L.A.P.D. ferme ses portes
L'aventure se termine ici mais promis, ce n'est pas un adieu ! L.A.P.D ferme ses portes mais nous vous invitons à nous
rejoindre par ici

 

 OSWALD ▶ The one who dreams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 26/08/2017
Messages : 36
Avatar : Jack Falahee
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: OSWALD ▶ The one who dreams   Sam 26 Aoû - 22:27

Oswald H. Northumbrie
And here's to the fools who dream, crazy as they may seem. Here's to the hearts that break, here's to the mess we make.
Perfect Disorder
Surname
First name Oswald en premier prénom et Harry en second pour celui de son père.
birthday Londres, le 26 avril 1986
age 31 ans
origins Anglais
sexual orientation Homosexuel qui se dit être bisexuel mais qui n'a jamais eu d’expérience avec les femmes.
relationship status Célibataire
university Oswald a réalisé des études de droits sous la pression de sa famille, mais il a finalement tout arrêté.
money maker Écrivain, alors il travaille quand il le souhaite mais il tente de produire tous les jours. Il écrit surtout des thrillers policiers et il fait de la vulgarisation dans le domaine du droit. Quant à son argent, sa famille lui en envoie régulièrement donc il n'a aucun soucis de ce côté là avec en plus l'argent qu'il se fait avec ses livres..
Social climber Trop aisée

Première chose à laquelle tu penses au réveilJe jette un coup là où je me trouve, histoire de confirmer que je sois bien dans ma chambre, et ensuite je vérifie si je suis seul ou non. Je n'assume pas toujours de boire comme un trou le soir et de me réveiller avec une gueule de bois monstre le lendemain.
Première chose que tu fais en rentrant le soir Si j'ai la chance de ramener quelqu'un dans mon appartement, je couche avec lui, surtout si j'ai bu. Sinon j'écris une heure ou deux et ensuite je file au lit.
Une musique qui te fait changer d’humeur en un rien de temps La nocturne n°20 en C Mineur  de Chopin
L'activité qui te remonte toujours le moral Être en bonne compagnie la nuit, ou aller dans un musée d'art la journée.
Si ta vie était un film, ce serait: x

Ce qui te fait le plus facilement pleurer Les films émouvants
Ton plus grand complexe Ma famille
Ta plus grande fierté Ce que je suis devenu
Ton mot préféré x
Le meilleur motif pour raccrocher au nez de quelqu'un au téléphone, à tes yeux Jamais, ou peut-être quand on est dans les bras de quelqu'un.

Définis-toi avec une expression Rome ne s'est pas faite en un jour
Ta personnalité en un mot  Imprévisible
Ta personnalité (au lit) en un mot  Infatigable
Plutôt sexe ou abstinence ?  Sexe
Tu as le pouvoir de changer le monde. Que fais-tu ?  J'utilise ce pouvoir pour instaurer la paix sur Terre, en bon samaritain que je suis.



Who are you ?
you're the judge oh no
Sérieusement ? Tu me demandes qui est Oswald ? Cet enfant dont la famille a déjà fait la une des journaux à Londres ? Bon, très bien, petit ignorant, laisse-moi te donner les bases de son histoire pour mieux le cerner. Tout d'abord sache que son nom complet est Oswald Harry Northumbrie. Oswald fut un caprice de sa mère quand à Harry, il s'agit du prénom de son père. Pour ce qui est de Northumbrie, comme tu l'auras deviné, il s'agit de son nom de famille. Les Northumbrie sont une famille de nobles venant de Londres et Oswald a pour titre celui de Comte. Le Comte de Northumbrie, ça en jette non ? Mais nous aurons tout le loisir de développer cela plus tard. Owswald aura suivi des études de droits, sur les ordres de ses parents, avant de tout plaquer pour se mettre à l'écriture. Son travail actuel, sa passion. S'il a sût s'imposer pour diriger sa vie, il ne sait toujours pas comment annoncer à ses parents qu'il est gay et que jamais il n'épousera une femme de haute lignée. Il essaye de se convaincre qu'il est bisexuel pour se donner bonne conscience, mais ça n'a jamais fonctionné : jamais il n'a couché avec une femme, jamais il n'a ressenti de sentiments pour le sexe opposé. Pourtant, Dieu sait qu'il en a vu des belles femmes ! Mais bon, elles auraient surement préféré le compte en banque d'Oswald plutôt que sa personnalité. Il a tendance à s'imaginer que toutes les femmes sont comme sa mère : avide d'argent.

Pour ce qui concerne son caractère, et nous finirons ainsi en beauté, je vais seulement vous énumérez des traits : il sait précisément ce qu'il veut généralement, il est très entrepreneur, il a le contacte et le dialogue facile, il n'a pas perdu ses bonnes manières enseignées, il est tiraillé entre son indépendance et la pression que ses parents lui mettent, il est sensible à l'art, il est curieux, il est un poil manipulateur et hypocrite, il est capable d'aimer véritablement, il peut se montrer narcissique, il est assez fêtard, il est légèrement provocateur pour s'amuser (pas dans le sens de la violence), il est charmant et charmeur, la seulechose qui lui fait peur est sa famille et leurs attentes à son égard,etc ..
groupe ◈ Usual suspects
Oswald connait un peu trop de monde, ce ne serait pas surprenant qu'il connaissait plusieurs victimes et que la police ait fait un rapprochement de cette manière. De plus, étant écrivain, il n'aurait pas hésité à se rendre sur les lieux du crime pour observer la manière dont travaille les forces de l'ordre pour s'en inspirer pour ses livres. Mais bon, Oswald est innocent, qu'importe ce qu'on vous dira à son sujet... Ou pas finalement car avec tout son argent, il aurait très bien pu éliminer quelques personnes en payant des tueurs à gage. Allez savoir.
Wish
we could turn back time to the good old days
Criminal record
you're the judge, set me free
Des choses illégales... Oui bien sûr qu'Oswald en a déjà faites, et il ne regrette pas ! Mais voilà, te les révéler pourrait mettre Oswald dans une position de faiblesse. Son image en prendrait un coup, sa famille aussi, et il n'aimerait pas avoir cette dernière sur son dos. Mais bon je te fais confiance, alors ouvre grand tes oreilles car je ne répéterai pas et il y a peu de choses à dire ici ! Déjà, Oswald a déjà fumé des pet'. En fait, ça lui arrive "régulièrement". Il ne se fournit pas lui-même mais quand on lui en propose, il ne refuse pas. Et n'allez pas penser qu'il consomme de la drogue tous les jours ! Non, il en prend peut-être une fois par mois, ça reste occasionnelle. Pour poursuivre, Oswald a déjà conduit en état d'ivresse. Ça lui est arrivé une fois et il a eu de la chance cette nuit car personne ne l'a choppé. Enfin pour achever cette partie gênante de sa vie, Oswald a déjà cassé l'appareil photo d'un paparazzi. Cette fois-ci, il a dô payer une amende, faire ses excuses, et son père lui a passé un savon au téléphone. Oui, même adulte et à plusieurs kilomètres de lui, Oswald se fait toujours réprimander par son paternel. De quoi le mettre mal.
Black mirror
los angeles perfect disorder
Prénom/pseudo Oswald
âge/anniversaire 18 années / 26/04
Pays France
Présence Régulière
Personnage Inventé
Intrigue Oui pourquoi pas, j'dois aller zieuter cette section !
Où as-tu trouvé le forum ? Je ne sais plus, bonne question.
Qu'en penses-tu ? Il est très beau visuellement !
Newsletter Oui
En cas de suppression Je pense que non, sa mort impliquerait beaucoup de choses.
Ta plus grande peur vis à vis du forum Heu..
Autre chose ? Ah..
Bottin
Code:
<span class="bottinpris">◼ JACK FALAHEE</span> • Jack Falahee


Dernière édition par Oswald H. Northumbrie le Dim 27 Aoû - 21:14, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 26/08/2017
Messages : 36
Avatar : Jack Falahee
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: OSWALD ▶ The one who dreams   Sam 26 Aoû - 22:27

Lane boy
call me back
you're the judge, oh no, set me free

IL ÉTAIT UNE FOIS UNE NAISSANCE

Harry et Harper Northumbrie eurent leur enfant un bel 26 avril, dans un hôpital de Londres. Personne n'y avait cru à cette grossesse car Harper a eu beaucoup de mal à tomber enceinte et pourtant, Oswald est bien arrivé en bonne santé. On a longtemps cru qu'Oswald n'était pas le fils d'Harry mais celui-ci a pris plusieurs mesures pour prouver le contraire et faire taire les rumeurs comme quoi il serait cocu par sa femme. A cette époque Harper n'avait pas d'amants. Leur couple semblait posséder de liens solides et l'arrivée d'Oswald était une vraie bénédiction pour eux : Harper avait toujours rêvé d'avoir un enfant, et Harry voyait en lui un héritier digne de son nom. On ne naît pas Northumbrie pour rien. Par la suite, Harper a essayé d'avoir d'autres enfants mais jamais elle ne retomba enceinte.

IL ÉTAIT UNE FOIS UNE ENFANCE

Oswald était ce que l'on appelle un enfant pourri gâté. Choyé par l’entièreté de sa famille, personne ne lui refusait ses caprices, surtout les femmes. Sa mère se pliait en quatre pour lui, sa tante était au petit soin pour lui. Or du côté des hommes, ce n'était pas vraiment le même discours. Son père et son grand-père étaient de ceux qui étaient le plus derrière son dos : ses notes à l'école étaient surveillées de près, son grand-père n'hésitait pas à lui administrer des coups de ceinture si Oswald oubliait ses bonnes manières, son père lui faisait régulièrement visiter ses entreprises pour lui montrer ce qu'il devra gérer à sa succession,... C'est également Harry qui s'est chargé de l'inscrire dans une institution privée pour apprendre à bien se tenir en société, à bien parler, à apprendre les bases de la danse,... En dehors de tout ceci, Oswald côtoyait d'autres enfants de son âge bien évidemment. Des enfants de nobles, tout comme lui. A cette époque il n'aura pas beaucoup côtoyé de "roturiers" alors sa vie lui plaisait. Il n'était pas en âge de comprendre que son destin était tout tracé par les envies de sa famille.

IL ÉTAIT UNE FOIS UNE FAMILLE

Faisons une pause pour parler de la famille d'Oswald pour mieux comprendre certaines choses. Déjà, parlons d'Harry, son père. Harry, noble de la famille Northumbrie, a hérité des galeries d'art de son propre père ainsi que de bijouteries luxurieuses. Sa réussite, son nom, son argent, son statut social,.. ce sont toutes ses fiertés. Harry ne vit que pour faire vivre sa famille, pour perpétuer le nom des Northumbrie et pour que la noblesse ne meurt pas. Celle-ci est minoritaire et Harry espère que sa lignée ne s'éteigne pas. Son statut de marquis n'a peut-être aucuns pouvoirs mais l'histoire reste importante à ses yeux car un jour sa famille a régné. Du côté de sa mère, Harper travaille dans la couture. Elle dessine, conçoit des vêtements, et ensuite des mannequins défilent avant qu'elle ne les mette à la vente. Harper n'a rien hérité de sa famille si ce n'est que son titre de noblesse et un héritage sur son compte en banque. Combiné, la fortune d'Harry et Harper atteint des sommets. Comme disent les jeunes d'aujourd'hui, "ils pèsent dans l'game". Leur job, leur statut social, et leur fortune font parler d'eux. Surtout en Angleterre. La famille Northumbrie a même déjà rencontré la reine d'Angleterre mais Oswald qui marchait à peine ne possède aucuns souvenirs de cette rencontre.

IL ÉTAIT UNE FOIS UNE ADOLESCENCE

C'est à partir de ses 10-11 ans que son entourage changea plus au moins de comportement. Son père se faisait plus strict, sa mère se faisait plus absente et moins à l'écoute.. Entre temps son grand-père est mort et les coups de ceintures avec. Sa mort l'attrista mais il fit rapidement son deuil, il y fut contraint. C'est à ses 12 ans qu'il fut obligé de participer à des rallyes dansants privés. Le premier fut excitant pour lui, c'était la première fois qu'il participait à ce genre d'événement. La musique était entraînante, les demoiselles étaient ravissantes, la nourriture était délicieuse,.. Mais ce genre de soirée n'avaient guère pour but de s'amuser, mais bel et bien de trouver chaussure à son pied. Une future femme soit. Mais les soirées s'enchaînant, répétant le même schéma à chaque fois, Oswald atteignit l'âge de 15 ans et son célibat était une honte pour sa famille. Son père souhaitait commencer les préparatifs du mariage de son fils mais sans femme pour prévoir l'événement futur, il n'y avait rien à faire. Alors à ses 18 ans Oswald fut envoyé en Amérique, à Los Angeles, pour commencer ses études de droit et participer aux rallyes américaines. Mais le goût de la liberté et de la distance avec sa famille lui permit de se poser des questions. Comme sa sexualité. Car plus il rencontrait de femmes, plus il se rendit compte qu'il ne ressentait aucun désir avec elles. En revanche, Oswald avait bien conscience qu'il regardait les hommes d'un oeil différent.

IL ÉTAIT UNE FOIS UNE RELATION AMOUREUSE

Oswald avait 19 ans lorsqu'il a franchi le cap, qu'il a perdu sa virginité avec un homme. C'était en soirée dans une boité de nuit. Car oui à Los Angeles, il s'autorisait des choses qu'il n'aurait jamais faites à Londres. Comme par exemple aller en boite de nuit, louper des rallyes, sécher des cours, ou encore coucher avec un homme. Un homme beaucoup plus vieux que lui, l'un de ses professeurs à l'université qui plus est. Ivre tous les deux ils ne se sont pas rendus compte de leur acte et finalement, de fil en aiguille, après avoir partagé le même lit à plusieurs reprises, ils se mirent ensemble. C'est à cause de cet homme qu'Oswald a commencé à se passionner pour l'écriture. Le droit ne l'avait jamais vraiment intéressé mais il le faisait car il était du genre à obéir à son père à cause de la peur. C'est son "petit ami", ce professeur lui-même écrivain, qui l'a poussé à se lancer là-dedans. Alors à cette époque, Oswald a écrit des petites nouvelles à côtés de ses cours. Il ne les a jamais publiées et seul son professeur les a lues. Elles n'ont rien de particulier mais Oswald préfère les garder pour lui aujourd'hui.

IL ÉTAIT UNE FOIS LES MEDIAS

Harry et Harper auraient pu connaître les débauches de leur fils à Los Angeles, savoir qu'il a couché avec un homme à plusieurs reprises et qu'il s'agit de son professeur du même âge qu'Harry, mais il n'en fut rien. Les médias ont toujours craint le tempérament impulsif d'Oswald à leur égard.Alors de moins en moins de médias viennent vers lui, pour son plus grand plaisir bien évidemment.

IL ÉTAIT UNE FOIS UN MENSONGE

Quand Oswald fêta ses 23 ans, son père l'appela pour savoir où il en était avec sa recherche de femme. Harry avait en effet développé un cancer du pancréas et celui-ci, craintif de mourir, souhaitait marier au plus vite son fils pour assurer la descendance et l'héritage de ses galeries et bijouteries. Sous l'urgence de la situation et une fois de plus et surtout sous la peur, Oswald annonça à son père qu'il avait trouvé la femme de sa vie et qu'il comptait vivre avec elle dans la cité des Anges. Un mensonge, un beau mensonge. Cependant son père tomba dans le panneau et sa mère également. Quant à Oswald, il venait de signer son arrêt de mort. C'est toujours l'année de ses 23 ans qu'il quitta Los Angeles pour revenir à Londres. Ce n'était qu'un passage de courte durée uniquement pour récupérer toutes ses affaires, voir son père malade, et annoncer qu'il avait quitté ses études de droits pour se lancer dans l'écriture et percer dans ce milieu. Oswald s'était attendu à recevoir les foudres de sa famille mais entre sa mère qui passait plus de temps avec ses amants et son père trop faible pour débattre avec un fils obstiné, Oswald pu repartir à Los Angeles avec des rêves pleins la tête et un mensonge à nourrir.

IL ÉTAIT UNE FOIS LOS ANGELES

Los Angeles était son nouveau chez soi. Mais son arrivée ne se passa pas tout à fait comme il l'espérait. En effet en arrivant, Oswald était censé retrouver son amour qui l'attendait. Petyr qui s'appelait. Mais aucune nouvelle de son professeur.. Ni chez lui, ni à l'université, ni à Los Angeles, ni en boite de nuit, ni nulle part. Pouf, il s'était envolé ! Evidemment, Oswald a cherché mais après plusieurs mois, il a stoppé ses recherches. Entre cette disparition, l'état de santé de son père, la pression qu'il avait par rapport au mensonge qu'il nourrissait, Oswald a craqué. Et il a craqué dans l'alcool. Depuis son retour à Los Angeles, il fréquente régulièrement boite de nuit, bar, fête privée,.. bref tous les lieux où il est possible de boire de l'alcool et de trouver de la compagnie pour la nuit. Parallèlement à ça, Oswald s'est mis à l'écriture. Il écrit principalement des thrillers policiers et il fait également de la vulgarisation dans le domaine du droit. Et tous ses livres sont dédicacés pour Petyr car il sait que quelque part, son premier amour lit ses livres. Il le sent.

Il ÉTAIT UNE FOIS 31 ANS

Abracadrabra, nous voilà 7~8 plus tard grâce à la magie des ellipses temporelles ! La vie d'Oswald n'a pas beaucoup changé durant tout ce temps. Son caractère s'est affirmé, il sort toujours autant le soir, il continue d'écrire.. D'ailleurs, ses livres connaissent un certain petit succès entre deux publics bien différents : les lecteurs de ses romans policiers, et ceux qui préfèrent sa vulgarisation. Mais l'année de ses 31 ans est l'année où la pression familiale est devenue plus forte que jamais : son père a miraculeusement guéri du cancer et celui-ci exige qu'Oswald revienne à Londres pour lui présenter sa soi-disant femme et les marier par la suite. Or aujourd'hu,i Oswald nourri encore ce mensonge vieux de 8 ans en trouvant à chaque fois de nouvelles excuses pour repousser son départ.


Dernière édition par Oswald H. Northumbrie le Dim 27 Aoû - 21:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1155-liam-you-can-be-alic http://perfectdisorder.forumactif.org/t1183-liam-kill-me-if-you-dare http://perfectdisorder.forumactif.org/t1217-liam-moretti-213-963-7292#23978 http://perfectdisorder.forumactif.org/t1185-liam-moretti-mr-lucky
Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 411
Pseudo : Blue Velvet
Avatar : James Franco
Orientation sexuelle : Altersexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: OSWALD ▶ The one who dreams   Sam 26 Aoû - 22:43

jotem
Bienvenue officiellement parmi nous !
Hâte d'en savoir davantage sur mon futur mari. (Tu ne le sais pas encore, c'est tout...)
Bon courage pour ta fiche et n'hésite surtout pas à nous polluer de mp's si tu as la moindre question.

________________

Namaste bitches
©EXORDIUM
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1650
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: OSWALD ▶ The one who dreams   Sam 26 Aoû - 22:50

LE VOILAAAAAAAAAAAA

J'ai tellement hâte de connaître ce personnage alors bienvenuuuuuuuuue J'annonce, je veux un lien
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 26/08/2017
Messages : 36
Avatar : Jack Falahee
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: OSWALD ▶ The one who dreams   Sam 26 Aoû - 22:53

@Liam Moretti > Merci futur chéri
Ouaip, je n'hésiterai pas pour les mp merci !

@Kai Norton > Merci, avec plaisir pour un futur lien !

________________

+The one who dreams+
AND HERE'S TO THE FOOLS WHO DREAM, CRAZY AS THEY MAY SEEM. HERE'S TO THE HEARTS THAT BREAK, HERE'S TO THE MESS WE MAKE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1666-jack-won-use-your-im http://perfectdisorder.forumactif.org/t1668-jack-won-so-i-chained-myself-to-a-friend http://perfectdisorder.forumactif.org/t1669-jack-won-213-667-1421 http://perfectdisorder.forumactif.org/t1667-jack-won-jwon
Date d'inscription : 27/07/2017
Messages : 52
Pseudo : Nasty / Alex
Avatar : Min YoonGi / Suga
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: OSWALD ▶ The one who dreams   Sam 26 Aoû - 22:58

Coucou toi
Un écrivain ça promet, et ce qu'on voit de son caractère aussi. Ça me donne hâte de te voir à l'action en rp Bienvenue en tout cas et je dis pas ça juste parce que je veux un lien non non du tout

________________

Faut-il qu'un homme soit tombé bas pour se croire heureux.
Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 26/08/2017
Messages : 36
Avatar : Jack Falahee
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: OSWALD ▶ The one who dreams   Sam 26 Aoû - 23:34

Salut salut
Merci, ce sera avec plaisir pour le rp' !

________________

+The one who dreams+
AND HERE'S TO THE FOOLS WHO DREAM, CRAZY AS THEY MAY SEEM. HERE'S TO THE HEARTS THAT BREAK, HERE'S TO THE MESS WE MAKE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 26/07/2017
Messages : 82
Avatar : Mads Wurms Kristoffersen
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: OSWALD ▶ The one who dreams   Dim 27 Aoû - 10:24

Bienvenue parmi nous. A n'en pas douter ton personnage s'annonce haut en couleurs ! Bon courage pour ta présentation !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 26/08/2017
Messages : 36
Avatar : Jack Falahee
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: OSWALD ▶ The one who dreams   Dim 27 Aoû - 17:20

Merci Aristide

________________

+The one who dreams+
AND HERE'S TO THE FOOLS WHO DREAM, CRAZY AS THEY MAY SEEM. HERE'S TO THE HEARTS THAT BREAK, HERE'S TO THE MESS WE MAKE.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/09/2016
Messages : 968
Pseudo : Luluche
Avatar : Sophia Bush
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En Couple

Sujet: Re: OSWALD ▶ The one who dreams   Dim 27 Aoû - 19:21

Bon déjà pour n'importe qu'elle personne qui a vu How to get away with murder, Jack c'est la base !
Ensuite pour toute personne normalement constituée, Jack c'est la base !
J'ai vu HTGAWM et je suis normale (je crois) donc autant te dire que, pardon l'expression, mais je mouille ma petite culotte a l'idée que tu sois là avec lui et ce début de fiche est alléchant !
Bienvenue parmi nous en tout cas et si tu as la moindre question, le staff est là

________________



" Temptation & Sincerity "
Chaque personne qu'on s'autorise à aimer, est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
and all the devils are here



Sujet: Re: OSWALD ▶ The one who dreams   

Revenir en haut Aller en bas
 

OSWALD ▶ The one who dreams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ressha Sentai ToQger Returns: Super ToQ 7gou of Dreams
» Récit de la session au Fighting Dream du 22 au 26 Mai 2009
» Cherche musique celtique irlandaises, écossaises (Sujet réfé
» Quadricycle electrique
» film bicycle dream


They call it
the city of angels
but all the devils are here

LOS ANGELES ◈ PERFECT DISORDER :: Validées