Merci de votre soutien !
Faites vivre le forum en votant aux topsites !
Mais ce n'est pas tout, vous pouvez désormais afficher votre soutien aux yeux de tous en arborant nos nouvelles signatures !
Nouvelle version
La version 4 fait son entrée de diva sur LAPD et avec elle, plein de nouveautés !
Pour tout savoir, c'est par ici

 

 EDEN H. SNOW ▶ SNOW FALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1352-eden-snow-edge http://perfectdisorder.forumactif.org/t1362-eden-h-snow-snow-fall http://perfectdisorder.forumactif.org/t367-eden-h-snow-213-433-588#3144 http://perfectdisorder.forumactif.org/t366-eden-h-snow-snowgirl#3141
Date d'inscription : 29/08/2016
Messages : 185
Pseudo : Nana
Avatar : Erin Heatherton
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: EDEN H. SNOW ▶ SNOW FALL   Dim 26 Fév - 19:39

Eden Haziel Snow
FICHE DE LIENS. POUR L'AMOUR QUE NOUS ALLONS FORMER ENTRE NOUS.
Perfect Disorder
Surname Snow
First name Eden Haziel
birthday Etats-Unis
age 22 ans
origins Américaine & Origines françaises
sexual orientation Homosexuelles
relationship status Célibataire, coeur à prendre
university3e année en Zoologie
money maker Etudiante
Social climber Aisée




Who are you ?
you're the judge oh no
Eden, ce doux nom que porte cette jeune femme. 22 ans à son actif. Un corps parfait. Une chevelure d'un blond qui pourrait faire pâlir un Beckam. Une légèreté rare et un caractère positif qui serait capable de vous faire croire que tout va bien au moment le plus néfaste de votre vie.

Eden, elle fait partie de la famille Snow, une famille aisée. Cette descendance de trois enfants. Adriel, le premier, le plus âgé. Il semble être le parfait héritier aux yeux du père, mais ses choix ne correspondent pas à la vision de la vie du géniteur, de quoi agrémenter un froid familial qui se veux glacial. Castiel, le second, est l'enfant non regardé qui souhaite prendre la place de son aîné. Il veux l'héritage plus que tout au monde, capable de payer le prix fort pour arriver à ses fins et pour pouvoir évincer son frère. Enfin, on trouve la petite dernière, Eden. La fille. Celle qu'on chouchoute parce qu'on sait qu'elle n'aura rien plus tard. Ce n'est pas l'héritière. Juste la fille du père. Rien d'extraordinaire. Il vaux mieux laisser les hommes gérer les histoires de business. Mais c'est bien cela qui la pousse à être tenace. Elle aurait put se lancer dans n'importe quel secteur, n'importe quelles études. Mais non, elle a choisit la Zoologie dans le but de suivre les traces de son père, à la tête d'un zoo. Son but ? Prouver que même une fille est capable de bien plus d'hommes. Elle souhaite gagner la reconnaissance de son géniteur et porter le nom de Snow d'une façon unique et différente de ses frères.

Aujourd'hui, son père ne la regarde toujours pas. A ses yeux, elle est toujours sa petite fille adorée, qui ne peux faire de mal à personne et qui ne représente aucun danger. Pour lui ou pour ses fils. Ce manque d'attention pèse sur les épaules d'Eden. Mais elle espère pouvoir l'utiliser pour mieux surprendre le père Snow. Elle a totalement conscience de ses points faibles. Notamment son orientation sexuelle, si un jour, l'un de ses parents venaient à apprendre son homosexualité, ce ne serait pas qu'un simple désaccord dont elle aurait le droit, mais un adieu définitif de la famille. Alors elle reste célibataire, ne s'attache pas, tente de faire en sorte que son point faible ne soit pas démasqué.
ouloulou◈ Venez, on a plein de choses à faire ensemble !

Wish
we could turn back time to the good old days
Liens recherchés
Mes recherches
• Grand frère adoré (♂)
les détails ici

• Frère détesté (♂)
les détails par là

• Meilleure amie ♀)
Comme la soeur qu'elle n'a jamais eu.

________________

INNOCENCE DOES NOT EXIST


Mes actions, mes paroles, définissent les parcelles que je suis. Mais mon cœur et mon âme, sont destinés à la personne qui saura les tourner à son avantage.


Dernière édition par Eden H. Snow le Jeu 17 Aoû - 15:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1352-eden-snow-edge http://perfectdisorder.forumactif.org/t1362-eden-h-snow-snow-fall http://perfectdisorder.forumactif.org/t367-eden-h-snow-213-433-588#3144 http://perfectdisorder.forumactif.org/t366-eden-h-snow-snowgirl#3141
Date d'inscription : 29/08/2016
Messages : 185
Pseudo : Nana
Avatar : Erin Heatherton
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: EDEN H. SNOW ▶ SNOW FALL   Dim 26 Fév - 19:40



TALYA
LA FEMME DE MES RÊVES
Talya, je l'ai connue dans la confrérie Gamma, alors que je venais d'y être intégrée, je cherchais simplement des renseignements et puis, j'ai eu bien plus que ce que je pensais. Cette vue d'une brioche si ferme et si tentante, la femme au corps parfait. Une rencontre emplie de sous-entendus et d'indices fort intéressants à prendre en compte dans l'inéquation de l'amour. J'ai joué avec elle, utilisant sa timidité dans mon jeu de séduction. Elle m'avait tapé dans l'oeil.

Et la vie nous a séparées. Doucement d'abord. Ne se voyant que trop peu à l'université, par manque de temps. Et puis totalement quand Talya quitta l'université.

Aujourd'hui, elle est réapparue. Faisant valser mon cœur et retournant ma tête. Je pensais que cela n'était qu'un jeu, qu'un hobbie pour ma faculté de séduction. Je me suis trompée. Elle est bien plus que ça. Elle est bien plus importante. Elle est réapparue et je ne sais pas comment décrire la signification de tous les battements de mon cœur à son encontre.
© avatar night sky.
ALICE .
MON POINT FAIBLE
Alice, c'est un peu une énigme à elle toute seule. Amie de mon frère Adriel, je n'ai jamais vraiment prêté attention à cette femme fatale. Et puis, sans le vouloir, sans le contrôler, je l'ai croisée à cette soirée. Non, pas une soirée, CETTE soirée. D'abord méfiante, m'aventurant dans un jeu que je pensais contrôler, j'ai du fuir. Je ne savais plus ce qu'Alice voulait de moi, je ne savais plus si le fait que je sois attirée par elle fu un acte sain, pour qui que ce soit. Alors j'ai fui. Loin d'elle. Loin de cette forte attirance.

Je pensais avoir réussi à éviter un sacré malentendu avec cette fuite. Mais c'était sans compter sur notre présence à toutes les deux à l'université. Étrangement, ma route se mit à croiser celle de l'Alpha, un peu trop souvent. J'ai tout tenter pour ne pas me retrouver face à elle, refusant probablement d'admettre que cette nana m'attire. Mais je n'ai pas le droit. Pas en connaissance du passé qu'elle partage avec mon frère.

Pourtant. Je ne peux pas le nier. Cette femme est mon point faible. Une sorte de kryptonite qui me ferait céder sans même me torturer. Elle possède un pouvoir bien particulier sur moi. Et je n'arrive pas à le contrôler. Encore moins quand elle vient se rendre dans ma chambre en pleine nuit.  
© avatar night sky.


ALEX
AMIE
Une soirée étudiante à UCLA. Banale. Accrocheur. Les caractères des jeunes femmes ont rapidement collés, sympathisant sans efforts, comme si elles étaient faites pour se rencontrer, ce jour-là. Elles ont l'habitude de sortir lors des soirées, ne connaissant réellement rien l'une de l'autre mais sentant cet élan les unir. Une amitié. Sans plus. Sans froufrou. Sans prise de tête.

Pourtant. Une personne les relie. Sans qu'elle le sache. Talya. Et si Eden venait à prendre connaissance de la relation qu'entretienne les deux femmes en plus de leur passé commun. La confiance de la Snow en Alex risque tout bonnement d'éclater et de se briser en milliers de morceaux. Pensant qu'elle s'est servi d'elle. Pour l'éloigner de Talya. Pour arriver à des fins sans bon fondement. La méfiance est de goût.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.


prénom nom
naturedulien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.


AJOUT LIENS:
 

________________

INNOCENCE DOES NOT EXIST


Mes actions, mes paroles, définissent les parcelles que je suis. Mais mon cœur et mon âme, sont destinés à la personne qui saura les tourner à son avantage.


Dernière édition par Eden H. Snow le Lun 20 Mar - 9:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1352-eden-snow-edge http://perfectdisorder.forumactif.org/t1362-eden-h-snow-snow-fall http://perfectdisorder.forumactif.org/t367-eden-h-snow-213-433-588#3144 http://perfectdisorder.forumactif.org/t366-eden-h-snow-snowgirl#3141
Date d'inscription : 29/08/2016
Messages : 185
Pseudo : Nana
Avatar : Erin Heatherton
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: EDEN H. SNOW ▶ SNOW FALL   Dim 26 Fév - 19:40



ADRIEL .
Grand frère adoré
Adriel c'est une des rares personnes dans la famille à avoir été toujours présente pour moi. Le père n'en a strictement rien à faire de moi, une fille ? Mais pourquoi faire ? A part faire couler la famille dans de belles emmerdes, je suis inutile à ses yeux. Je suis juste la petite mignonne qu'on aime bien, mais rien de bien extraordinaire. Adriel est très protecteur avec moi, du genre garde du corps presque. Mais c'est ce qu'il me faut, un amour, un vrai et je sais que mon frère ressent cela pour moi car je le ressens aussi pour lui.
On tente de se voir le plus souvent ensemble et de ressembler à une famille tous les deux malgré des Snow qui ressemble à tout sauf à ce que l'on pourrait appeler une famille. Non, définitivement, cet ensemble de personnes n'est pas fait pour ça. Alors il n'y que lui et moi contre le reste du monde.
© avatar night sky.
CASTIEL .
Frère détesté
Castiel est le second de la fratrie Snow. Avide de pouvoir, cherchant la reconnaissance du père, il s'est donné comme cible Adriel. Voulant tout faire pour réussir à détourner l'attention du père vers lui, sans succès. Alors la petite dernière, la fille Snow, il n'en a strictement rien à faire. Je ne suis pas un obstacle pour lui et donc pas quelqu'un qui puisse l'intéresser un minimum. Je ne l'apprécie guère, même s'il est et restera toujours mon frère. C'est un peu le boulet de service, le connard de la famille, on fait un beau rempart avec Adriel quand Castiel tente une nouvelle tentative pour blesser Adriel. Car oui, Monsieur est prêt à agir par coups bas quand il s'agit de récupérer la gloire familiale.
© avatar night sky.


CHARLES .
Ami d'enfance
Charly, je le connais depuis très longtemps. Quand je parle de lui en tant qu'ami d'enfance, c'est à dire que j'ai connu les deux Charly, car oui, il y a deux Charly. Le gentil Charly, celui d'avant, et le méchant Charly, celui d'aujourd'hui qui n'hésite pas à traiter les autres comme de la merde. Pourtant avec moi, il a toujours été très attentionné et s'est toujours montré comme un ami, un vrai. Probablement grâce aux poids des années. Adriel ne l'apprécie pas, mais je sais qui est le Von Bodman, mon frère se trompe sur son cas, il n'est pas si horrible que ça.

Mais ce qui nous rapproche le plus est sans aucun doute le fait que nous avons couché ensemble alors que nous étions que des adolescents. Au début je pensais que c'était une belle connerie, et maintenant je me dis que j'ai bien fais. Cela m'a permis de savoir que les mecs, ce n'est pas faits pour moi ! Il m'a servi de test masculin et cela m'a bien montré que je ne me trompais pas. Oh bien entendu, il a très mal pris la chose ! Mais finalement, au fil du temps, il a réussi à s'y faire et nous sommes toujours de très bon amis d'enfance. On se voit assez souvent, histoire de garder notre belle amitié entretenue, et bon sang, j'aime bien ce côté qu'il cache en lui. Quel dommage !
© avatar night sky.
CLARENCE .
Tuteur exigeant
Responsable du secteur des félins au zoo, mon père l'a choisi comme tuteur en pensant me dégoûter du travail, comme pour me faire regretter d'avoir choisi Zoologie en cursus universitaire. Ce qui, bien entendu, me pousse à lui prouver qu'il a tord et que je suis prête à tout réaliser pour réussir dans cette branche et lui montrer que même en étant une fille, on peut être digne d'une Snow.

Clay est quelqu'un d'intransigeant, il ne laisse absolument rien passer et est très autoritaire. Mais c'est aussi  quelqu'un de très passionné par son travail. Il fait comme si j'étais une simple employée du zoo et non la fille du patron, ce qui est pour moi encore plus valorisant. Même s'il pense le contraire. Alors il me fait faire absolument tous les trucs dégueulasses, me fait travailler très dur. Peut-être pour me dégoûter, pour suivre les ordres de mon père, je n'en sais rien, mais je fais tous les efforts du monde, travaillant comme une folle pour réussir, je ne lâcherais pas maintenant. Hors de question !
© avatar night sky.


prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.
prénom prénom nom
nature du lien
Il la prit, elle tombait, il la prit dans ses bras, il la serra étroitement sans avoir conscience de ce qu’il faisait. Il la soutenait tout en chancelant. Il était comme s’il avait la tête pleine de fumée ; des éclairs lui passaient entre les cils ; ses idées s’évanouissaient ; il lui semblait qu’il accomplissait un acte religieux et qu’il commettait une profanation. Ducostte-1.jpg reste il n’avait pas le moindre désir de cette femme ravissante dont il sentait la forme contre sa poitrine. Il était éperdu d’amour. Elle lui prit une main et la posa sur son cœur. Il sentit le papier qui y était. Il balbutia : « Vous m’aimez donc ? » Elle répondit d’une voix si basse que ce n’était plus qu’un souffle qu’on entendait à peine : « Tais-toi ! tu le sais ! » Et elle cacha sa tête rouge dans le sein du jeune homme superbe et enivré. Il tomba sur le banc, elle près de lui. Ils n’avaient plus de paroles. Les étoiles commençaient à rayonner. Comment se fit-il que leurs lèvres se rencontrèrent ? Comment se fait-il que l’oiseau chante, que la neige fonde, que la rose s’ouvre, que mai s’épanouisse, que l’aube blanchisse derrière les arbres noirs au sommet frissonnant des collines ? Un baiser, et ce fut tout. Tous deux tressaillirent, et ils se regardèrent dans l’ombre avec des yeux éclatants. Ils ne sentaient ni la nuit fraîche, ni la pierre froide, ni la terre humide, ni l’herbe mouillée, ils se regardaient et ils avaient le cœur plein de pensées. Ils s’étaient pris les mains, sans savoir.
© avatar night sky.


AJOUT DE LIENS:
 

________________

INNOCENCE DOES NOT EXIST


Mes actions, mes paroles, définissent les parcelles que je suis. Mais mon cœur et mon âme, sont destinés à la personne qui saura les tourner à son avantage.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
and all the devils are here



Sujet: Re: EDEN H. SNOW ▶ SNOW FALL   

Revenir en haut Aller en bas
 

EDEN H. SNOW ▶ SNOW FALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Big Wheels Races
» DÉCOUVERTE DU SNOWSKATE
» Desert Snow Tri Cross
» Snow kite
» Répertoire des spots de snow kite


They call it
the city of angels
but all the devils are here

LOS ANGELES ◈ PERFECT DISORDER :: Autour du jeu :: Vie des personnages :: Fiches de liens :: Etudiants