose n'allait pas, à vrai dire, il n'en sait rien. C'est justement ça qui l'emmerde. Savoir. Ces départs en poudre d'escampette, sans au revoir, il commençait à en avoir marre. Un mot suffit pour décider du départ. Il se redresse, arracha la cigarette des mains de la Collins et la jette par terre. " Bon, on arrête nos conneries là. " Il jette son regard dans le sien. Les idées ancrées, les idées sûres. Il n'avait pas envie de parler de sa soeur, pas maintenant, pas avec elle. Après tout, elle s'en fichait de lui alors pourquoi portait-il autant d'attention à elle ? " Il est important ton cours ? " Demande-t-il en jetant un regard dans la salle. Curieux. Avant de proposer. " On pourrait aller faire un tour sinon. "  Histoire de discuter. D'oublier notre querelle. De s'en foutre du monde.


________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t585-helena-hooop-mais-qui http://perfectdisorder.forumactif.org/t662-helena-collins-collins-rime-avec-cliche-aller-calme-toi-et-je-sors-mes-pokeballs http://perfectdisorder.forumactif.org/t682-helena-collins-213-555-9563 http://perfectdisorder.forumactif.org/t683-helena-collins-helephant#11325 http://perfectdisorder.forumactif.org/t677-helena-collins-helephant
Date d'inscription : 05/09/2016
Messages : 233
Pseudo : Ashi ou Ash'
Avatar : Barbara Palvin
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : C'est compliqué

Sujet: Re: Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]   Mar 22 Nov - 14:17

Peace and love no I'm not hippie, sorry !
Kai & Helena
On est que l'ombre d'une personne... D'une personne qu'on a finis par détester car tout le monde lui donnait plus d'importance alors qu'elle n'avait rien de plus que nous...

J'observais ses réactions discrètement dans mon petit coin. Je ne voulais pas qu'il me prenne pour une psychopathe. Je soupirais longuement portant la cigarette à mes lèvres. Je calmais mon coeur petit à petit. Il ne méritait pas ça, disait la petite voix du fond de mes entrailles. Je pensais que je ne l'appréciais au début. Encore une conquête de ma soeur, rien de bien intéressant, c'était souvent ce que je me disais. La plupart des hommes de ma soeur était sans intérêt, sans aucune intelligence spécifique, sans charme, sans amour, il n'avait ni coeur, ni cerveau. Il réfléchissait qu'avec l'efficacité de leurs entre-cuisses. Je n'appréciais guère ce genre d'attitude, je ne supportais pas l'idée d'être vu comme de la viande fraiche ou même comme un nouveau boule de lait dans lequel on pourrait tremper son biscuit.

Je laissais un petit soupire glisser entre mes lèvres en même temps que la fumée provenant de ce truc toxique que je tenais entre mes fins doigts. Il me répondait  de cette petite voix. Son regard, voilà ce que je remarquais à cet instant. Il accordait un tout particulier  à ma soeur et sa réponse ne fit que le confirmer. Je le fixais un moment, entre-ouvris la bouche pour lui répondre mais me tut dans l'immédiat. J'eus tord de penser qu'il était comme les autres.  La gifle mentale faite, je me concentrais sur ce qu'il souhaitait me dire ensuite. Je toussotais à ses paroles, recrachant ma fumée à l'opposée de lui. J'éteignis ma cigarette, je  ne respectais pas les règles de l'université mais des autres par contre... C'était le minimum qu'elle pouvait le faire après ce qu'elle lui avait mis dans la tronche. Puis, je revis ce regard qu'il lança  un peu avant lorsqu'il me parla des problèmes avec mes soeurs.

J'étais touchée par celui-ci, je ne le pensais pas existant chez lui mais il était bien là, peut-être que pour ma soeur mais je le trouvais soudainement touchant. Il se reprit soudainement... Avait-il peur que je m’énerve de nouveau ? Il ne devrait plus trop s’inquiéter pour cela... Je me sentais déjà bien trop coupable maintenant pour recommencer. Il me posait une question qui me fit rire... Aucun cours n'était important en somme, je savais déjà ce qu'il nous apprenait. J'étais hackeuse, l'une des meilleures. Il n'y avait aucun cours qui était important pour moi. J'y allais parce que c'était une bonne couverture.  «Non... J'ai de l'avance sur ce cours. J'ai même tendance à m'ennuyer dans ce cours. J'aime bien jouer à Agario pendant qu'il nous parle du HTLM, codage informatique protégeant et construisant les sites internets... »

Je ricanais un peu, je me doutais un peu qu'il ne comprendrait sans doute pas ce que je disais mais je trouvais cela plutôt amusant. Je continuais de rire d'une voix mélodieuse, douce. Il se stoppa instantanément quand j'entendais sa proposition. Je toussotais un peu gênée et hochais la tête positivement. Avec un petit sourire mal à l'aise, je me levais et pris à mon tours la parole d'une voix faible « Hum... Je suis honorée Monsieur Parker.» Je riais de nouveau, il fallait bien détendre l'atmosphère non ? Je m'approchais alors et tendis ma main vers lui  « On va où ?»  
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1622
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]   Lun 5 Déc - 10:17

Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry


S’éloigner. Se retrouver seuls. Un moment. Une seconde. Pouvoir discuter ouvertement, sans se soucier des gens qui écoutent, des relations qui unissent les gens. Pas de sœur. Pas d’animosité. Voilà la raison de la proposition de Kai. Pourquoi devaient-ils se parler simplement pour les autres ? Elle accepte et cela le conforte dans l’idée qu’il n’est pas rattaché aux Collins par le simple fait de coucher avec l’une d’elles. Même si, c’est un sacré avantage. Alors il lui prend la main, la tire vers lui et l’entraîne dans le couloir pour sortir du bâtiment, le sourire aux lèvres. « Là où il n’y a pas d’ordinateurs. » Annonce-t-il sans savoir réellement où ils vont aller. Pas besoin de leurs hobbies, pas besoin d’ordinateurs, pas besoin de basket, pas besoin d’autre chose que leur seule présence, que leur seule amitié. Ils venaient de passer de tout à rien. De la tempête fracassante au calme paisible. Il est impossible pour eux de se détester plus qu’un instant. Ils sont différents, ils le savent. Mais pourquoi se détester quand on peut s’apprécier ?

Kai pousse une des portes qui mènent sur l’extérieur, éblouie par l’éclat du soleil, il entraîne Helena avec lui en tenant sa main dans la sienne. « On est pas mieux sans tout ce bordel ? » Sans notre engueulade. Sans tous ces yeux qui nous observent pour obtenir un nouveau ragot à raconter au déjeuner. Il lâche sa main pour glisser les siennes dans les poches de son jean. Tenant à ne pas laisser un blanc s’installer entre eux, un vide qui ne pourrait plus être recollé ensuite. « Alors quoi de neuf ? » A part ça. A part le fait que je t’ai confondue avec ta sœur. « Comment vont les amours ? » Un sourire sur les lèvres, un regard complice, une petite curiosité. « J’ai quelqu’un à surveiller ? » Il rit doucement. Par réflexe il sort son téléphone et jette un œil sur ses notifications. Rien de bien intéressant. Alors il le repose en continuant à marcher dans la cour de l’université pour aller s’installer plus loin, là où personne ne viendrait les importuner. Un coin d’herbe plus loin, il s’assoit sur le sol. « Vas-y, tu peux fumer maintenant. » Comme une autorisation. Comme un frère qui guiderait sa cadette. « Mais tu ne m’enfumes pas s’te plaît. » Lui et les produits toxiques pour la santé, non merci.



________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t585-helena-hooop-mais-qui http://perfectdisorder.forumactif.org/t662-helena-collins-collins-rime-avec-cliche-aller-calme-toi-et-je-sors-mes-pokeballs http://perfectdisorder.forumactif.org/t682-helena-collins-213-555-9563 http://perfectdisorder.forumactif.org/t683-helena-collins-helephant#11325 http://perfectdisorder.forumactif.org/t677-helena-collins-helephant
Date d'inscription : 05/09/2016
Messages : 233
Pseudo : Ashi ou Ash'
Avatar : Barbara Palvin
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : C'est compliqué

Sujet: Re: Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]   Ven 20 Jan - 7:22

Peace and love no I'm not hippie, sorry !
Kai & Helena
On est que l'ombre d'une personne... D'une personne qu'on a finis par détester car tout le monde lui donnait plus d'importance alors qu'elle n'avait rien de plus que nous...

Mon silence était sans doute un peu pesant pour lui pourtant mon visage était rayonnant. Contrairement à quelques minutes, où la colère remplaçait toute expression que je ressentais à cette instant. A mes yeux, Kai ne semblait pas être plus intelligent que tout les autres, au début tout du moins. Il commençait à avoir une partie de mon estime lorsque je voyais l'attachement qu'il avait envers ma sœur. Finalement, je ne connaissais pas totalement Kai ni même les histoire dans lesquelles il en était l'origine. Malheureusement, je me doutais de rien à ce moment là, rien de ce qui pouvait se passer avec ma sœur et ma cousine.

Exactement ce que je pensais des hommes, Kai était l'image que j'avais d'eux. Il était exactement sorti d'un magasine et serait le meilleur prince charmant que l'on pourrait croiser dans notre courte et triste vie. Il possédait ce sourire, ce petit truc qui nous obligeait à nous poser des questions mais surtout qui nous permettait de mieux nous sentir. Il y avait cette aura de surété, de douceur tout en étant la personnification même de la virilité et de la masculinité. Je ne ressentais que peu de choses quand j'étais en face des gens. Ma sociabilité se limitait à mon regard et à mon rire ou mon sourire. Je déduisais beaucoup de mes propres expériences ou des connaissances que j'accumulais entre les livres et les articles. Mais, il y avait sans aucun doute des choses que je ne pouvais pas comprendre avant de l'avoir ressenti. Cette sensation de surêté, aucun homme me l'offrit avant lui, à cette instant même. Rien ne passerait  avec quelqu'un d'autre.

Jamais je lui accorderais mes excuses ni même le pardon. Je n'étais pas quelqu'un de particulièrement rancunière mais ce qu'on me faisait, on le payait. Maintenant que je retrouvais mon calme et que j'appréciais même sa présence, ma conscience et ma rationalité m'obligeait à me demander : Pourquoi étais-je aussi vexée ? Je chassais cette question troublante de mon esprit pour sourire à sa réflexion sur les ordinateurs. Je ne m'attendais pas à ce qu'il me comprenne sur ma passion pour le monde de l'informatique. J'étais une femme, sportive, jeune, drôle et une véritable amoureuse de mon ordinateur et des incroyables choses que j'accomplissais avec lui. Il était mieux que le prince charmant que toute les filles attendaient car je faisais de lui ce que je souhaitais. Je n'avais ni à me cacher, ni même à me haïr pour des paroles que je voulais pas dire, pour des relations mal-acceptés, pour des histoires stupides, pour des sentiments dont mon incapacité à les gérer sacrifiait tout, jusqu'à ma sœur.

Je me souvenais vaguement ce que c'était d'aimer. Natacha, ma chère sœur eut été la chose la plus importante de ma vie autant que mon bourreau. Mais, si c'était pour elle alors je l'acceptais, totalement sans même hésiter de souffrir pour son sourire. Ma meilleure amie me semblait indispensable que cela soit pour mon équilibre ou pour ma survie. Pourtant aujourd'hui, je vivais sans elle. Je n'affirmais pas que ce n'était pas douloureux, je disais juste que je me tenais debout, avec une santé plutôt bonne. La santé... Elle m'aurait sans doute giflé si elle me voyait comme cela. Mon corps possédait une bonne constitution, ma musculature montrait l'entretien hebdomadaire que j'accomplissais. Mais mon esprit, mon esprit allait-il vraiment bien ? La question ne se posait plus, je ne me laissais pas le choix, je ne l'avais plus.

Kai m'apaisait, bien que j'étais en colère au départ, je me sentais bien, tranquille à ses côtés. Qui s'en serait douté ? Absolument personne... Tristement personne. Sa main attrapait la mienne et en quelques minutes, je me retrouvais sur le toit. Je n'ajoutais rien, j'observais. La vue était magnifique, cette endroit était agréable. Tout ce qui se trouvait en hauteur était agréable. Sans doute mon côté parkour qui ressortait. Je hochais la tête en guise de réponse à Kai. Un petit rayon de soleil me balaya le visage, laissant entrevoir un magnifique sourire remplit de joie et de satisfaction face à cette ambiance de bon ami.  

«Hum rien du tout. Ma vie est plate. Et c'est horrible à quel point je me fais chier ! » J'explose de rire et continuais d'observer autour de moi. Je semblais tranquille. «Et toi ?» La prochaine fois question vint me déstabiliser. Je tournais mon visage vers lui ne cachant pas mon expression surprise sur mon visage. Les quoi ? Comme si quelque chose de ce style existait pour moi. L'amour, tout ça, n'était qu'une nouvelle source de problèmes et sincèrement, je me trouvais déjà bien assez dangereuse pour moi, rajouter quelqu'un ? C'était juste hors de question.

«C'est que... Enfin, je ne portes pas vraiment d'intérêt à ce genre de choses. » Je me frottais la tête un peu gênée mais ne put retenir un rire lors de sa petite réflexion. Kai dégageait cette bonne humeur qui m'incitait à lui expliquer le pourquoi. «Beaucoup de personnes m'ont utilisé pour se rapprocher de ma sœur. Beaucoup d'homme notamment, apparement, j'étais bien trop naïve au départ pour m'en rendre compte... Si tu veux surveiller quelqu'un, surveille les gens qui tournent autour de ma sœur et tu me protègeras aussi de ses harpies.» Mon expression devenait soudainement fermé et sans doute un peu triste. Me rappeler ce genre de choses ne faisait jamais plaisir. Je soupirais et reprit ma gaiété en forçant un peu.

«Et toi ? Raconte-moi, un peu ! Où tu en es dans ta petite vie et question cœur ?» Je souris cependant à son autorisation pour que je fume. Je ne ressentais plus le besoin de fumer un bon gros joint pour me calmer. J'étais calme, sans aucun doute grâce à lui. Il me tendait puis me permettait de me détendre. Je me demandais si entre lui et moi allions toujours vivre de cette manière. «Depuis quand tu connais les Collins ? Tu ne connais que Natacha ?»
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1622
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]   Ven 17 Fév - 13:16

Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry


Kai s’en voulu une seconde d’avoir posé la question gênante. Il avait bien senti le malaise. Le sourire d’Helena qui s’estompe un instant. Mais quel abruti il fait ! Alors il n’ose pas ajouter autre chose. S’excuser maintenant serait encore pire, cela ajouterait un sentiment de « mais qu’est-ce que je suis en train de raconter ? » qu’il aimerait éviter. Alors il se tait. Garde le silence. Et écoute. Etrangement cela semble arranger la situation. Helena perd son sourire, mais elle ne perd pas la parole. Comme pour rattraper l’erreur que Kai venait de faire. Il allait devoir tourner une vingtaine de fois sa langue dans la bouche avant de parler s’il ne voulait pas finir dans un trou qu’il creuserait lui-même pour se cacher. Il finit par décrocher un sourire au fur et à mesure des paroles de la brune. Les gens qui tournent autour de sa sœur, un peu comme lui en somme. Faire attention à lui-même, c’est tout de même assez compliqué. Pourtant, il comprit bien le message. Natacha était un cas assez spécial dans son genre et les hommes qui lui tournent après encore davantage. Sans forcément vouloir parler de lui-même. Un sourire revint comme pour illustrer que la question était close. Mal à l’aise une seconde, Kai tenta de sourire comme pour montrer qu’il avait compris qu’il fallait éviter le sujet. Une simple moue mal travaillée tordit son visage. Et ça veut être rassurant ? Il y a encore du travail on dirait.

La discussion bascule et se concentre sur Monsieur Norton. Une façon de ne pas trop déconner. Parler de soi c’est pas si dur. Enfin … Ne crions pas victoire trop vite, Kai est capable de faire des boulettes même dans les situations les plus enfantines possibles. « Rien de bien intéressant je t’assures. Même pas de petits potins à raconter, c’est con. » Il sourit doucement, tournes son visage vers Helena. « Pour le coup je ne suis vraiment pas intéressant, j’essaie simplement de ne faire souffrir personne. » Et c’est déjà tout un défi à relever ! Et surtout pas toi Helena. Restons amis. Ne dérapons jamais. Car au fond, si une telle chose devait arriver, tu souffrirais. Comme toutes ces filles qui sont passées avant toi, elles souffrent aujourd’hui. Le regard devant lui. Dans le vide. Kai pense à Théa. A Eva. Il pense à celles à qui il a donné tant de souffrance, tant de blessure. Et tourne son visage vers Helena pour penser à autre chose. Plus intéressant. Moins blasant. « Haha c’est une bonne question. » Les Collins, une drôle de famille. « Je connais aussi votre cousine. » Ajoute-t-il souriant. La belle Alice. « Mais vous êtes toutes bien particulières. » Et ça, c’est le moins qu’on puisse dire. Il plonge son regard dans celui d’Helena. « Tu es bien différente de ta sœur et de ta cousine tu sais. » Tellement différente oui. Sans que ce soit péjoratif. Au contraire. Assis sur le sol, les paumes de main plaquées pour se maintenir, Kai sourit doucement avant de poser sa question. Signe de sa curiosité. De la connerie qu’il est prêt à lancer. « Il parait que tu connais Felix … » Il commence doucement. « … Que penses-tu de ce mec ? » Kai l’entremetteur, bonjour.


________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t585-helena-hooop-mais-qui http://perfectdisorder.forumactif.org/t662-helena-collins-collins-rime-avec-cliche-aller-calme-toi-et-je-sors-mes-pokeballs http://perfectdisorder.forumactif.org/t682-helena-collins-213-555-9563 http://perfectdisorder.forumactif.org/t683-helena-collins-helephant#11325 http://perfectdisorder.forumactif.org/t677-helena-collins-helephant
Date d'inscription : 05/09/2016
Messages : 233
Pseudo : Ashi ou Ash'
Avatar : Barbara Palvin
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : C'est compliqué

Sujet: Re: Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]   Lun 13 Mar - 9:47

Peace and love no I'm not hippie, sorry !
Kai & Helena
On est que l'ombre d'une personne... D'une personne qu'on a finis par détester car tout le monde lui donnait plus d'importance alors qu'elle n'avait rien de plus que nous...

Je les entendais les appels hurlants de mon coeur qui s'éffritait comme une vulgaire éponge trop usée. Ne pas flancher, jamais. La force, je devais la garder, la saisir et jamais la laisser s'enfuir. Si ma fierté me le permettait, j'aurais pleuré, pour rattraper ses mois où je ne versais aucune larme. C'était le seul instant depuis la mort de Jessica où je me sentais assez protégée pour pouvoir me relâcher, pour espérer qu'un jour, j'irai mieux. Je ne comprenais pas vraiment l'emprise qu'il possédait sur moi et je crois que cela m'importait peu. Ce que je constatais, ce n'était autre que la tranquillité de mon corps et de mon esprit. Ce silence qui voulait me dire "Tout ira bien Helena, ne t'en fais pas".

Finalement, c'étaient les mots que Kai me transmettait à travers ce visage désolé et ce sourire espéré. L'homme ne pouvait pas être seulement ce que je détestais, j'espèrais qu'il ne soit pas comme tout les autres, qu'il existait toujours une exception,toujours quelqu'un de différents qui nous permettait d'y croire, de vouloir. Je ne disais pas que Kai était l'homme de ma vie, bien loin de moi cette idée mais au moins, avec lui, je me sentais en sécurité. Je commençais à comprendre l'intérêt que ma soeur portait à Kai. Ce que je ne comprenais pas c'était celui de Kai pour ma soeur. Je restais sur le rebord de ce toit, assise, les pieds dans le vide comme si la mort ne m'inquiétait pas, comme si je ne disposais plus d'aucune peur.

La vide n'était pas une phobie, elle ne l'avait jamais été.Non quand je regardais du haut d'une immeuble, je ne craignais rien. Je me sentais même plus forte, intouchable, insaisissable. Le vide que je me faisais trembler se trouvait dans mon coeur, celui qui pourrait exister, celui dans lequel je plongeais doucement. Et ton sourire Kai, tu n'avais aucune idée à quelqu'un il me permettait de me retenir, de me relever. Souris Kai, souris parce que tu changeras les gens et les choses ainsi et j’espérais qu'un jour, quelqu'un penserait de même et que tu penseras la même chose de toi. Je soupirais, dos à lui, admirant cette vue imprenable. Je l'écoutais et puis me tournais vers lui passant mes jambes pardessus le rebord.    

«Et tu y arrives... Mais tu sais, je ne crois pas que c'est possible de ne blesser personne dans notre vie. Nos choix font forcèment à l'encontre de certains, malheureusement. Mais tu fais ce que tu peux pour soulager la peine des autres et rien que pour cette raison ça fait de toi quelqu'un de bien, je crois...» Je lui souriais doucement, rempli de gaieté. Je m'approchais vers lui et vint m'installer la tête sur ces jambes. Je l'écoutais, j'étais tranquille. Je riais lorsqu'il parlait de ma famille, oui les Collins étaient vraiment particuliers. Nous étions une unité et même temps, tous différents. Avec tout ce qui nous arrivait, on penserait aisèment que nous sommes maudits. Or, je le savais, rien ne pouvait l'être, je ne croyais que ce qui était concret. Notre famille était une force, un courage.  

«Pauvre de toi... Tu ne sais pas dans quel bordel tu t'aies mis... Connaitre ma cousine et ma soeur en même temps et en plus coucher avec l'une d'entre elles. Crois-moi, on en ressort jamais victorieux. J'en ai vu des hommes passaient entre les jambes de ma soeur ou de ma cousine et j'en ai vu aucun crié victoire ou même espèrer gagner...» Je lui souris à la suite de ses paroles. Il me voyait vraiment différente ? Cela faisait depuis si longtemps que l'on ne m'avait pas vu ainsi. J'étais une Collins pour les autres, cela résumait assez bien mon caractère. Sauf que je n'étais pas ainsi, on ne pouvait réduire un humain par un nom de famille. Je ne pouvais pas m'empêcher de sourire.

«Je prends cela comme un compliment. Merci Kai !» Je baillais un peu, laissant les larmes s'arrêtaient aux bords de mes yeux, je me les frottais. M'arrêtant nettement lorsque j'entendis le prénom Felix. Je me relevais soudainement et je fixais Kai. Je ne savais pas vraiment ce que je devais répondre où je devais me mettre. «Je... euh... Il est sympa et gentil. Comment tu sais que je le connais ?» Je restais très globale, j'aurais pu dire de même pour Kai. Pour toi, Felix me paraissait vraiment différents, mon coeur battant le montrait bien. Il s'était acceléré comme lorsque je faisais face à un danger. Je baissais la tête pour essayer de cacher ma gêne. Je parlais réellement de mecs avec Kai là ?
Made by Neon Demon

________________

Elle était là, bella, les yeux ouverts et le cœur battant, elle ne chantait pas pour qu'on devienne une chaise sur laquelle elle s’assoit mais juste sa présence, son sourire, son odeur et sa chaleur. En réalité, elle ne chantait pas. Bella n'a de yeux que pour celui qu'elle a choisis sans penser qu'un jour, il ne la choisirait pas.

   (c) crackle bones

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
and all the devils are here



Sujet: Re: Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Peace and Love, no, I'm not hippie, sorry [PV. HELENA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 1970 Peace and Love
» qui a dit que Beki n'etait pas sobre ?? ^^
» peace and love ou presque
» Voiture trés PEACE AND LOVE !
» peace and love


They call it
the city of angels
but all the devils are here

LOS ANGELES ◈ PERFECT DISORDER :: Los Angeles :: Westside Sector :: Westwood :: University of Los Angeles, California