Merci de votre soutien !
Faites vivre le forum en votant aux topsites !
Mais ce n'est pas tout, vous pouvez désormais afficher votre soutien aux yeux de tous en arborant nos nouvelles signatures !
Nouvelle version
La version 4 fait son entrée de diva sur LAPD et avec elle, plein de nouveautés !
Pour tout savoir, c'est par ici

 

 ADELAIDE ▶ LET ME PHOTOGRAPH YOU IN THIS LIGHT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1343-adelaide-let-me-phot http://perfectdisorder.forumactif.org/t613-adelaide-notebook http://perfectdisorder.forumactif.org/t614-adelaide-sullivan-213-152-7178 http://perfectdisorder.forumactif.org/t616-adelaide-sullivan-adsully
Date d'inscription : 31/08/2016
Messages : 557
Pseudo : Cocaïne
Avatar : Nina Agdal
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: ADELAIDE ▶ LET ME PHOTOGRAPH YOU IN THIS LIGHT   Dim 26 Fév - 15:32

Adélaïde Sullivan
Je hais ta façon de me parler et la couleur de tes cheveux. Je hais ta façon de conduire et de me regarder dans les yeux. Je hais tes stupides bottes d’armée et ce que tu devines en moi.
Perfect Disorder
Surname Sullivan.
First name Adélaïde Jane.
birthday 21 mars 1990 ; Argentine.
age 26 ans.
origins Argento-Américaine.
sexual orientation Bisexuelle.
relationship status Célibataire.
university Etude en Arts.
money maker Aucun.
Social climber Très aisée.

Première chose à laquelle tu penses au réveil Au petit-déjeuner.
Première chose que tu fais en rentrant le soir Prendre un bain long, chaud... autrement dit faire gueuler Andreas.
Une musique qui te fait changer d’humeur en un rien de temps Drive de Oh Wonder.
L'activité qui te remonte toujours le moral La danse ou le dessin.
Si ta vie était un film, ce serait:In your eyes.

Ce qui te fait le plus facilement pleurer Penser à ma mère.
Ton plus grand complexe Mon passé.
Ta plus grande fierté Ma bataille.
Ton mot préféré KLEIN!
Le meilleur motif pour raccrocher au nez de quelqu'un au téléphone, à tes yeux s'ils sont journalistes en quête d'infos sur papa.

Définis-toi avec une expression Se méfier de l'eau qui dort.
Ta personnalité en un mot  Piquante.
Ta personnalité (au lit) en un mot  Animal.
Plutôt sexe ou abstinence ?  Sexe.
Tu as le pouvoir de changer le monde. Que fais-tu ?  Partager la richesse du monde.



Who are you ?
you're the judge oh no
On l'a longtemps connu sous le nom de Jane Sullivan, petite fille de riche aux caprices nombreux et à la sexualité outrageusement débridée. Finalement, sa véritable identité, la plus apaisée et la plus libérée a toujours été Adélaïde Sullivan. Enfant des bidonvilles, enfant du béton, elle est née dans la crasse de l'Argentine, celle que l'on cache au public avant de s'envoler pour l'Amérique avec son père où ses années de vie là-bas lui ont permis d'avoir la double nationalité et beaucoup d'argent. Aujourd'hui, du haut de ses vingt-six ans, elle n'est pas spécialement fière du parcours qu'elle a fait, des parts d'ombre de son histoire restant floues pour la plupart de ses connaissances. Bisexuelle, elle n'a jamais vraiment été en couple ou en tout cas ne l'a jamais pris sérieusement, ses maladies étroitement liées la poussant au vice de l'adultère bien souvent. Pendant longtemps, elle s'est cantonnée à cela, persuadée de récolter que ce qu'elle avait semé. Aujourd'hui, et ce grâce à un traitement sévère, la jeune femme est plus posée et arrive désormais à tisser des liens sociaux, notamment dans le cadre de ses études en arts. Passionnée, elle aime tout particulièrement ce qu'elle fait. Ses études et notamment ses créations lui permettent autant d'exprimer cette colère qui gronde toujours en elle que cette joie de vivre nouvellement acquise. Particulièrement souriante depuis quelques temps, elle reste néanmoins soucieuse de ce que l'avenir lui réserve.
usual suspect ◈ Adélaïde n'a rien de dangereuse mais son père étant un grand homme d'affaire, il est facilement possible de la relier aux récents meurtres notamment celui du maire. En revanche, le fait qu'elle soit elle-même empoisonnée ce jour-là et qu'elle ait frôlé la mort laisse croire qu'elle n'est pas aussi suspect que ça.
Wish
we could turn back time to the good old days
Criminal record
you're the judge, set me free
Le casier judiciaire d'Adélaïde est parsemé d'embûches notamment à cause de Jane, cette personnalité extravagante qu'elle s'était donnée, montée de toutes pièces. Hormis quelques excès de vitesse avec sa voiture ou l'état d'ébriété sur la voie publique, les plus grosses infractions notables de la jeune femme sont malheureusement relatives à un aspect censé être intime: le sexe. Il est écrit noir sur blanc dans son casier qu'Adélaïde a été condamnée à des amendes très salées et des travaux d'intérêt généraux pour exhibitionnisme et actes sexuels sur voie publique. Quant au fait qu'elle n'ait jamais fait de prison, elle peut très certainement remercier l'influence puissante de son père et voir là le seul côté positif de son dossier médical bien rempli.
Black mirror
los angeles perfect disorder
Prénom/pseudo Cocaïne
âge/anniversaire 25 ans
Pays France
Présence 5/7
Personnage Inventé.
Intrigue Oui
Où as-tu trouvé le forum ? Par FRAT7YL
Qu'en penses-tu ? super joli.
Newsletter Non
En cas de suppresion Non
Ta plus grande peur vis à vis du forum Qu'il ferme.
Autre chose ? Loveya.
Bottin
Code:
<span class="bottinpris">◼ NINA AGDAL</span> • Adélaïde Sullivan

________________




Dernière édition par Adélaïde Sullivan le Dim 26 Fév - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1343-adelaide-let-me-phot http://perfectdisorder.forumactif.org/t613-adelaide-notebook http://perfectdisorder.forumactif.org/t614-adelaide-sullivan-213-152-7178 http://perfectdisorder.forumactif.org/t616-adelaide-sullivan-adsully
Date d'inscription : 31/08/2016
Messages : 557
Pseudo : Cocaïne
Avatar : Nina Agdal
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ADELAIDE ▶ LET ME PHOTOGRAPH YOU IN THIS LIGHT   Dim 26 Fév - 15:32

Lane boy
call me back
you're the judge, oh no, set me free

DOSSIER MÉDICAL
Patient: 01 148 752
MAJ: septembre 2016.

NOM : Sullivan.
PRÉNOM : Adélaïde.
SEXE : Féminin.
DATE DE NAISSANCE : 21 mars 1990.

MÈRE : Fernanda Martinez.
PÈRE : Emrys Sullivan.

TELEPHONE : 213-152-7178.
ADRESSE : 1472 13th boulevard, Appartment 26, Weswood, Los Angeles.




DIAGNOSTIQUE :
_ Allergie(s) : aucune.
_ Nymphomanie : traitée.
_ Bipolarité : en cours de stabilisation.
PARCOURS MÉDICAL :
_ Entrée : Décembre 2014.
_ Sortie : Juin 2015.
_ Evénement(s) : Fugue en mai 2015.

HISTORIQUE NOTABLE :

0 - 6 ans
Parents proches : Mère, grand-mère maternelle. Père inconnu.
Lieu de vie : Bidonvilles ; Argentine.
Faits : Le père de la patiente fait son apparition dans sa vie. Riche homme d'affaire à l'origine de l'empire Ritz Carlton, le scandale de la naissance de la patiente (fille de courtisane) éclate aux Etats-Unis obligeant son père, à l'époque marié, à se rendre en Argentine pour aller voir cette fille illégitime. Au cours de la sixième année de la patiente, un procès se tient entre son père et sa mère. La richesse et les conditions de vie de Mr. Sullivan lui permettent de gagner la garde exclusive de sa fille.

6 ans _ Estimation du début de bipolarité.
Parents proches : Père.
Lieu de vie : Villa familiale ; Los Angeles.
Faits :  La patiente est arrachée à sa mère sans préavis. L'enfant change d'identité, passant d'Adélaïde Martinez à Jane Sullivan. Un changement de comportement est notable: elle passe d'une enfant douce et discrète à une boule de nerf en quête d'attention et de vengeance à l'encontre de son paternel. Passant de la pauvreté à une richesse quasi sans fin, le choc des cultures est estimé violent. Son arrivée sur les terres américaines est couverte par les médias, obligeant son père à protéger l'enfant en la laissant enfermée quasiment H24 dans la villa familiale, embauchant des professeurs particuliers pour lui apprendre l'anglais. La patiente cache ses blessures psychologiques derrière un masque de cruauté, de caprices et de superficialité, allant jusqu'à personnifier sa maladie en laissant Jane prendre totalement le dessus. Après étude de son cas, les spécialistes estiment son début de bipolarité environ à cet âge. Néanmoins ce changement de comportement n'inquiète pas son père prenant ce dernier comme une vengeance, comme une façon d'exprimer sa frustration de ne plus fréquenter sa mère.
Note : La femme de son père demande le divorce. La patiente se sent possiblement responsable.

10 ans
Parents proches : Père, grand-mère paternelle.
Lieu de vie : Villa familiale ;  Los Angeles.
Faits : La patiente apparaît dans des journaux pour ses premières véritables sorties avec son père. Sa scolarité se passe toujours entre les quatre murs de la villa familiale, ce qui, selon les spécialistes aujourd'hui, à favoriser le manque social et le développement de sa bipolarité. On note une attraction certaine pour la danse, seul héritage notable de sa mère. Objets fétiches: un chausson de danse en pendentif appartenant à sa mère et un tutu offert par sa grand-mère paternelle de qui elle se rapproche considérablement. La patiente commence également à s'intéresser au dessin. On note l'omniprésence de la couleur noir ou grise ainsi que de tâches sur des dessins à l'origine joyeux.
Note : Evolution de sa bipolarité par des crises violentes, passant d'une période relativement calme à des périodes sombres (presque de dépression). Son père n'y voit qu'une enfant en crise de pré-adolescence. // Andreas Klein, premier véritable ami, meilleur ami actuel, rencontré dans le cadre du Ritz Carlton. Il a longtemps été le seul à connaître le véritable visage d'Adélaïde.

16 ans _ Estimation du début de nymphomanie.
Parents proches : Père, grand-mère paternelle, Andreas Klein.
Lieu de vie : Villa familiale ; Los Angeles.
Faits :  La patiente découvre la sexualité. D'après ses propres dires, elle n'a rien ressentie sentimentalement parlant. La scission de ses deux personnalités à présent fortement distinctes se manifeste d'autant plus dans ses ressentis. Immédiatement après le premier essai, la patiente prend les commandes et se voit d'autant plus satisfaite de cette prestation plus sauvage et animale. Raison: c'est le seul moyen pour la patiente à ce jour de faire coïncider ses deux personnalités. Elle voit dans l'acte sexuel à l'image de ses crises (violentes, sauvages et brutes) la seule façon de réunir Adélaïde et Jane, de s'exprimer pleinement, de se laisser voir sous son véritable visage de jeune fille tantôt douce, brisée, fragile tantôt animale, en colère, en recherche de contrôle permanent. Elle tombe vite accro au sexe et se voit incapable de rester fidèle à un seul homme et étend même ses préférences sexuelles aux femmes pour satisfaire pleinement ses envies sexuelles autrement dit son besoin d'être pleinement elle-même, un mélange explosif entre Jane et Adélaïde. Ses frasques sexuelles font la une à scandales, détériorant son image d'elle-même et la poussant d'autant plus à ne laisser voir que Jane, cette personnalité exubérante et je m'en foutiste.

24 ans _ Entrée en maison du trouble du comportement
Parents proches : Père. Andreas Klein. (aucun estimé par la patiente)
Lieu de vie : Maison du trouble du comportement ; Los Angeles.
Faits :  Décembre 2014. La patiente est emmenée de force par son père et son meilleur ami à la maison spécialisée dans le trouble du comportement suite à une crise où la patiente a révélé vouloir s’ôter la vie. Cette dernière n'a pas parlé à ses proches pendant deux semaines (sentiment de trahison profond) et a refusé les visites pour voir un psychologue, persuadée de ne pas être malade. Ce n'est qu'après plusieurs semaines d'enfermement que Jane a craqué pour laisser Adélaïde s'exprimer. La patiente a dût isolée des autres et toujours traitée en la présence de deux professionnels pour éviter la tentation de sa nymphomanie.

25 ans
Parents proches : Père. Andreas Klein. (aucun estimé par la patiente)
Lieu de vie : Rue ; Los Angeles.
Faits :  Mai 2015. La patiente fugue de la maison spécialisée après avoir pris le soin de voler son traitement (désir de le continuer mais pas dans un cadre hospitalier). Sa nymphomanie stable et traitée lui permet de ne pas craquer et de ne pas retomber dans ses travers. Après les deux semaines à la rue (retrouvée par Andreas Klein) la patiente est ramené à l'hôpital et laisse savoir son désir de se confronter au monde extérieur. Sa peur de voir le personnel hospitalier lui refuser cette demande express l'a amené à fuir. Après un mois de négociation calme et posée, la patiente obtient ses papiers de sortie et s'installe chez Andreas Klein. En septembre 2015, elle fait sa première rentrée dans un parcours scolaire classique à UCLA en arts. Ses études lui permettent alors de se concentrer sur autre chose et de mettre ses maladies traitées ou en cours de stabilisation au second plan. (Omniprésence des maladies amoindrie.)

26 ans _ Aujourd'hui
Parents proches : Père. Andreas Klein.
Lieu de vie : En cohabitation à Weswood avec Andreas Klein ; Los Angeles.
Faits :  La patiente a développé une certaine crainte de l'aspect sexuel des relations. Elle se compare souvent à un ancien alcoolique à qui on proposerait un verre, seulement elle a bien conscience qu'il est possible de se passer d'alcool mais pas forcément de relations physiques et humaines. Cette peur est en cours de travail avec son psychologue. La patiente s'épanouit dans ses études ainsi que dans sa passion pour la danse qui ne l'a jamais quitté. Sur le plan humain, elle avoue avoir davantage de relations profondes, développées et sincères qu'à l'accoutumée bien qu'elle peine à donner sa confiance (peur d'être moquée pour son passé, qu'on s'en sert à des fins néfastes contre elle ou sa famille). Elle s'ouvre davantage aux autres et semble se rapprocher étroitement d'un trentenaire dont la vie stable pourrait d'autant plus l'aider.
Note : La patiente recherche sa mère depuis février 2015. (Proches dans l'ignorance de cette démarche)

EXTRAITS TÉMOIGNAGES PSYCHOLOGIQUES :

2014
« Je ne suis pas malade, vous vous trompez... »
« Je le déteste. »
« Je veux m'en aller. »
« Je n'ai rien à vous dire. »
« Ne me parlez plus jamais de ma mère, est-ce que c'est clair?! »

2015
« J'ai dérapé, j'ai perdu le contrôle. Il s'est rendu compte avant moi que j'avais besoin d'aide... que j'ai besoin d'aide. »
« Elle me manque... atrocement. »
« Je ne lui en veux pas. Il ne pouvait pas savoir que ça finirait comme ça. »
« C'était mon gynécologue. Je crois que c'était mon plus gros fantasme parce qu'il se refusait à moi. C'était comme un défi, comme un jeu que je devais absolument gagné... et j'ai perdu. Ca doit être le seul homme à avoir vu mon intimité de si près sans rien lui faire de sexuellement plaisant. »
« Jane ne me représente pas vraiment, je le sais. Pas entièrement en tout cas. Elle est la pire partie de moi-même, multipliée au minimum par dix. »
« Il s'appelle Peggy Jelly Bean mais on l'appelle Peg. Andreas refuse de l'admettre mais je sais qu'il l'adore et ce chien me fait du bien. »
« Je crayonne à m'en éclater les phalanges. Je dessine jusqu'à ne plus sentir la pulpe de mes doigts. Cette souffrance me fait paradoxalement du bien. »
« Je n'ai jamais connu l'amour autre que celui d'un parent ou celui que je porte à Andreas, en tout bien tout honneur bien entendu. Je ne me sens capable d'aimer ou plutôt ça me fait peur. Pour ce que j'ai pu voir chez les autres, ça me donne l'impression qu'il faut s'abandonner et je ne suis pas prête à ça. »
« Je me souviens seulement qu'elle aimait la danse, qu'elle était belle et qu'elle m'aimait comme jamais personne ne l'a fait. »

2016
« Je crois que c'est la première fois depuis longtemps que je peux dire sincèrement que je vais bien. »
« J'ai besoin d'en savoir plus, de la retrouver, de la serrer dans mes bras. C'est devenu une obsession, c'est presque vital. Je refuse seulement de le dire à mes proches parce que j'ai peur qu'ils pensent que si je la retrouve ou que j'apprend qu'elle est décédée, ça va flinguer tout le travail effectué jusque-là. J'ai pas envie de me sentir surveillée, j'ai plus envie. »
« J'ai pas changé d'avis, ça me fait toujours peur d'être proche de quelqu'un. Lui encore plus à vrai dire. J'ai l'impression que c'est physique et en même temps, tellement plus. Je me fais peut-être des illusions. J'ai peur de lui dire, même s'il a compris que je n'étais plus la même personne, que quelque chose s'est passée, j'ai la sensation que ça va casser quelque chose s'il le sait et j'ai pas envie de ça. Je me sens bien comme ça pour l'instant même s'il me perturbe énormément. »
« Je suis pleinement Adélaïde. Jane n'existe plus et ne reviendra jamais. J'en suis persuadée. »

________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1361-joshua-love-and-the- http://perfectdisorder.forumactif.org/t1428-joshua-specialiste-de-l-amour#28296
Date d'inscription : 12/12/2016
Messages : 158
Pseudo : Chucky
Avatar : Will Higginson
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ADELAIDE ▶ LET ME PHOTOGRAPH YOU IN THIS LIGHT   Dim 26 Fév - 15:33

Bon courage

________________



The guy who loves you
Girl, you know I want your love. Your love was handmade for somebody like me. Come on now, follow my lead. Grab on my waist and put that body on me.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1343-adelaide-let-me-phot http://perfectdisorder.forumactif.org/t613-adelaide-notebook http://perfectdisorder.forumactif.org/t614-adelaide-sullivan-213-152-7178 http://perfectdisorder.forumactif.org/t616-adelaide-sullivan-adsully
Date d'inscription : 31/08/2016
Messages : 557
Pseudo : Cocaïne
Avatar : Nina Agdal
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ADELAIDE ▶ LET ME PHOTOGRAPH YOU IN THIS LIGHT   Dim 26 Fév - 16:16

Merci mais j'ai fini #LaFilleQuiS'emmerdePas

________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1335-kai-nom-d-un-anti-vi http://perfectdisorder.forumactif.org/t1336-kai-norton-on-roule-notre-bosse-ensemble#26900 http://perfectdisorder.forumactif.org/t285-kai-norton-213-482-6262#2004 http://perfectdisorder.forumactif.org/t286-kai-norton-kenor#2015
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 1245
Pseudo : Nana / Ananas
Avatar : Adam Senn
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ADELAIDE ▶ LET ME PHOTOGRAPH YOU IN THIS LIGHT   Dim 26 Fév - 17:03

Welcome to los angeles
don't worry baby
admin référent : KAI
My thoughts Une belle bombasse celle-là Ta fiche est nickel, comme la précédente, tu adores refaire tes fiches, je le sais :arrow: Allez, files t'amuser !  
Welcome ! La validation de ta fiche marque officiellement ton entrée dans la famille LAPDienne. Toutes nos félicitations ! Nous sommes certains que tu passeras un excellent séjour parmi nous et que tu trouveras rapidement ta place au sein de notre communauté. Pour t'aider, voici une petite liste de liens utiles qui devrait te permettre de trouver tous les sujets importants pour bien commencer ton aventure.

Premiers pas sur le forum Avant tout, il est important de se familiariser avec les détails techniques du forum. Si tu ne l'as pas encore fait, n'hésite pas à lire les différentes annexes qui te permettront de mieux situer ton personnage dans l'univers du forum.

- Questions / Suggestions
- Les sujets à ne pas manquer
- Annexes
- Devenir un tueur
- Gestion des points
- Comprendre les taux de suspicion
- Suivi des intrigues

Se tisser des liens Il est temps de passer à l'étape suivante: celle de l'intégration. Nous savons ô combien il peut être effrayant et difficile de trouver sa place sur un nouveau forum, ce qui explique pourquoi nous tenons impérativement à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour nous assurer que tu sauras trouver ta place au sein de notre famille. Chaque membre compte à nos yeux, car vous apportez tous quelque chose d'unique au forum. De nombreux systèmes sont en place pour faciliter ton intégration et il est évident que tu peux contacter un administrateur en cas de besoin. Nous te souhaitons bonne chance, bien que nous sommes persuadés que tout se passera bien pour toi: n'aie pas peur, nos membres sont tout sauf méchants ! Un système d'admin référent existe également sur le forum pour t'aider au mieux dans ton aventure.

- Admin référent
- Fiches de liens
- Demandes de RP

Autres liens utiles Sont regroupés ici d'autres sujets qui pourraient t'être utiles durant ton séjour parmi nous. Si les pré-liens coûtent des points, nous aimerions t'offrir ton premier pré-lien gratuitement afin de te remercier d'avoir choisi de t'inscrire sur LAPD. N'hésite pas à découvrir les autres sujets que nous avons soigneusement préparé pour nous assurer que ton expérience parmi nous resterait inoubliable.

- Créer un pré-lien
- Créer un scénario
- Réseaux sociaux
- Carte de Los Angeles
- Commande d'avatars

Et voilà, ce sera tout pour aujourd'hui ! Ne t'inquiète pas pour ton avatar, nous le recenserons automatiquement pour toi, pense cependant à vérifier que tu n'as pas été oublié après validation, sait-on jamais. Si jamais tu cherches quelque chose qui n'a pas été mis en avant dans ce sujet, n'hésite pas à contacter un membre de l'équipe administrative : nous nous ferons toujours un plaisir de te répondre dans les plus brefs délais.

Sur ce, nous te souhaitons un excellent séjour parmi nous, enrichi par des sujets passionnants et des rencontres inoubliables,

Affectueusement,
Le staff

________________



Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

00%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1343-adelaide-let-me-phot http://perfectdisorder.forumactif.org/t613-adelaide-notebook http://perfectdisorder.forumactif.org/t614-adelaide-sullivan-213-152-7178 http://perfectdisorder.forumactif.org/t616-adelaide-sullivan-adsully
Date d'inscription : 31/08/2016
Messages : 557
Pseudo : Cocaïne
Avatar : Nina Agdal
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: ADELAIDE ▶ LET ME PHOTOGRAPH YOU IN THIS LIGHT   Dim 26 Fév - 19:40

Ouais je sais que je suis une bombasse, merci. *sort*

________________


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
and all the devils are here



Sujet: Re: ADELAIDE ▶ LET ME PHOTOGRAPH YOU IN THIS LIGHT   

Revenir en haut Aller en bas
 

ADELAIDE ▶ LET ME PHOTOGRAPH YOU IN THIS LIGHT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les potins footballistiques.
» Noémie Balthazard
» Le Guen, un exemple pour la berri ?
» On peut être motarde et élégante
» Comment s'inscrire en indépendant ???


They call it
the city of angels
but all the devils are here

LOS ANGELES ◈ PERFECT DISORDER :: Autour du jeu :: Fiches de présentation :: Validées