Merci de votre soutien !
Faites vivre le forum en votant aux topsites !
Mais ce n'est pas tout, vous pouvez désormais afficher votre soutien aux yeux de tous en arborant nos nouvelles signatures !
Nouvelle version
La version 4 fait son entrée de diva sur LAPD et avec elle, plein de nouveautés !
Pour tout savoir, c'est par ici

 

 ALICE ▶ money makes her smile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1372-alice-money-makes-he http://perfectdisorder.forumactif.org/t273-alice-good-when-we-re-together http://perfectdisorder.forumactif.org/t279-alice-213-547-0024 http://perfectdisorder.forumactif.org/t671-alice-collins-alicemalice http://perfectdisorder.forumactif.org/t282-alice-collins-alicemalice#1933
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 462
Pseudo : elea. // eugénie
Avatar : emily didonato
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: ALICE ▶ money makes her smile   Dim 26 Fév - 22:54

Alice Collins
Perfect Disorder
Surname Collins
First name Alice, Daisy
birthday 10/01/1992 à New York
age 25 ans
origins Américaine
sexual orientation Bisexuelle
relationship status Célibataire & libertine
university 5ème année de danse et théâtre
money maker Serveuse/barmaid dans un bar
Social climber Plutôt modeste, elle a le sens des responsabilités et travaille beaucoup pour subvenir à ses besoins mais elle dépense aussi beaucoup (trop) pour des futilités (fringues, maquillage, sorties...)

Première chose à laquelle tu penses au réveil A vérifier l’heure car j’ai tendance à accumuler les réveils.
Première chose que tu fais en rentrant le soir Aller me détendre (eh oui, ça arrive) et me chouchouter dans la salle de bain (tant pis pour les colocs).
Une musique qui te fait changer d’humeur en un rien de temps Celles de Michael Jackson.
L'activité qui te remonte toujours le moral La danse, bien sûr.
Si ta vie était un film, ce serait: Flashdance.

Ce qui te fait le plus facilement pleurer Les problèmes de famille.
Ton plus grand complexe Ma poitrine, pas assez grosse.
Ta plus grande fierté Mes yeux.
Ton mot préféré "Briller".
Le meilleur motif pour raccrocher au nez de quelqu'un au téléphone, à tes yeux Si j'ai quelque chose de plus intéressant à faire.

Définis-toi avec une expression “Ce que femme veut, Dieu le veut.”
Ta personnalité en un mot Extravertie.
Ta personnalité (au lit) en un mot Coquine.
Plutôt sexe ou abstinence ? Sexe.
Tu as le pouvoir de changer le monde. Que fais-tu ?  J'efface toute la barbarie.



Who are you ?
you're the judge oh no
Moi c’est Alice Daisy Collins. Si vous ne me connaissez pas encore, enregistrez bien mon prénom et mon nom. C’est un must-know pour bien s’intégrer dans l’université ! Je suis née le 10 janvier 1992 à New-York, autrement dit j’ai 25 ans et suis originaire de la ville la plus grandiose des États-Unis. Ne vous en faites pas, j’aime aussi Los Angeles. Il faudrait être compliqué pour ne pas aimer le soleil, la plage, les torses nus et les bikinis échancrés… Moi j’adore tout ça et j’en profite un maximum. Mes études ? Je suis en 5e année de danse et j’aimerais un jour vivre de ma passion, en tant que danseuse professionnelle ou chorégraphe, pourquoi pas. Mais en attendant, pour me payer mes études et mes séances de shopping hebdomadaires, j’enchaîne les petits boulots. Actuellement, je suis serveuse dans un bar et je ne compte pas les heures, ça rapporte plus et donc ça fait de plus belles chaussures. Enfin cela dit, ça ne m’empêche pas de rester pauvre, mais que voulez-vous quand on aime dépenser et profiter de la vie… Sinon pour ceux que ça intéresse, je suis célibataire, bisexuelle et gourmande. Ah, je le savais que ça vous plairait, bande de curieux ! Pour ce qui est de ma personnalité, s’il fallait me décrire, j’emploierais les termes dynamique, têtue, hautaine, optimiste, excentrique, persévérante, émotive, affectueuse, indiscrète, ouverte d’esprit, manipulatrice, débrouillarde, souvent peste et très très bavarde.
Usual suspects ◈ Alice aime vivre dangereusement. Elle aime ressentir l'adrénaline dans ses veines et ça pourra passer par la transgression des règles. L'idée de passer 24h dans une cellule pourrait même la griser, mais cela n'a rien de raisonnable. Après tout, qui a dit qu'elle était raisonnable, cette fille ? Personne. L'histoire d'Alice, finalement, c'est juste l'histoire d'une fille qui manque cruellement de repères.
Wish
we could turn back time to the good old days
Criminal record
you're the judge, set me free
Alice peut être une véritable peste enquiquineuse avec son monde et pourtant, son casier reste vierge.

IMPORTANT.
Une seule tâche figure sur sa conscience, et elle n'est pas des moindres. Quelques mois en arrière, son frère jumeau Alex a causé la mort d'un individu lors d'un accident de voiture. Sous l'emprise de l'alcool, majeur, et responsable de l'accident, il aurait pu subir une peine très lourde... si Alice ne lui avait pas dit de fuir. De s'échapper et de faire comme si de rien n'était pour ne pas avoir à souffrir de l'absence de sa moitié. C'était un acte impulsif, si peu réfléchi, digne d'elle en fin de compte. Aujourd'hui, Alex culpabilise, envers lui, envers sa sœur sans doute. Mais elle, elle réussit à passer au-delà, le soutenant toujours coûte que coûte. Jusqu'à quand ce semblant de paix durera-t-il ?
Black mirror
los angeles perfect disorder
Prénom/pseudo Eugénie/elea.
âge/anniversaire25 ans/5 juillet 1991
Pays France
Présence Régulière
Personnage Inventé
Intrigue Je participe
Où as-tu trouvé le forum ? Dans un paquet de céréales Trésor.
Qu'en penses-tu ? Bah c'est bon
Newsletter souhaites-tu recevoir les mps de masse ? oui
En cas de suppression acceptes-tu que ton personnage puisse devenir une des victimes en cas de suppression ? non
Ta plus grande peur vis à vis du forum Qu'il meure
Autre chose ? Je vous aime
Bottin
Code:
<span class="bottinpris">◼ EMILY DIDONATO</span> • Alice Collins

________________


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les événements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée.⠀⠀⠀⠀⠀Austen






Dernière édition par Alice Collins le Dim 12 Mar - 14:12, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1372-alice-money-makes-he http://perfectdisorder.forumactif.org/t273-alice-good-when-we-re-together http://perfectdisorder.forumactif.org/t279-alice-213-547-0024 http://perfectdisorder.forumactif.org/t671-alice-collins-alicemalice http://perfectdisorder.forumactif.org/t282-alice-collins-alicemalice#1933
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 462
Pseudo : elea. // eugénie
Avatar : emily didonato
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ALICE ▶ money makes her smile   Dim 26 Fév - 22:58

Lane boy
call me back
you're the judge, oh no, set me free

RECUEIL DE TÉMOIGNAGES



“Mon père est mort quand j’avais 11 ans, le 11 septembre 2001, frappé de plein fouet par la haine, par l’obscurantisme. Frappé violemment ou brûlé vif, je ne le sais pas ni ne le saurai jamais. Tout ce que je sais c’est qu’il a disparu, assassiné au nom d’un dieu tout-puissant.

Je crois que ce jour-là, une grande partie de ma mère s’est éteinte aussi, emportant avec elle tous ces souvenirs délicieux d’une vie rêvée et arrachée bien trop tôt. Ce jour-là, la haine a été plus fort que l’amour. Elle a triomphé jusque dans nos cœurs, meurtris par l’incompréhension et la rancœur.

Ma mère n’a jamais su aimer. Soit elle aime trop, soit pas assez. Et mon père, elle l’aimait sans doute trop. Il était sa lumière, il était le mental d’acier qui lui manquait à elle. Ils ne se comprenaient pas toujours mais ils ne s’étaient dit “pour toujours” et nous ne pouvions qu’y croire, car l’évidence crevait les yeux.

Une évidence douloureuse pour quelques gamins orphelins du jour au lendemain. Soumis à l’abandon silencieux d’une mère désemparée qui n’avait, tout à coup, plus sa raison d’exister ultime.

J’ai conscience que ma mère n’est pas la mère idéale. J’ai conscience qu’elle ne m’a pas aimée comme d’autres mères aimeraient précieusement leur fille et qu’elle est plutôt ce genre de mère qui peut se passer d’un signe de vie pendant une semaine, voire deux. J’ai conscience de ces réalités mais je n’arrive pas à lui en vouloir. On peut pas en vouloir à quelqu’un de trop aimer, si ?…

Trop aimer un homme qui avait tout de l’homme parfait. De ce que j’en retiens… Il était un mari et un père bienveillant, soucieux du bien-être de sa famille malgré ses longues heures au bureau. Il avait reçu une éducation catholique stricte, savait gérer son argent comme personne et jouait du violon à la perfection. Son parfum était le plus rassurant qui soit et ses caresses les plus douces que j’ai connues. Aussi, il portait le tablier comme aucun autre papa. Alors comment pourrais-je en vouloir à ma mère, de nous avoir un peu oubliés, quand il a disparu ?

En dehors de ma famille, j’accorde peu de pitié aux filles en général et ai un rapport facilement conflictuel avec elles. Avec les hommes, c’est différent. Je préfère leur compagnie, que j’ai toujours trouvée plus honnête et plus simple. Avoir grandi avec quatre frères doit jouer. Avoir manqué d’un père aussi, qui sait. Je ne tape pas dans la psychologie, ni dans l’introspection, je n’ai ni foi ni loi, si ce n’est les miennes. A toutes les abstractions de ce monde, je leur préfère le concret et croquer la vie à pleine dents, de peur qu’elle ne m’échappe. J’ai des êtres à rendre fiers et pour celui qui me surveille de bien trop haut dans les cieux, il me sera impératif de briller.

Qu’à cela ne tienne, je suis prête.”
Alice Collins elle-même.



“Cette chose qui unit si spécialement les jumeaux, on a le droit d’en douter quand on n’en connait pas. Moi je connais bien Alice et Alex, et je peux vous dire que cela n’a rien d’un mythe. D’aussi loin que je m’en souvienne, il y a toujours eu une connexion toute particulière entre eux. On dirait qu’ils se comprennent toujours, même dans le silence, même dans l’absence. C’est assez incroyable, pour en avoir été témoin depuis plusieurs années.

Dans leur fratrie, ils sont un peu le maillon fort grâce à leur lien géméllaire. Alice, son féminisme revendiqué et son impétuosité sont forcément rois, mais les garçons ne sont pas en reste non plus. Chacun d’eux possède, à sa façon, une personnalité forte et passionnée. Disons qu’ils savent se battre pour obtenir ce qu’ils veulent et quand l’un d’eux commence à montrer des signes de faiblesse, les autres sont toujours là à la rescousse pour lui redonner la motivation perdue. Les Collins ont une énergie commune remarquable, c’est toujours ce qui m’a le plus impressionnée chez eux, parce qu’on ne le voit pas dans toutes les fratries, ce phénomène d’entraide acharné.

A côté, il ne faut pas se mentir, ce ne sont pas les plus tendres ni les plus adorables de Los Angeles. Ce qui se passe dans leur fratrie, reste dans leur fratrie. Voyez Alice par exemple, elle se plierait en quatre pour ses frangins, mais en dehors… C’est une autre histoire. Elle serait capable de vous marcher dessus et même de vous piétiner si vous disiez quelque chose contre elle ou contre ses projets. Ce sont deux dynamiques différentes mais il en reste, dans tous les cas, une personnalité très, très forte. Que ce soit dans la rue ou dans votre estime, Alice ne passe jamais inaperçu, ça c’est certain !”
Naomi Grant, une amie d’Alice et Alexandre.


“Si je me souviens d’Alice Collins ? Quelle question ! Cette fille a marqué les esprits ici. Il faut dire qu’elle avait quelques atouts indéniables…  

Bon, elle n’était pas l’employée irréprochable, qu’on se le dise. Il y a bien des soirs où j’ai dû la remettre à sa place, la Collins, mais dans la globalité, j’étais plutôt fier de l’avoir embauchée. Vous savez le boulot de serveur, c’est épuisant je vous l’accorde, mais ce n’est pas non plus ce qu’il y a de plus compliqué. Ce qu’il faut, c’est de l’énergie à revendre et un sens du relationnel aiguisé. Tout ça, Alice n’en manquait pas, bien au contraire. Elle était toujours prête à enchaîner les heures supp’ pour se faire le maximum d’argent possible, j’étais parfois bien obligé de la refréner !

Mais elle avait du succès auprès des clients, peut-être même un peu trop… Je l’ai déjà surprise à son aise sur les cuisses d’un client, plus préoccupée par ses beaux yeux que par le reste des consommateurs qui attendaient d’être resservis. C’était le hic avec Alice. Elle avait les yeux plus gros que le ventre mais d’un autre côté, elle nous a permis de fidéliser une bonne quantité de clients avec son charme et son dynamisme remarquables.”
Bill Hughs, gérant d'un bar où elle a travaillé.

“Quelle belle garce celle-là. Elle croit qu’elle a le monde à ses pieds et que tout le monde doit lui lécher les escarpins alors qu’elle ne vaut pas plus que les filles des bas quartiers de Los Angeles. Vous l’avez déjà vue en action ? Croyez-moi qu’elle ne perd pas de temps à utiliser ses cellules grises - pour peu qu’elle en ait vraiment - ! Non non elle préfère de suite utiliser son corps, probablement refait, pour obtenir tout ce qu’elle veut, les mecs pris en prime ! Ils sont si faibles et ne pensent qu’avec leur entrejambe, ces imbéciles !

En tout cas, cette Collins n’a aucun scrupule à être une sal*pe, si vous voulez mon avis. Qui que vous soyez, ne vous laissez pas avoir par son numéro de séduction, elle ne s’intéresse qu’aux choses superficielles et se lassera vite de vous !”
Jenny Scott, une fille cocue, larguée et rancunière.


“Je n’ai connu cette fille qu’au clair de lune mais cette nuit-là a été… absolument parfaite. Que dire de plus, si ce n’est que je m’en souviens encore. Alice, vous dites ? Il n’y a que son prénom que j’ai oublié. A vrai dire, je me demande si nous avons même échangé ce genre d’information… Au petit matin, elle était encore là sous les draps, et c’est avec un naturel déconcertant qu’elle m’avait dit “encore dix minutes et je disparais à jamais”. En espérant que toutes ses conquêtes soient sur la même longueur d’onde qu’elle… ”
Brionny Sharp, aventure d’une nuit.


“Alice c’est le genre de nana dont on ne peut pas se passer dans un groupe d’amis. Toujours prête à sortir et à s’amuser, elle est souvent la première à nous traîner dehors mais on ne le regrette jamais (ou presque) ! Cette fille a toujours le sourire aux lèvres et il se dégage d’elle tellement de choses positives qu’il est difficile d’être de mauvaise humeur en sa présence.

Ce n’est pas la personne sur laquelle on peut compter à tous les coups, c’est vrai, et elle est parfois fatigante avec tous ses “plans” mais malgré tout, elle reste une très bonne amie, rigolote et… attachiante. Avec elle, vous apprendrez à voir la vie de façon toujours optimiste.”
Theodore Keller,  ami de longue date.


________________


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les événements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée.⠀⠀⠀⠀⠀Austen






Dernière édition par Alice Collins le Mer 8 Mar - 14:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1343-adelaide-let-me-phot http://perfectdisorder.forumactif.org/t613-adelaide-notebook http://perfectdisorder.forumactif.org/t614-adelaide-sullivan-213-152-7178 http://perfectdisorder.forumactif.org/t616-adelaide-sullivan-adsully
Date d'inscription : 31/08/2016
Messages : 557
Pseudo : Cocaïne
Avatar : Nina Agdal
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ALICE ▶ money makes her smile   Dim 26 Fév - 22:59

* lui fait des choses. *
Bienvenue à la maison poussin.

________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1361-joshua-love-and-the- http://perfectdisorder.forumactif.org/t1428-joshua-specialiste-de-l-amour#28296
Date d'inscription : 12/12/2016
Messages : 158
Pseudo : Chucky
Avatar : Will Higginson
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ALICE ▶ money makes her smile   Dim 26 Fév - 23:00

Je suis dégouté, je guettais pour être first !
Go go go, sister

________________



The guy who loves you
Girl, you know I want your love. Your love was handmade for somebody like me. Come on now, follow my lead. Grab on my waist and put that body on me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1372-alice-money-makes-he http://perfectdisorder.forumactif.org/t273-alice-good-when-we-re-together http://perfectdisorder.forumactif.org/t279-alice-213-547-0024 http://perfectdisorder.forumactif.org/t671-alice-collins-alicemalice http://perfectdisorder.forumactif.org/t282-alice-collins-alicemalice#1933
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 462
Pseudo : elea. // eugénie
Avatar : emily didonato
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ALICE ▶ money makes her smile   Dim 26 Fév - 23:04

@Adélaïde Sullivan Et si on allait nager, un peu ? :heart:

@Joshua Collins T'es le first dans mon cœur

Merciiiii

________________


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les événements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée.⠀⠀⠀⠀⠀Austen




Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1343-adelaide-let-me-phot http://perfectdisorder.forumactif.org/t613-adelaide-notebook http://perfectdisorder.forumactif.org/t614-adelaide-sullivan-213-152-7178 http://perfectdisorder.forumactif.org/t616-adelaide-sullivan-adsully
Date d'inscription : 31/08/2016
Messages : 557
Pseudo : Cocaïne
Avatar : Nina Agdal
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ALICE ▶ money makes her smile   Dim 26 Fév - 23:06

Avec plaisir Collins femelle.

@Joshua Collins Va falloir t'habituer à ce que je te domine sur tous les fronts. *sort*

________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1361-joshua-love-and-the- http://perfectdisorder.forumactif.org/t1428-joshua-specialiste-de-l-amour#28296
Date d'inscription : 12/12/2016
Messages : 158
Pseudo : Chucky
Avatar : Will Higginson
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ALICE ▶ money makes her smile   Dim 26 Fév - 23:11

@Alice Collins Haaan
@Adélaïde Sullivan ça va se négocier dans pas longtemps TSSSS

________________



The guy who loves you
Girl, you know I want your love. Your love was handmade for somebody like me. Come on now, follow my lead. Grab on my waist and put that body on me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/09/2016
Messages : 710
Pseudo : Luluche
Avatar : Sophia Bush
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En Couple

Sujet: Re: ALICE ▶ money makes her smile   Lun 27 Fév - 0:13

Grouille toi, on a les chiottes d'un bar qui nous attendent ♥

________________



" Temptation & Sincerity "
Chaque personne qu'on s'autorise à aimer, est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1237
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ALICE ▶ money makes her smile   Lun 27 Fév - 22:22

Eden t'attend

________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1372-alice-money-makes-he http://perfectdisorder.forumactif.org/t273-alice-good-when-we-re-together http://perfectdisorder.forumactif.org/t279-alice-213-547-0024 http://perfectdisorder.forumactif.org/t671-alice-collins-alicemalice http://perfectdisorder.forumactif.org/t282-alice-collins-alicemalice#1933
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 462
Pseudo : elea. // eugénie
Avatar : emily didonato
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ALICE ▶ money makes her smile   Sam 4 Mar - 19:03

@Arizona Harper-Duval en vrai c'est toi que j'attends chérie :siffle:

@Kai Norton et pas toi, peut-être ? quelle déception :whut:

________________


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les événements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée.⠀⠀⠀⠀⠀Austen




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
and all the devils are here



Sujet: Re: ALICE ▶ money makes her smile   

Revenir en haut Aller en bas
 

ALICE ▶ money makes her smile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» modem alice box hitachi
» Forum sur Alice au Pays des Merveilles
» Alice et son Buisson
» nouvelle pub pour alice!!!!
» Money Manager Ex 0.8.0.6


They call it
the city of angels
but all the devils are here

LOS ANGELES ◈ PERFECT DISORDER :: Autour du jeu :: Fiches de présentation :: Validées