Merci de votre soutien !
Faites vivre le forum en votant aux topsites !
Mais ce n'est pas tout, vous pouvez désormais afficher votre soutien aux yeux de tous en arborant nos nouvelles signatures !
Nouvelle version
La version 4 fait son entrée de diva sur LAPD et avec elle, plein de nouveautés !
Pour tout savoir, c'est par ici

 

 Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1608
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]   Jeu 8 Sep - 15:06

ZIZI COPTERE !!


Il fait entrer la clé dans la serrure. Il titube. Se retient contre le mur de la manière la plus ridicule qui soit. On entend sa voix. « Chut, tu vas réveiller tout le quartier. » Dit-il en engueulant la serrure de sa porte qui fait un léger « clic » quand il tourne la clé. D’un geste trop fort, la porte va frapper le mur avec violence et résonne dans le loft. « Mais chut !!! » Engueule-t-il de nouveau sa porte. On pourrait la sentir à des kilomètres. L’odeur de l’alcool. Il pénètre dans sa demeure. Titube une nouvelle fois, tente de se rattraper au mur sur sa gauche, mais se loupe avec beauté et ne fait que rencontrer le sol avec une violence qu’il n’avait pas calculé. « Mais pourquoi t’as bougé connard ! » Il s’adresse au mur. Ne se rendant absolument pas compte de ce qu’il raconte. Et se relève avec grande difficulté. Pourquoi avait-il bu déjà ? Un début de soirée chaotique. Une envie d’oublier tous ces souvenirs. D’oublier ces derniers mois de souffrance. D’oublier sa douleur. Il avait bu. Comme un trou. Rencontrant des potes, ou des mecs qu’il ne connaissait pas jusqu’à ce que l’un d’eux sorte les billets verts et lui offre un nouveau verre. Alors il avait bu avec eux. Sans répit. Ne s’arrêtant plus. Se désaltérant avec ce qu’il trouvait. Il avait bu jusqu’à ce que sa morosité disparaisse et que le guignol en lui ressurgisse. Oula ! Le sol, ça tangue ! Pourquoi ça bouge comme ça ? Il est où le bouton stop là-dedans ? « Arrêtes de tourner … » Il gémit. A l’adresse de la pièce. Ou à lui-même. Il gémit, mais il avance, montant les marches qui l’amènent vers son objectif, le lit.

Et mais … « T’es qui toi ? » Il pointe le doigt vers la silhouette dans son lit. Son lit. Il penche la tête sur le côté, comme si le fait de voir l’environnement d’un autre point de vue aller l’aider. Ou peut-être est-ce pour tenter de faire couler l’alcool du côté gauche du cerveau et avoir l’œil droit moins brouillé. Tentative … Echouée. Il ne voit pas mieux. La femme dans son lit bouge et il la reconnaît. Malgré que son pote le whisky continue de l’emmerder gentiment en tourniquant dans tous les sens. Il sourit. Quelle agréable vue. Quelle agréable compagnie. Il sourit. De la connerie qui lui passe par la tête. D’ordinaire, il n’aurait rien fait. Mais dans l’état où il se trouve actuellement, il est prêt à toutes les conneries du monde. Et puis, il peut bien se permettre une petite fantaisie pourquoi pas.

Dans un élan, il saute. Pensant atterrir sur le bord du lit, mais échoue lamentablement et s’écroule, face contre terre. « Raté » Dit-il,  la gueule collée au parquet. Mais il n’a pas dit son dernier mot. Et après une seconde pendant laquelle il ne bougea plus. Il se releva. Du mieux qu’il pouvait. Les bras écartés, les pieds en canard, on cherche l’équilibre et ouf, enfin, on se met debout. Pas facile la vie d’artiste. Nouvelle tentative. Cette fois, il se jette. Saute sur le lit. Autour de la jeune femme qui semblait dormir, ou faire semblant, qui c’est après tout. « Debout là-dedans ! » Il cri. A chacun des nouveaux sauts, l’alcool remue dans son estomac. Mais il s’en fiche. Il rit. Seul. Mais il rit. Il cri. « Allez ! C’est pas l’heure de dormir ! » Même s’il ne sait pas du tout l’heure qu’il peut bien être. Son amie ne se lève pas. Et l’idée du siècle le frappe. Mais bien sûr ! Voilà comment la réveiller ! « Et regarde Adé, dis coucou au Zizi coptere ! » Ni une, ni deux, il baisse son froc et joue avec son engin en mimant des bruits de moteur. Un vrai gamin.

________________





Dernière édition par Kai Norton le Lun 12 Sep - 9:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1343-adelaide-let-me-phot http://perfectdisorder.forumactif.org/t613-adelaide-notebook http://perfectdisorder.forumactif.org/t614-adelaide-sullivan-213-152-7178 http://perfectdisorder.forumactif.org/t616-adelaide-sullivan-adsully
Date d'inscription : 31/08/2016
Messages : 572
Pseudo : Cocaïne
Avatar : Nina Agdal
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]   Ven 9 Sep - 15:57

De base, ça aurait dû être une simple visite. Elle était simplement arrivée chez lui, un peu tard dans la soirée certes, et elle n'avait trouvé qu'une porte ouverte. Personne dans le loft... alors elle s'était dit qu'il était peut-être partie en urgence, qu'il allait revenir bientôt. Norton laisser sa porte ouverte, c'était pas son genre. Alors elle avait attendu, squattant son canapé et sa télé, cherchant à l'appeler sans jamais avoir de raison. La soirée avait défilé rapidement, la fatigue s'était installée et quand elle commençait à voir que le soleil californien pointait le bout de son nez et que Kai n'arrivait toujours pas, elle avait simplement décidé de monter dans sa chambre pour aller dormir un peu, s'enfermant de l'intérieur dans l'habitat. Elle ne pouvait pas reprendre la route avec une telle fatigue et surtout, elle ne pouvait pas laisser le loft de Kai sans surveillance, n'ayant que le choix de rester dedans et pouvoir fermer et ou de s'en aller et de laisse tout ouvert. Alors elle était montée, avait retiré son jean pour finir en shorty, ne gardant que son haut après avoir viré son soutif gênant. Elle savait que ça ne gênerait pas Kai de la retrouver là en petite tenue, encore moins en sachant que c'était pour surveiller son loft resté ouvert.

Profondément endormie, la fatigue accumulée, elle n'avait pas entendu Kai rentrer comme un bourrin et entendait encore moins ce qu'il disait. Bien entendu, son sommeil était gêné mais elle se contentait de se tourner, comme si les paroles du blond étaient semblables à un objet gênant duquel on s'éloigne. En réalité, c'est le fracas d'un mec qui s'étale comme une merde sur le sol qui commençait à la réveiller, qui commençait à la faire émerger sans pour autant qu'elle ne se manifeste ni ne donne de signe de ce réveil soudain. Ce n'était que lorsqu'il se mettait à sauter sur le lit et à hurler pour qu'elle se lève, qu'elle glissait seulement une main sur son oreille pour ne amoindrir le bruit de ses cris. Elle avait envie de lui hurler de fermer sa gueule, de la laisser dormir mais ça, c'était sans compter sur l'inventivité du bonhomme dont se dégageait une odeur d'alcool particulièrement élevée. Elle sentait bien qu'il racontait des conneries, ne prêtant que peu de sérieux à ce qu'il était en train de déblatérer.

Finalement, c'est en soupirant qu'elle ouvrait enfin les yeux et qu'elle lui prêtait son attention. Quelle putain de mauvaise idée! Elle tombait nez-à-nez avec le pénis de Kai qu'il faisait tourner en imitant le bruit d'un hélicoptère. « Putain mais t'es sérieux Norton? » Le poussant un peu pour éloigner son engin de son visage, elle tirait sur la couette pour se cacher en dessous, visiblement peu encline à l'observer davantage. « Range-moi ça sinon je me lève pas. » Et elle ne se montrerait pas non plus. Elle était pas folle, elle avait bien sentie qu'il était bourré et elle doutait que la bataille soit si facilement gagnée. Habituellement, ou en tout cas quand elle était encore Jane, elle aurait profité de la situation, elle l'aurait séduit à coup de boobs et de petit cul mis en valeur dans son shorty en dentelle blanche mais là, elle n'était qu'Adélaïde et l'idée d'en profiter alors qu'il était sous l'influence de l'alcool la répugnait plus qu'autre chose. « Si tu ranges ton mini Kai, je te fais un petit dej. » disait-elle toujours cachée sous la couette. Enfin dans la mesure de ses possibilités, personne n'était sans savoir qu'Adélaïde et la cuisine ça faisait au moins cinq.

________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1608
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]   Lun 12 Sep - 10:10

ZIZI COPTERE !!


Il sautait toujours. Rieur. Avec son engin dans la main. Complètement saoul, mais probablement autant amusé de sa propre connerie. L’hélicoptère vrombissait toujours de bonheur jusqu’à ce qu’on vienne le pousser doucement. Provoquant alors une suite mémorable. Kai perd l’équilibre, probablement dû au manque de soutien du matelas qu’il tente de conserver en agitant les bras comme un moulin à vent, laissant alors son pénis à l’air libre une minute. Toujours rieur. « T’as vu ? Même tout seul, il sait encore faire l’hélicoptère. » Il balance un coup de rein bien assorti en levant les mains. « Olé ! Sans les mains ! » Et cela l’amuse un moment. Se balançant de gauche à droite pour voir le résultat sur son membre magique. Il continue de rire, sans prêter plus d’attention à l’endormie, bien trop occupé à jouer avec son hélicoptère. Elle avait beau tenter de lui faire du chantage en scandant qu’elle ne se lèverait pas, Kai, lui, il s’en fichait. Bien trop occupé pour le moment. Et puis, comme si les paroles de la jeune femme atteignaient enfin son cerveau, il se met à la regarder. L’air débile. Comme s’il était ailleurs avant de s’esclaffer, la mine déçue sur le visage. « T’aimes pas mon coptère ? C’est ça ? Tu l’aimes pas ? Okay ! » Il boude. Range son pénis et saute sur place pour s’allonger directement sur le matelas. Dos contre la matière moelleuse, le visage tourné vers le plafond, il croise les bras. Bien décidé à faire la grève du zizi coptère.

Du racisme contre les zizis coptère, on aura tout vu ! Les lèvres retroussées, il boude. Une seconde. Puis deux. Il ne va pas rester ainsi bien longtemps, même lui, il le sait. L’alcool toujours dans le sang. Sa tête tourne. Le fait d’être allongé n’arrangeant absolument rien. Il se sentait mal. Il ferme les yeux un instant, pensant faire passer ce mal être, mais il n’y arrive pas. Aggravant d’autant plus ce tournis qui commence à pointer le bout de son nez. Même cachée sous la couette, il entend les paroles d’Adélaïde. Il se tourne vers elle et la prend dans ses bras. Enfin, de la manière la plus probable possible au vu de la couette qui la recouvre. « Oh oui ! Un petit déjeuner ! » Il la garde dans ses bras, sans bouger, avant de glisser doucement. « Je me sens pas bien. » Il lâche son emprise, se retourne. « Vraiment pas. » Peut-être que l’idée de manger maintenant alors que le whisky est toujours présent dans son estomac, n’est pas forcément tip top pour tout de suite. Il roule sur le matelas jusqu’à tomber lourdement sur le sol. Cherchant un peu d’air frais. « Je me sens maaaaaaaaaaaaaaaaaal. » Il râle. Il grimace. Et surtout, il regrette d’avoir autant bu.


________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1343-adelaide-let-me-phot http://perfectdisorder.forumactif.org/t613-adelaide-notebook http://perfectdisorder.forumactif.org/t614-adelaide-sullivan-213-152-7178 http://perfectdisorder.forumactif.org/t616-adelaide-sullivan-adsully
Date d'inscription : 31/08/2016
Messages : 572
Pseudo : Cocaïne
Avatar : Nina Agdal
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]   Lun 19 Sep - 22:48

Pendant un instant, c'est la peur qui avait secoué les reins de la Sullivan. Elle avait beau l'avoir poussé gentiment, doucement, Kai était tellement saoul qu'il en perdait l'équilibre. La jeune femme croyait l'espace de quelques secondes qu'il allait tomber du lit et elle était presque prête à le rattraper - quitte à l'agripper par le zizicoptère d'ailleurs - mais fort heureusement pour elle, ce n'était pas nécessaire. L'homme retrouvait son équilibre et recommençait dans ses délires avec son pénis, de quoi faire en sorte qu'Adélaïde reste cachée sous la couette jusqu'à être sûre qu'il avait bien rangé sa masculinité. Quand ce fut chose faite, Adélaïde montrait un bout de tête, se tournant un peu vers Kai pour s'assurer qu'il était calmé. Heureusement que le lit était solide, vu comment il s'était laissé tomber dessus, ils avaient de la chance que les lattes n'avaient pas cédé. Il boudait... il boudait jusqu'à ce qu'elle prononce les paroles fatales: petit-déjeuner. Quelle ne fut pas cette terrible erreur! A vrai dire, en soit, le petit-déjeuner n'était pas un problème, elle aurait pû lui en faire un sans plus se poser de questions mais l'exclamation de Norton lui faisait ouvrir de grands yeux de merlan frit. Il la tenait dans ses bras et il se sentait pas bien. « Ah non, tu me vomis pas dessus! » S'exclamait-elle, fuyant littéralement la couette et le lit. Bon du coup, juste en débardeur et en string, un frisson la traversait mais elle préférait ça que du vomi, surtout à peine réveillée, il était fort possible qu'elle gerbe également si cela devait arriver.

Pendant quelques secondes, alors que le jeune homme avait roulé pour se retrouver par terre, elle croyait qu'il s'était assommé. Ça aurait pû être une solution... le râle de Norton chassait cette idée. Il était pas assommé et il ne se sentait pas bien. Pour avoir connu mainte fois ce genre d'état d'alcoolisation, elle savait combien la sensation de chaleur dû à l'alcool rendait les choses d'autant plus désagréables. Pourquoi est-ce qu'il avait fallu qu'elle se montre raisonnable pour une fois en restant ici? Maintenant elle ne pouvait pas repartir en le laissant comme ça, ça se faisait clairement pas et cette idiote aurait tendance à s'inquiéter pour lui. Soupirant doucement, elle se résignait à l'idée de devoir s'occuper du malade. « Je vais t'aider, ça ira mieux après. Ferme tes yeux. » Histoire qu'il ne vomisse pas au défilé d'images qui allait se dérouler sous ses yeux. Ce type était une épave, littéralement... Lui attrapant une jambe, la blonde le tirait avec elle hors de la chambre, traversait le couloir pour mieux finir dans la salle de bain avec le corps presque inerte de Norton. Au moins là, le carrelage ne pouvait être que froid, bien plus encore que le parquet de sa chambre. « T'es mieux là? » Attrapant un gant de toilettes dans un placard de la salle de bain, elle le trempait d'eau fraîche qu'elle déversait doucement sur la tête de Kai et dans son dos, tant pis pour son t-shirt, ce n'était que de l'eau justement. « Ca va mieux? » Prochaine étape, le faire vomir dans les toilettes à quelques centimètres d'eux mais Dieu sait que c'est une épreuve de force pour un type alcoolisé jusqu'à la moelle de faire ces quelques centimètres et surtout de se redresser. Pour le moment, elle voulait juste s'assurer que ça allait. Chaque chose en son temps.

________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1608
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]   Mar 20 Sep - 21:04

ZIZI COPTERE !!


Il se sent mal. Vraiment. Il a beau faire le malin, sauter partout, jouer avec son engin et crier au Zizi Coptère. Là, sur le sol, face contre terre, il se sent mal. Il cherche l'air frais. Mais ne le trouve pas. Il émet un râlement. Se tord un peu. L'alcool dans ses veines fait remuer toute la pièce. Ou c'est sa tête. Ou c'est juste une impression. Pourtant, il pourrait jurer que tous les objets se mettent à tourniquer sur eux même. Comme par magie ! Ce serait presque rigolo. Mais ça ne l'est pas, parce qu'il ne se sent pas bien. Vraiment. Son esprit n'est même pas assez clair pour savoir si son envie de vomir est présente ou non. Tout ce qu'il sait. C'est que l'alcool, c'est mal ! Et qu’il ne recommencera plus jamais … Enfin, jamais … vous voyez ce que je veux dire. Jusqu’à la prochaine fois.

Il entend les quelques mots d’Adélaïde lui parvenir entre deux râlements de sa part. Fermer les yeux ? Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il va se passer ? Oh putain ! Tout bouge. Tout se transforme. Ça pourrait être joli, voir sympathique si la décoration ne s’amusait pas à se mouvoir dans tous les sens. Kai eu un haut le cœur et il s’exécuta aussitôt pour empêcher la suite arriver. Il aurait dû l’écouter sans réfléchir. C’est mieux les yeux fermés. Il sent que quelqu’un le tire. Il conclut que c’est la jeune femme … D’ailleurs, elle s’est prise pour Hulk ? Il tente d’ouvrir les yeux une seconde pour la regarder avant de les refermer rapidement. Ah non, elle n’est pas toute verte, donc ce n’est ni la sœur, ni la cousine de l’homme vert. Peut-être de Superman alors. Le temps du trajet à se faire tirer, Kai imagine des scénarios étranges où Adélaïde pourrait être liée à un super héros quelconque lui procurant une force surhumaine. Ou c’est tout simplement le fait qu’il est plus léger quand il a bu. Ou même, qu’il n’est pas si lourd. Non, il n’est pas du tout assez clean pour trouver la solution à cette interrogation. Aussi simple soit-elle.

Le contact froid du carrelage. Ah. Quel bonheur. Quelle joie. Ô souffrance. Ô alcool de ma vie. Tu m’as bien fais souffrir, il est temps maintenant de me laisser respirer quelques instants. L’eau froide qui vient goutter sur le front de Kai lui décocha un large sourire et il ne put s’empêcher de laisser échapper un soupir ravi. « Ouaiiiiiiiiiiiis » Gémit-il en se remuant une seconde. Un asticot. Il articule avec difficulté. « Merci Adélaïiiiide » Il peine. Il fait tous les efforts du monde. Et avec tout le courage qu’il arrive à trouver, il se retourne, dos au carrelage froid. Ah, encore mieux. Les yeux ouverts, curieux, il regarde sa sauveuse. Et là, l’éclair de génie. Elle est rayonnante. Elle est divine. « Ouah ! » Il montre du doigt Mademoiselle Sullivan debout dans la pièce. « Comme tu es belle ! » Comme si elle n’était pas là. Comme s’il ne s’agissait que d’un mirage. D’une vision de son ange gardien. Il est vraiment à l’ouest. Et il le sait. Il s’en rend compte. Alors il secoue la tête et tente d’agir le plus normalement possible. Si bien entendu, agir normalement contient la partie de se retrouver complètement saoul allongé sur le sol de sa salle de bains. Après tout, soit, chacun sa description. « Ouais, t’es bonne comme nana. Pas seulement physiquement, quoi que si, aussi. Mais t’es bonne tout court. T’es une bonne personne Adélaïde. » Il conclut. Tente de se redresser pour montrer qu’il est assez sobre et complètement conscient de ses paroles mais un tournis le fit se rallonger tout de suite. « Oula. » Dit-il simplement en retrouvant le sol froid. Alors il ajoute, presque trop fier de lui. « On pourrait avoir de magnifiques enfants aussi bons que toi, oh ouais, et aussi fous que moi, oh ouais. » Et il rit. A sa propre réflexion. En demandant, sans scrupule. « T’en penses quoi ? » Et pendant qu’il parle, l’envie de vomir commence à passer. Il sent un peu moins la pièce tourner. C’est bon signe. Mais loin d’être terminé.

________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1343-adelaide-let-me-phot http://perfectdisorder.forumactif.org/t613-adelaide-notebook http://perfectdisorder.forumactif.org/t614-adelaide-sullivan-213-152-7178 http://perfectdisorder.forumactif.org/t616-adelaide-sullivan-adsully
Date d'inscription : 31/08/2016
Messages : 572
Pseudo : Cocaïne
Avatar : Nina Agdal
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]   Jeu 22 Sep - 20:54

Le traîner n'avait pas été une mince affaire. C'est qu'il pesait ce salaud là, bien plus lourd qu'elle ne l'aurait cru. Ça, c'était à cause de ses muscles nouvellement acquis. A croire qu'il avait bouffé que de la protéine pendant des semaines pour être si massif. Bon, elle se plaignait, mais dans le genre, c'était pas dégueulasse à voir non plus, bref. Elle avait mis plusieurs minutes à le traîner jusque dans la salle de bain, s'octroyant autant des pauses pour elle que pour lui. Elle ne tenait pas à trop le secouer et à ce qu'il lui fasse une belle traînée de vomi. Ce n'était pas du tout dans ses objectifs. Heureusement, ils arrivaient là-bas sans encombre, laissant un peu de temps à Norton pour apprécier la sensation de froid sur le carrelage et de l'eau qu'elle lui versait gentiment sur la tête et dans le dos. Il la faisait rire cet imbécile. A croire qu'elle lui avait ouvert les portes du paradis. Se redressant, elle était bien partie pour ré-imbiber le gant d'eau froide quand un mouvement brusque de Kai attirait son regard. Il s'était retrouvé sur le dos et tendait le bras vers elle tel le messie. Je vous jure qu'elle aurait eu son IPhone, elle aurait fait tout un photo dossier à balancer sur le net un jour si des fois il la menaçait on-ne-savait-pas-de-quoi... ou pour se la péter une fois qu'il aura dessaoulé parce qu'il semblait clairement dire qu'elle était bien foutue et gentille. Bordel, c'était pas tous les jours qu'on lui disait ça, pour le côté gentille en tout cas. « Profites, tu me verras pas sous cet angle tous les jours. » disait-elle en rigolant. C'est clair qu'elle allait pas se foutre en string et débardeur devant ses yeux tous les jours que la vie faisait.

De sa hauteur, elle faisait goutter le gant sur le torse du jeune homme, s'amusant de ses paroles sans jamais le reprendre. Le voir s'enfoncer tout seul c'était définitivement plus drôle. S'occupant de lui servir un verre d'eau dans le verre où traîne normalement sa brosse à dent - verre qu'elle avait pris le temps de nettoyer bien entendu - elle le posait au bord de l'évier, retrouvant sa position accroupie près de lui, riant de ses dernières paroles. Putain, mais il était pas sérieux comme mec. « J'en pense que tu es complètement saoul mais que tu as pas tout à fait tort. » Bah quoi? Fallait être réaliste, ça ferait de la bonne génétique pour des enfants mais l'alcool semblait faire oublier à Norton que Sullivan et les enfants, c'est la plus grosse blague de l'année qui puisse exister. Elle ne s'en formalisait pas de toute façon. Il était complètement bourré, à quoi bon lutter? Ça ne servait à rien, autant approuver ce qu'il lui disait pour éviter les histoires. L'attrapant par les mains, elle le tirait gentiment pour l'asseoir. « Ça suffit de fantasmer sur les gosses Norton, il est temps de rendre ce que tu as pris. » Autant dire, il est temps de vomir. C'était dans ce seul objectif qu'elle l'obligeait à se pencher au dessus de la cuvette de laquelle elle avait pris le temps de relever la lunette. « M'obliges pas à t'aider, pitié. C'est promis, tu te sentiras bien mieux après. » Qu'il les enfonce tout seul ses doigts au fond de sa gorge... au pire, elle pouvait toujours lui filer sa brosse à dent mais elle serait bonne pour la poubelle. « Si tu vomis, on prend une douche tous les deux. » L'appât du gain, ça marche en général, non?

________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1608
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]   Mar 27 Sep - 17:30

ZIZI COPTERE !!


Un " Oh ! " d'intéressement retentit dans l'esprit du mec bourré, pourtant très attentif. Ou du moins, du mieux possible, voyez-vous, avec l'alcool c'est une chose un peu compliquée. Les yeux légèrement écarquillés, il n'en revenait pas de ce qu'il venait d'entendre. " C'est vrai ? " Demande-t-il comme un gamin à qui on vient d'annoncer que l'hiver prochain se fêtera à Disneyland ou que le jouet qu'il désire tant lui sera offert à son prochain anniversaire. " Si je n'ai pas tort, c'est que j'ai raison dooooooooonc " Tout en parlant, Adélaïde le releva en le tirant par les mains. Il se laissa faire en continuant de parler, la tête vacillante. " On pourrait avoir de beaux et intelligents enfants. " Comme s'il réfléchissait à voix haute. L'idée devenait forte intéressante d'après lui. Il réfléchissait aux résultats possibles et aux différentes manières de réaliser la chose. La chose, oui, pour ne rien énumérer. Soudain, cela se compliquait fortement dans son esprit. Il savait pertinemment qu'Adélaïde n'accepterait jamais qu'une telle "chose" soit réalisée. Alors il fallait trouver des alternatives et l'alcool semblait l'aider pour trouver de l'imagination. Lui piquer un ovule ou deux pendants son sommeil. Lui injecter un petit spermatozoïde par aiguille. Des solutions, certes loufoques, mais des solutions. Merci le whisky dans le sang.

" Ah non non non " Kai hoche la tête de gauche à droite en signe de désaccord. " Non je veux pas " Dit-il en tournant la tête, montrant bien qu'il boude et que pour lui, il serait totalement impossible de faire ce qu'on lui dit. Il n'a pas envie de vomir, c'est hors de question. C'est désagréable. C'est dégueulasse. On se sent ridicule, en plus. Alors non, il n'allait pas rejeter un quelconque substitut de son corps. Il refuse. Il s'assoit en tailleur et croise les bras. Non, non, je refuse, toujours. Et soudain, Kai paru intéressé par la situation. Il décroisa les bras, instinctivement, sans vraiment s'en rendre compte. " Hein ? " Dit-il d'un air stupide. Se demandant si c'était l'alcool qui lui jouait des tours ou s'il venait réellement d'entendre les quelques mots qui viennent de résonner. Douche ensemble. Non, il refuse le chantage. Il sourit, toujours bêtement. Lorsqu'il comprit qu'Adélaïde venait bel et bien de lui proposer de prendre une douche. Soit, la condition était qu'il vomisse. Mais non, décidément, il n'a pas envie. Par contre, la douche accompagnée, il ne dirait pas non. Alors il se lève, non sans tituber une seconde. Tout habillé, il se glissa dans la douche et fit tourner le robinet pour faire couler l'eau. Comme un automate. " Alors tu viens ? " Et il resta là. En attendant sa sauveuse. La scène aurait pu être romantique. Ou sensuelle. Mais aucune des deux possibilités n'étaient réunies ce soir-là. Reprenons. Nous avons un homme saoul qui joue avec son zizi et une femme en petite tenue qui vient de se réveiller. On est loin, très loin de la scène romantique !

________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1343-adelaide-let-me-phot http://perfectdisorder.forumactif.org/t613-adelaide-notebook http://perfectdisorder.forumactif.org/t614-adelaide-sullivan-213-152-7178 http://perfectdisorder.forumactif.org/t616-adelaide-sullivan-adsully
Date d'inscription : 31/08/2016
Messages : 572
Pseudo : Cocaïne
Avatar : Nina Agdal
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]   Lun 17 Oct - 15:18

Ils pourraient avoir des enfants, ils pourraient avoir de beaux et intelligents enfants d'après ses dires. Oui ils pourraient mais non, ils n'auront pas. Non seulement elle ne voulait pas d'enfant et si elle devait en faire, ça ne serait certainement pas maintenant, pas avec un mec bourré ou même avec Kai tout court qui n'était qu'un ami. Ça serait une décision mûrement réfléchie ou un malheureux accident mais certainement pas une décision sur un coup de tête comme à l'instant. En revanche, elle ne disait rien, elle le laissait rêver, ça ne servait à rien de discuter avec un homme alcoolisé et puis, elle n'était pas là dans le but de le blesser alors elle préférait taire la vérité et lui laisser la joie de croire qu'ils pourraient avoir des enfants. Ça ne faisait de mal à personne et ça n'allait durer que le temps de l'alcoolisation. Néanmoins, elle restait persuadée qu'ils allaient bien rire de tout ça quand elle allait lui raconter ou qu'il allait se rappeler, c'était toujours ainsi entre Adélaïde et Kai: une bonne tranche de rigolade en continue. Ils étaient abonnés aux conneries tous les deux. Kai était vraiment une parenthèse inattendue dans la vie de la jeune femme et à chaque fois, il parvenait - sûrement malgré lui - à lui faire oublier ses problèmes.

En attendant, c'était elle qui voulait le soulager mais il s'y refusait catégoriquement. Il était clair que vomir n'avait rien d'agréable, elle ne pouvait pas lui le contraire mais clairement, ce mauvais moment passé avait cette tendance à vous faire redescendre sur Terre et surtout à calmer, justement, les envies de vomir. Une fois renvoyé, c'était renvoyé et on en parlait plus. Kai n'en avait rien à faire, il n'en faisait qu'à sa tête et c'est en silence qu'elle l'observait aller sous la douche tout habillé. Sérieusement? Croisant les bras et restant à sa place, elle secouait la tête de droite à gauche. « Il me semble avoir dit que je prendrais une douche avec toi si tu vomis. » Il était encore assez lucide pour comprendre qu'il n'avait pas rempli la condition sine qua non à cet échange de bon procédé - surtout pour lui le bon procédé à vrai dire. Pourtant, c'est dans un soupir qu'elle se dirigeait vers la douche et qu'elle ne lui demandait pas son avis pour lui retirer la totalité de ses fringues qu'elle balançait dans la panière à linge. « Si tu me vomis dessus, je te frappe. » Au moins il était prévenu. La douche pouvait lui faire du bien et s'il était assez costaud pour supporter l'alcool, ça ne servait à rien de le faire vomir. Il irait dormir juste après et se réveillerait sûrement avec une bonne gueule de bois. De son côté, elle restait en débardeur et en string, ce n'était pas bien grave qu'elle soit trempée. Déjà que c'était louche d'avoir un Kai tout nu devant soi, il valait mieux éviter d'y inclure sa propre nudité en prime. « Assis-toi, tu seras mieux. » et ça sera plus pratique pour elle également parce qu'elle s'était armée du shampoing et qu'elle comptait bien lui laver les cheveux à ce grand nigaud. « T'as foutu le pot de gel dans tes cheveux ou quoi? » disait-elle en les faisant mousser, qu'il soit assis ou non.

________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1608
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]   Mar 1 Nov - 12:35

ZIZI COPTERE !!


Sous l’eau. Ah l’eau. Kai se laisse faire. Il est en train de se faire déshabiller par une bombe et il ne s’en rend même pas compte. Une chose est sûre, il va s’en vouloir d’avoir autant bu quand il se souviendra de ce moment. Merde alors ! C’est tout de même un bon privilège auquel il a le droit et lui, tout ce qu’il fait, c’est la regarder avec des yeux vitreux en acquiesçant comme un demeuré. «  C’est nul de vomir. » Oui, Kai, merci pour ton intervention. « Pourquoi t’es toute habillée toi ? » Pas de raison qu’il soit le seul à être à poil. C’est qu’elle commence à l’apprécier son zizi coptère, c’est sûr ! Ah ouais, il fait de l’effet Kai. Un peu de fierté et d’ego qui gonfle. Il sourit. Toujours aussi bêtement et pense à tout ce qu’il a bu. Comptant sur ses doigts combien de verres il a ingurgité. A vrai dire, il ne sait plus. Et qui s’en préoccupe ? Personne. Il ferme les yeux. Profite de la chaleur de l’eau pour le tenir éveillé et faire descendre ce sentiment de folie qui le tient depuis quelques heures. « Oui chef ! » Dit-il quand Adélaïde lui ordonne, ou propose, mais il voit ça comme un ordre, de s’asseoir. Non sans se permettre de garder un œil ouvert et de pouvoir mater un joli corps tout mouillé. Même alcoolisé il était hors de question de perdre le nord. Hé oh ! Elle est belle. On ne peut pas le nier. Belle, bonne, enfin, elle est bien foutue la Sullivan. Vous voyez ce que je veux dire les coquins !

Assis sur le sol de la douche, dos à Adélaïde, il se laisse faire et sent la masse de shampooing qu’elle vient de lui flanquer sur la tête. « Quoi ? T’aimes pas ma coupe de cheveux ? » Oui, c’est tout ce qu’il retient. Alors qu’il n’y a aucun rapport avec la question initiale. On lui parle d’une tonne de gel et lui il parle de sa coupe de cheveux. Le mec à côté de la plaque. « Appliques toi hein ! » Il parle plus fort pour surplomber le bruit de l’eau dans la douche. Quitte à se faire laver autant que ce soit bien fait. L’alcool redescend. Doucement. Mais sûrement. Il sent que sa tête est moins lourde. Les yeux fermés, il sent aussi le massage crânien, approximatif, qu’Adélaïde opère sur sa tête. « Dis Adélaïde … » Il ne sait pas trop ce qu’il veut dire, mais il tente. « Tu fais quoi chez moi en petite tenue ? » Ce serait intéressant de savoir. Le fait qu’elle soit chez lui en son absence pourrait faire penser à un cambriolage. Mais qu’est-ce qu’elle foutait dans son lit et quasiment pas habillée !? Soit, il n’est pas sobre. Mais il n’était pas fou au point d’avoir halluciné sur ce point. Un élan d’interrogations lui vient et il se relève d’un bon, s’envoyant du shampooing dans les yeux. « Tu es venue me voler ? » Suspicion maximum, il plisse les yeux comme pour l’analyser. Et prier pour que ses yeux ne le pique pas trop.


________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1343-adelaide-let-me-phot http://perfectdisorder.forumactif.org/t613-adelaide-notebook http://perfectdisorder.forumactif.org/t614-adelaide-sullivan-213-152-7178 http://perfectdisorder.forumactif.org/t616-adelaide-sullivan-adsully
Date d'inscription : 31/08/2016
Messages : 572
Pseudo : Cocaïne
Avatar : Nina Agdal
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]   Dim 5 Fév - 15:22

Elle ne se souciait pas vraiment de ce qu'il disait. Non seulement parce que c'était Kai et il était déjà connu pour raconter bien des bêtises mais aussi et surtout parce qu'il était complètement bourré, un vrai déchet. Il pouvait bien lui dire qu'il était amoureux d'elle qu'elle ne réagirait pas vraiment. Croire une personne totalement bourrée c'était comme croire au père noël alors à quoi bon - quoi que certaines personnes ont cette tendance fâcheuse - pour eux - à avoir l'alcool véridique et à prononcer des vérités la plupart du temps bien cachées parce que gênantes. - Elle doutait que ça puisse être le cas de Norton. Il était trop terre à terre pour ça, même bourré, la preuve en était avec sa question sur la tenue de la jeune femme. Que faisait-elle encore habillée alors qu'elle lui avait clairement dit qu'ils prendraient une douche tous les deux. La réponse était simple en fait. « Parce que tu n'as pas rempli la partie de ton contrat. Ma promesse était à la condition que tu renvoies une partie de ton alcool dans les toilettes. T'as pas renvoyé l'alcool, je me met pas nue, c'est aussi que ça. » Mais définitivement trop gentille, elle ne pouvait pas non plus le laisser sans prendre de douche revigorante ou décontractante, à voir. Alors forcément, elle était habillée sous la douche.

« Elle est très bien ta coupe de cheveux. » Lui répondait-elle sans vraiment y mettre de conviction. Elle ne faisait que le rassurer parce qu'elle sentait gros comme une maison que si elle commençait à le taquiner, ça ne finirait plus. Elle préférait donc approuver plutôt que de devoir se battre verbalement avec un mec trop alcoolisé. En revanche, et ce après un court silence qu'elle appréciait pourtant, le jeune homme se remettait à presque crier pour parler au dessus de l'eau pour lui poser une question. Pour une fois, c'était pas trop con comme question... sauf peut-être le dernier ajout qui n'était pas logique ni nécessaire. « Oh bah oui, je suis venue te voler, c'est pour ça que je reste ici, dans la douche avec toi. » Quel idiot, je vous jure! « Je passais seulement te voir, la porte était ouverte et tu n'es pas revenu. Je pouvais fermer que de l'intérieur, alors j'allais pas laisser la porte ouverte et retourner chez moi comme ça, j'ai préféré garder ton chez toi à l'abris de réels cambrioleurs. » Lui rinçant les yeux avant qu'il ne se plaigne que ça piquait, elle affichait un doux sourire. Avant même d'être une bombasse dans sa douche, un body d'enfer presque nu à ses côtés, elle était avant tout une amie et elle ne tenait pas à ce qu'il arrive malheur à Kai. Il devait déjà avoir assez de problème comme ça. « Il y a une raison pour que tu sois dans cet état? » C'était rare de s'alcooliser autant et de rentrer seul, il fallait se le dire, et encore plus d'oublier de fermer sa porte.

________________


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
and all the devils are here



Sujet: Re: Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Zizi Coptere [FT. ADELAIDE/LOFT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» pas de "zizi" quand il fait pipi? !!!
» le loft ideal de votre driver ?
» Quel est le loft de votre driver et pourquoi ?
» zizi
» Coptere


They call it
the city of angels
but all the devils are here

LOS ANGELES ◈ PERFECT DISORDER :: Los Angeles :: Westside Sector :: Santa Monica