Le calendrier de l'avant débarque sur l.a.p.d.
En attendant le papa noël le calendrier de l'avant fait son entrée sur LAPD et avec lui des tas de surprises !
Et pour tout découvrir, c'est par ici

 

 His precious mind like dizzy neon lights. (flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
and all the devils are here



Sujet: His precious mind like dizzy neon lights. (flashback)   Sam 11 Mar - 23:34

Nev il arrive, échoué dans son propre regard, les pas qui le guident mécaniquement dans une des antres de son grand frère. Un club, haut lieu des débauches chaotiques. Le genre d’endroit où il ne foutrait jamais les pieds de lui-même. Il n’y a rien qu’il aime dans ces soirées de la jeunesse dorée. Ni les minois gourdés des filles qui dévoilent leurs denrées dans des résilles et décolletés outranciers. Ni les étalages bas de gamme, des masculins en détresse, en ivresse à la vue de la peau. Ni même les magnums qui sautent et les verres qui se vident comme leurs poches. Les crachotements des décibels frénétiques, les corps furieux qui s’adonnent aux chocs pour orchestrer leurs déplacement. Un monde trop bruyant, trop saturé pour Nev. Cette fusion délirante d’une humanité en mal en de tout, elle lui donne l'envie de gerber.

Il passe la sécurité sans effort, en prononçant simplement son nom de famille. Sans même qu’on ne lui demande, on lui indique où trouver son frère. Typique. Ce frère qui met son estomac en pelote. « Salut. » Il fait abstraction des tentatrices aux côtés de l'aîné. . « Je peux revenir plus tard si t’es..  trop occupé. » Devant lui il a toujours l'air d'un gamin, il a jamais le faciès glorieux, il a la couronne de traviole, il a l'air de rien.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
and all the devils are here



Sujet: Re: His precious mind like dizzy neon lights. (flashback)   Dim 12 Mar - 11:42

if you're having girl problems i feel bad for you son,
i've got 99 problems and a bitch ain't one


installé en plein milieu du grand canapé de cuir, je trône comme un roi, je veille à moitié sur mon peuple, moins que sur mon verre, ceci étant dit. moins que sur le cul des nombreuses filles qui m'entourent, toutes à attendre impatiemment, à espérer terriblement passer devant l'autre, lui voler sa place et finir sur mes genoux, finir dans mes bras, dans ma caisse. elles sont toutes griffes sorties, prêtes à démarrer le combat de chattes en chaleur, et ça n'en augmente que mon ego.
elles sont pitoyables, putain.
la seule qui m'intéressera ce soir véritablement sera certainement celle qui ne sera pas ici, pas près de moi, celle qui ne se laissera pas faire et ne voudra que moyennement de moi.
sans aucun doute.
perdu dans ma contemplation, je mets un temps avant de réaliser qu'il s'agit de nev qui s'approche de nous. les autres, eux, l'ont tout de suite remarqué, ils se sont tous vite légèrement écartés pour le laisser passer.
ils l'ont remarqué malgré son échine recourbée et son regard baissé.
putain.
qu'est-ce qu'il a fait?
- salut nevio.
tu r'viendras pas plus tard. c'est pas comme ça que ça marche.
un claquement de doigts, un signe de la main, et elles font toutes marche arrière pour nous foutre la paix, pendant qu'une autre lui ramène directement un verre.
j'suis fier, à cet instant, qu'elles soient aussi bien dressées.
- installe-toi, j'me libère pour toi.
j'me libère toujours pour la famille, et tu l'sais. c'est pas comme si l'occupation était très prenante non plus.
- il t'arrive quoi?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
and all the devils are here



Sujet: Re: His precious mind like dizzy neon lights. (flashback)   Dim 19 Mar - 17:30

On te propose un verre et tu le déclines machinalement. Tu veux rien avoir à faire avec ses femmes. Calmer ta soif, c’est approuver toute cette mascarade. Les toutous font leur cirque pour les faveurs de leur maitre. Nauséabonde vision. Andrea tu le crains. Non pas, contrairement aux autres, parce qu’Andrea c’est le symbole de la force, c’est celui qui peut te broyer avec seulement quelques mots bien taillés, bien mariés. Non toi t’as peur de faire perler la déception dans le fond de ses pupilles. T’as peur de lui montrer à quel point t’es la défaillance de votre famille sans faiblesses. Tu redoutes sa réaction parce que tu sais qu’Andrea ne te laisseras jamais tomber, Andreas il a toujours été là pour toi. Et c’est si facile pour lui, que tu sois toujours redevable, que sans son ombre sur toi, tu ne sois rien.

Ce qu’il lui arrive. Vaste champ de possibles, immensité de l’inconnu. Il t’arrive toujours trop de choses à toi, t’es un aimant à problème. T’es celui qui prend ses précautions mais qui se retrouve toujours la corde au cou, à suffoquer en appelant à l’aide. T’es vraiment pitoyable. « J’ai une nana sur le dos qui m’a choppé pendant que je rentrais dans une maison des collines. » T’as fait ton choix dans ta réponse, c’est pour ça que t’es là, parce que cette situation tu ne sais pas comment l’arranger. Les yeux ballants, ton regard évite le sien. Andréa qui te subordonne à sa présence. Tu ne fais pas le fière en allant t’asseoir à ses côtés. « Et j’crois qu’elle a compris que j’essayais de la balader, j’ai voulu lui faire croire que c’était chez nous mais elle en a pas gobé un mot, j’ai organisé une petite sauterie pourrie pour faire illusion. » Et c’est maintenant que tu avoues ta défaite, que tu deviens petit face au grand. « Mais elle a été plus forte que moi, elle a compris que c’était qu’du flan. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
and all the devils are here



Sujet: Re: His precious mind like dizzy neon lights. (flashback)   Dim 19 Mar - 18:43

nevio est arrivé à destination, au milieu d'un environnement qui n'est pas le sien, d'un lieu qui ne lui plait pas plus que ça, et de gens qu'il a tendance à détester. je le sais, je le connais bien. pourtant, moi, j'peux pas faire autrement. c'est mon environnement à moi. en plus de ça, nevio, il n'a pas l'air dans son assiette. mais ça, c'est certainement pas à cause de l'endroit dans lequel on se trouve, ni des filles que je viens de chasser.
certainement pas.
nevio a des problèmes. ça sent le bordel à plein nez. ça sent le grand frère qui va venir à la rescousse. ça sent les emmerdes. ça sent, putain, ça sent mauvais.
la cigarette qui roule entre mes doigts, ma jambe droite commence à légèrement trembler. comme une once d'angoisse qui remonte depuis mes entrailles et laisse un goût amer dans la bouche. une angoisse rare, infiniment rare, pourtant présente. parce que ça concerne nevio, parce qu'il a des problèmes, parce que c'est le sang, et que je ne me pardonnerais pas qu'il lui arrive quoi que ce soit.
j'écoute attentivement ses explications et soupire. de désespoir et de soulagement, les deux en même temps. c'est grave, mais moins que je l'imaginais.
je me laisse tomber en arrière, le dos dans le cuir du dossier du canapé. je fume ma cigarette tranquillement, l'espace d'un instant, silencieux. le temps de réflexion, le temps de trouver une solution.
- c'est pas malin, nev. tu surveilles tes arrières? tu fais attention de pas être suivi? si tu veux quelqu'un avec toi, j'te laisse un de mes gars sans soucis.
j't'en laisse même deux ou trois, tu sais. pour vérifier que personne ne te suive. pour te protéger. pour faire disparaître les personnes un peu trop encombrantes, aussi. même ne serait-ce que pour te rassurer, si c'est ce que tu veux.
- bon, et qui c'est, cette nana? elle est flic, ou bien c'était une des voisines? elle t'a menacé d'un truc?
est-ce qu'aller négocier suffit, ou est-ce que je dois aller la tuer?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
and all the devils are here



Sujet: Re: His precious mind like dizzy neon lights. (flashback)   

Revenir en haut Aller en bas
 

His precious mind like dizzy neon lights. (flashback)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GNIII ! (version lux) [Supernova Lights]
» Putter mind
» 300 yards avec le "Mind set" de Taly!!!!
» Lights pour Short Course by RPM & Rc-Lights
» Quelques pochettes de illex neon flick 4.8 neuve pas ouverte


They call it
the city of angels
but all the devils are here

LOS ANGELES ◈ PERFECT DISORDER :: Take a break :: corbeille des rps