L.A.P.D. ferme ses portes
L'aventure se termine ici mais promis, ce n'est pas un adieu ! L.A.P.D ferme ses portes mais nous vous invitons à nous
rejoindre par ici

 

 CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 10/09/2017
Messages : 11
Avatar : the clown.

Sujet: CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.   Dim 10 Sep - 19:34

Charles von Bodman


protect me from what I want
Perfect Disorder
Surname von Bodman. Difficile à prononcer pour ceux qui n'ont jamais prêté attention à la langue germanique.
First name Charles ou "Charly" pour ceux qui encore la chance de pouvoir l'appeler de cette façon. Peter, le prénom de son grand-père à ne pas prononcer "piteur" mais "péteur", à l'allemande, évidemment.
birthday le 09 Août 1992 dans le domicile familial des von Bodman près de Berlin.
age 25 années.
origins allemandes, anglaises et françaises, il fut un temps.
sexual orientation hétérosexuel..
relationship status en étroite relation avec lui-même.
university l'U.C.L.A il fut un temps. Il a étudié la criminologie.  
money maker il a été à la tête de l'entreprise de son père, une entreprise dont la principale activité est la recherche médicale. Il a été évincé de son rôle de PDG il y a plusieurs mois. Aujourd'hui il vit seulement de parts monstrueuses qui sont les siennes.
Social climber riche comme croesus.

Première chose à laquelle tu penses au réveil me rendormir.
Première chose que tu fais en rentrant le soir plonger dans ma piscine de pièces d'or, comme Picsou.
Une musique qui te fait changer d’humeur en un rien de temps un bon Maroon 5 ?
L'activité qui te remonte toujours le moral dépenser inutilement.
Si ta vie était un film, ce serait: le loup de wall street

Ce qui te fait le plus facilement pleurer un oignon ?
Ton plus grand complexe Me faire ridiculiser de n'importe quelle façon qu'il soit.
Ta plus grande fierté mon nom de famille.
Ton mot préféré frühstück
Le meilleur motif pour raccrocher au nez de quelqu'un au téléphone, à tes yeux Tout est bon pour raccrocher au nez de quelqu'un.

Définis-toi avec une expression "il faut se méfier de l'eau qui dort"
Ta personnalité en un mot  Déstabilisante.
Ta personnalité (au lit) en un mot Unique.
Plutôt sexe ou abstinence ?  Sexe.
Tu as le pouvoir de changer le monde. Que fais-tu ?  "Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités" quoi... comment ça, ça ne répond pas à la question ?



Who are you ?
you're the judge oh no
Charles Peter von Bodman, Charly, c'est le genre de garçon à être né avec une cuillère en argent dans la bouche. Le genre de fils que l'on gâte et que l'on chérit, le genre d'héritier que l'on éduque sévèrement. Charles a longtemps été ce petit bonhomme obéissant tandis qu'il arpentait les longues rues de Berlin, capitale allemande et ville où il a vu le jour. Papa n'était que trop peu là, maman avait beaucoup de temps à donner pour d'autres personnes, d'autres affaires alors le petit garçon s'est vu côtoyer des nourrices pendant une bonne partie de sa vie. Il était heureux, inconscient, naïf. Fils unique, il avait l'impression d'avoir le monde à ses pieds. Caïd bourgeois de la haute société allemande, tout lui souriait, oui, tout.
Mais papa s'est de plus en plus absenté et le garçon devenu adolescent ne comprenait plus, ne pardonnait plus. Orgueil, arrogance, manipulation, méchanceté et colère se sont emparés du jeune homme dont les bonnes manières ont très vite été oubliées. A ses dix-huit ans, il a fallu partir à la conquête de l'Amérique, des USA. Drôle d'idée et triste avenir qui s'annonçait pour lui, il le savait. Les conflits familiaux s'enchaînaient régulièrement, la rancoeur qu'éprouvait le fils bon Bodman n'était que plus forte, plus dure.
Puis Papa s'en est allé dans l'incompréhension la plus totale. Le cancer il paraît. Putain de maladie. Le monde s'est effondré tandis que les obligations frappaient à la porte de l'héritier qui se voyait déjà couronner à la place de son paternel. Le roi est mort ! Vive le roi ! Chef d'un royaume totalement inconnu, du haut de ses 24 ans, l'Allemand est alors devenu un homme important, un homme qui avait le pouvoir de faire chavirer beaucoup de choses. Grand chef d'une entreprise effectuant des recherches pour la médecine, Charly a alors pris les choses à coeur. Sa vie ? Il l'a mise entre parenthèses. Célibataire, millionnaire et esclave de sa nouvelle condition, il savait que son ancienne existence était désormais entièrement ensevelie.
Et puis, il s’est avéré qu’il était plus faible qu’il ne le pensait. Au départ, il ne l’a pas vu de cette façon mais lorsque la réalité vous rattrape, il n’y a plus d’autre choix que de l’affronter. Les scandales se sont enchaînés. La drogue était partout. Manipulatrice, elle était la seule à pouvoir dicter au roi le moindre de ses faits et gestes. Un soir, après une réception plus qu’arrosée, elle a même souhaité le voir mourir. Une overdose, c’est si vite arrivé après tout. Il a suivi un traitement, mais lui-même ne saurait pas dire si cela fonctionnera sur le monde extérieur. Vivre, tout simplement, est une chose à laquelle il est difficile de résister. Et après toutes ces années, c’est tout ce que désire l’Allemand.
groupe ◈ suspects
Wish
we could turn back time to the good old days
Criminal record
you're the judge, set me free
Charly a toujours aimé enfreindre les règles. Adolescent, il conduisait sans permis, par exemple mais ne s'est jamais fait prendre. Il aimait également défier l'autorité de n'importe qui. Habitude qu'il a prise et qu'il ne le quitte plus désormais.
Des délits, il en a commis certains oui, plusieurs même. Consommation et vente de plusieurs types de drogues ; il a d'ailleurs passé plusieurs nuits en cellule après diverses fouilles à des fêtes étudiantes lorsqu'il faisait encore partie de la grande université plus connue sous le nom de U.C.L.A. Encore récemment, il a été au coeur de différentes histoires de drogue qui ont, pendant un certain temps, bien alimenté les journaux de la ville. L'ivresse sur la voie publique est un autre de ses "crimes" tout comme bien d'autres affaires -toujours concernant des rentrées ou des sorties d'argent assez suspectes- plutôt obscures dont il a toujours été tiré d'affaires. Probablement grâce à des avocats hors de prix qui savent bien faire leur travail.
Black mirror
los angeles perfect disorder
Prénom/pseudo liz, morsmordre
âge/anniversaire 22, 03/05
Pays BREIZH
Présence le plus possible
Personnage inventé de A à Z
Intrigue aimerais-tu participer à l'intrigue du moment ? oui
Où as-tu trouvé le forum ? longue histoire, il paraît
Qu'en penses-tu ? home sweet home
Newsletter souhaites-tu recevoir les mps de masse ? (obligatoire si vous n'avez qu'un seul compte) oui
En cas de suppression acceptes-tu que ton personnage puisse devenir une des victimes en cas de suppression ? non (charly est immorteeeeeel)
Ta plus grande peur vis à vis du forum bonne question
Autre chose ? YOU'LL FLOAT TOO
Bottin
Code:
<span class="bottinpris">◼  BILL SKARSGARD</span> • Charles von Bodman


Dernière édition par Charles von Bodman le Dim 17 Sep - 14:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 10/09/2017
Messages : 11
Avatar : the clown.

Sujet: Re: CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.   Dim 10 Sep - 19:40

Lane boy
call me back
you're the judge, oh no, set me free

D’un geste désinvolte, l’héritier éponge son front. En l’entend jurer sur ces nouvelles températures en hausse qui réchauffent Los Angeles depuis plusieurs jours. Il fait croire à qui veut bien l’entendre que le soleil n’est pas son meilleur ami. Le fait est, que la vérité est tout autre. L’Allemand est installé dans un de ces fauteuils en cuir qui vous font croire que vous êtes quelqu’un d’important. Il n’est pas forcément confortable mais au moins, il donne un certain charme à celui qui est assis dedans. Face au garçon, trois personnes. Un médecin, un employé haut placé de son entreprise et enfin, sa mère, qui le jauge avec tristesse et incompréhension. Charles soupire et hausse les épaules, habitué à ce que ce trio infernal lui remonte quotidiennement les bretelles. Il n’a pas peur d’eux. Il n’a peur de personne sauf peut-être de lui-même dans ses moments les plus sombres. Un sourire en coin prend place sur ses lèvres. Il a ce regard menaçant et snobe que ces trois personnes lui connaissent bien. Seulement aujourd’hui, l’heure n’est plus à la rigolade.

- J’imagine que vous savez pourquoi nous sommes réunis aujourd’hui, Monsieur.

Charly fixe son interlocuteur. Pour simple réponse, il sort un paquet de Malboro de la poche intérieure de sa veste et porte une cigarette à ses lèvres qu’il finit par allumer, faisant durer un certain suspens que lui seul peut briser.

- Non, pas vraiment. Mais j’imagine que cela doit être important puisque ma propre mère est présente parmi nous.

Il lance un regard interrogatif à l’intéressée qui préfère détourner le regard vers la fenêtre qui se trouve à sa gauche. Elle non plus n’a plus la force d’affronter le comportement imbuvable de son fils qui, depuis quelques temps, ne prend même plus la peine de l’épargner. Le médecin de la famille décide alors de prendre la parole. Sa voix est dure et autoritaire.

- Vous êtes malade Charles. Il faut vous soigner, il faut vous faire aider et c’est pourquoi nous sommes là. Votre consommation de drogues va au-delà de ce que nous imaginions.

- Vous êtes la vitrine de cette entreprise et on ne peut pas dire que vous lui fassiez honneur depuis que vous avez décidé de foutre votre vie en l’air.

Les yeux de l’Allemand alternent entre le médecin et l’employé qui était en charge de le remplacer à chacune de ses absences. Absences qui se sont enchaînées depuis plusieurs mois, hissant presque cet homme à la tête de l’entreprise. S’il le pouvait, Charly le décapiterait probablement dans la minute mais il préfère le fusiller du regard, estimant qu’il a suffisamment de problèmes à gérer pour le moment. Il finit par se lever de ce fauteuil qui autrefois le rendait crédible devant n’importe qui. D’un pas lent mais assuré, il contourne la table de verre qui le séparait de ces trois autres personnes et vient s’asseoir face à eux, les bras croisés contre sa poitrine.

- Qui êtes-vous pour oser me descendre de la sorte ? Si vous croyez que votre place au sein de cette entreprise vous permet de me parler sur ce ton, croyez bien que je vais faire en sorte que vous redescendiez tout en bas de notre hiérarchie pour que votre seul travail quotidien soit de récurer toutes les chiottes de ce bâtiment. Quant à vous docteur, il me semble que vous n’avez pas réussi à sauver mon père du cancer alors je me passerais de votre diagnostic. Si vous continuez, n’oubliez pas que j’ai les moyens de vous moisir en pri…

- ASSEZ !

Un silence de plomb s’installe dans la pièce. Tous les regards sont portés vers cette femme qui jusqu’ici avait été plus que silencieuse. Ses yeux fixent l’héritier, son fils, qu’elle n’a pas su sauver avant qu’il n’entame sa descente aux enfers. Elle ne le reconnaît plus, elle ne sait plus qui il est vraiment, s’il y a encore une part de « Charly » dans cet être en qui la colère s’est trouvée une place de choix. « Charly » c’est elle qui avait commencé à l’appeler ainsi avant que cela ne devienne son surnom officiel. « Charly », il y a bien longtemps que plus personne ne l’a appelé ainsi, lui faisant oublier cette dernière part d’humanité qui s’accrochait encore à lui.

- Tu es une honte pour cette entreprise, tu es une honte pour notre famille, tu es une honte pour toi-même ! Regarde-toi, regarde-toi Charly ! Tu n’es même plus capable d’être présentable. Tout dans ton comportement indique que tu n’attends que ta petite dose de l’après-midi, absolument tout. Je ne suis pas idiote, je suis ta mère et je sais voir que mon fils est devenu un parfait imbécile.

- Tu sais très bien que c’est faux, lâche Charly d’un ton glacial avant d’écraser sa cigarette à peine entamer sur la moquette qui recouvre le sol de la pièce.

- Cette fois-ci tu ne gagneras pas Charles. Tu n’as plus aucun pouvoir ici, j’ai veillé à ce que tous tes accès soient bloqués.

Tout en fusillant sa mère du regard, l’Allemand déboutonne son cardigan qui, d’un coup, lui semble avoir rétréci de plusieurs tailles. Ses poings sont serrés et sa mère ne manque pas de le remarquer. D’un air provocateur, elle se lève et brise les quelques mètres qui la séparait de son fils. Ce dernier la domine d’une bonne vingtaine de centimètres, ayant toujours été le plus grand de la famille.

- Qu’est-ce que tu vas faire Charles ? Me frapper ? dit-elle avec tout le courage qui lui restait, incertaine de la réaction que pourrait avoir son propre fils.

L’héritier reste figé, surpris de voir sa mère lui tenir tête. Elle qui avait toujours vécu dans l’ombre de son mari, puis de son fils, elle reprenait finalement sa place dans la hiérarchie de cette famille déchue.

- Je suis désolé, dit-il d’une voix à peine audible.

Machinalement, il porte sa main jusqu’à son nez, essuyant les quelques gouttes de sang qui trahissaient une fois encore les excès de sa consommation. Son regard croise une dernière fois celui de sa mère avant qu’il ne décide de s’échapper, ridiculisé mais avant tout percé à jour.

- Appelez la sécurité, ne le laissez pas quitter le bâtiment. Des agents du centre d’addictologie vont le prendre en charge.  


Dernière édition par Charles von Bodman le Dim 17 Sep - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1334-sacha-i-m-bulletproo http://perfectdisorder.forumactif.org/t1363-sacha-lets-be-clear-i-ll-trust-no-one http://perfectdisorder.forumactif.org/t527-sacha-lewis-213-482-8615
Date d'inscription : 14/07/2016
Messages : 1552
Pseudo : Tik Tok
Avatar : Rosie Huntington-Whiteley
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : C'est compliqué

Sujet: Re: CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.   Dim 10 Sep - 21:43

Le retour rebienvenue chez toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/09/2016
Messages : 968
Pseudo : Luluche
Avatar : Sophia Bush
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En Couple

Sujet: Re: CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.   Lun 11 Sep - 19:22

Yeeeeaaaah ! Re bienvenue chez toi !

________________



" Temptation & Sincerity "
Chaque personne qu'on s'autorise à aimer, est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1650
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.   Mar 12 Sep - 19:19

Coucou toi J'ai hâte de voir cette fiche terminée pour foutre le bordel comme il se doit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 10/09/2017
Messages : 11
Avatar : the clown.

Sujet: Re: CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.   Mer 13 Sep - 17:35

@Sacha Lewis Ouiiiiii, Bill est partout en ce moment avec la sortie de Ca, ça m'a rendu nostalgique et comme je ne suis plus sur aucun RPG depuis un bon moment... voilà

@Arizona Harper-Duval, @Kai Norton merciiiiii :cute:
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1334-sacha-i-m-bulletproo http://perfectdisorder.forumactif.org/t1363-sacha-lets-be-clear-i-ll-trust-no-one http://perfectdisorder.forumactif.org/t527-sacha-lewis-213-482-8615
Date d'inscription : 14/07/2016
Messages : 1552
Pseudo : Tik Tok
Avatar : Rosie Huntington-Whiteley
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : C'est compliqué

Sujet: Re: CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.   Mer 13 Sep - 20:36

@Charles von Bodman Et tu as parfaitement bien fait de craquer tu sais.
Ça fait plaisir de te revoir dans le coin
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1343-adelaide-let-me-phot http://perfectdisorder.forumactif.org/t613-adelaide-notebook http://perfectdisorder.forumactif.org/t614-adelaide-sullivan-213-152-7178 http://perfectdisorder.forumactif.org/t616-adelaide-sullivan-adsully
Date d'inscription : 31/08/2016
Messages : 599
Pseudo : Cocaïne
Avatar : Nina Agdal
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.   Dim 17 Sep - 13:35

Mais noooooooooooooooooooooooooooooooooooooon
OMGGGGGG

________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t207-natacha-touch-me-i-wa
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 289
Pseudo : Sadja
Avatar : Taylor Marie Hill

Sujet: Re: CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.   Dim 17 Sep - 13:47

De retour pour nous jouer un mauvais tour !

Trop content de te voir ici, rebienvenue !

________________

LIE
AND SMILE
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 10/09/2017
Messages : 11
Avatar : the clown.

Sujet: Re: CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.   Dim 17 Sep - 14:36

@Sacha Lewis merci à toi

@Adélaïde Sullivan Mais siiiii

Spoiler:
 


@Natacha Collins  Tu as tout compris :siffle: Merci à toi :love:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
and all the devils are here



Sujet: Re: CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.   

Revenir en haut Aller en bas
 

CHARLES ▶ color my life with the chaos of trouble.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


They call it
the city of angels
but all the devils are here

LOS ANGELES ◈ PERFECT DISORDER :: Validées