Merci de votre soutien !
Faites vivre le forum en votant aux topsites !
Mais ce n'est pas tout, vous pouvez désormais afficher votre soutien aux yeux de tous en arborant nos nouvelles signatures !
Nouvelle version
La version 4 fait son entrée de diva sur LAPD et avec elle, plein de nouveautés !
Pour tout savoir, c'est par ici

 

 the devil won't let me go + arizona [HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1372-alice-money-makes-he http://perfectdisorder.forumactif.org/t273-alice-good-when-we-re-together http://perfectdisorder.forumactif.org/t279-alice-213-547-0024 http://perfectdisorder.forumactif.org/t671-alice-collins-alicemalice http://perfectdisorder.forumactif.org/t282-alice-collins-alicemalice#1933
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 495
Pseudo : elea. // eugénie
Avatar : emily didonato
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: the devil won't let me go + arizona [HOT]   Sam 4 Fév - 16:02


the devil won't let me go
ft arizona


“Alice, la table 42 !” J’entends, plus que je n’écoute, la voix du patron qui se perd dans l’air estival, réchauffé par les effluves d’alcool et par les rires qui s’élèvent en cœur. Tout le monde est joyeux en ce début de soirée encore ensoleillé, et cette joie de terminer la semaine est si contagieuse que j’en oublie un peu mes priorités, tout du moins, celles qui devraient être les miennes. Vladimir, ce russe aux yeux plus bleus que l’océan qui ne semble pas vouloir me laisser travailler, se redresse et me tend l’un des nombreux shooters qui attendent sur sa table. Je lui dis non, que même si ce n’est pas l’envie qui manque, je ne dois pas être vue en train de consommer. Après tout, il n’est pas con, il devrait le savoir. Mais s’en préoccupe-t-il vraiment ? ... Et merde, pourquoi je l’ai attrapé, son verre ? Pourquoi je l’approche comme ça de mes lèvres pincées, déjà coupables ? Evidemment c’est sa faute, fallait pas me regarder comme ça, ni me faire ce sourire-là. Alice, elle a bien du mal à résister aux bonnes choses. Et Vladimir, il a le diable au corps. Qui ignore encore à quel point le diable peut être séduisant ? J’oublie que le patron m’a appelé, je ne sais même pas qu’il m’a à l’oeil, au lieu d’aller servir le reste des clients. Je bois d’une traite le liquide froid et aigre, d’abord, puis chaud et savoureux dans les secondes suivantes. Quand je repose sèchement le verre sur la table, le beau blond se lève et veut m’entraîner danser, mais…

Une main agrippe fermement mon épaule et m’en empêche. Il s’agit du chef, celui dont j’ai oublié l’existence pendant une minute à peine… Si peu. “Tu peux m’expliquer ce que tu es en train de faire ?!” Il beugle comme une vache enragée. “Ce sont des CLIENTS et tu es une EMPLOYEE. D’autres tables attendent que tu les serves !” Moi, derrière lui, je vois Vladimir qui danse avec une autre fille. Il a perdu au change mais enfin ça, c’est son problème désormais. Je repose mon attention sur Harris. “Vous savez chef, si vous nous donniez d’autres tenues, on se ferait peut-être moins accoster...” Ahuri, il devient. Et moi, je prends la poudre d’escampette, direction le bar. La vérité, c’est que je les aime bien ma jupe et mon chemisier échancré, ce sont même des éléments qui m’ont incitée à postuler ici. Les serveurs valent tous le coup de se payer quelques verres. “Bonsoir, je vous sers quoi ?” Je lâche avec lassitude, avant de relever mes yeux sur la femme qui me fait face, de l’autre côté du comptoir. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a du chien celle-là. Appuyant mes mains sur le rebord du bar, je fixe ses prunelles un bref instant et finis par esquisser un léger sourire en coin. “Ou laissez-moi deviner. Un cocktail des îles bien relevé ?”

________________


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les événements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée.⠀⠀⠀⠀⠀Austen




Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/09/2016
Messages : 956
Pseudo : Luluche
Avatar : Sophia Bush
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En Couple

Sujet: Re: the devil won't let me go + arizona [HOT]   Mer 8 Fév - 0:41



❝ the devil won't let me go ❞
Alice & Arizona
Boulot, boulot, boulot. C'est le seul mot que j'ai en tête et à la bouche en ce moment. J'ai vraiment besoin d'une pause sinon je risque de craquer. J'aurais pu rester chez moi et me soûler avec une bouteille de vodka que je garde pour les soirée de craquages. Comme quand je me rend compte que j'ai 29 ans et que je suis toujours célibataire, sans enfant, que j'ai un métier qui ne me permettra sans doute jamais de trouver quelqu'un capable de comprendre ce que je fais, pourquoi je le fait et qui serait prêt à l'accepter ! Du coup je préfère allée boire un verre dans un bar pour oublier que je sauve la vie des autres et que je gâche la mienne.
J'entre dans un bar bruyant, qui sent l'alcool et la fumé à plein nez mais qui à l'air assez tendance. Je préfère prendre un verre au bar. De là, on peut voir tous le monde dans le night club et surtout les potentiels proies. Oui parce que quitte à avoir une journée de merde parmi une vie de merde, autant s'amuser ce soir. Je ne ramène jamais personne chez moi, en étant du FBI j'ai des dossiers qui traîne, des photos qui ferait peur n'importe qu'elle personne normalement constitué et cet endroit est mon havre de paix dans ce monde de fou.
Une fois au bar, j'aperçois la petite barmaid s'approcher de moi. La première chose que je me dis c'est que je ne me suis jamais tapée de barmaid et que celle là est vraiment pas mal. " Bonsoir, je vous sers quoi ? ” J'ai envie de lui dire de me surprendre mais elle me devance.  “ Ou laissez-moi deviner. Un cocktail des îles bien relevé ? ” Je souris à ce qu'elle vient de dire avant de planter mes yeux vert dans les siens. « Un cocktail des îles ? C'est pour les filles ça ! Non un double scotch sans glaçon merci » Elle, elle ne me connait pas du tout ! Je préfère les alcools d'hommes bien fort !

© Pando

________________



" Temptation & Sincerity "
Chaque personne qu'on s'autorise à aimer, est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1372-alice-money-makes-he http://perfectdisorder.forumactif.org/t273-alice-good-when-we-re-together http://perfectdisorder.forumactif.org/t279-alice-213-547-0024 http://perfectdisorder.forumactif.org/t671-alice-collins-alicemalice http://perfectdisorder.forumactif.org/t282-alice-collins-alicemalice#1933
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 495
Pseudo : elea. // eugénie
Avatar : emily didonato
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: the devil won't let me go + arizona [HOT]   Mer 15 Fév - 18:15

Un sourire vient vite effacer la mine quelque peu dépitée de la belle brune et s’en suivent des mots évocateurs. « Un cocktail des îles ? C'est pour les filles ça ! Non un double scotch sans glaçon merci » Balayée cette première impression que je me suis faite d’elle ; si elle semblait un brin malheureuse et endormie l’instant d’avant, c’est bel et bien une énergie positive qui se dégage d’elle désormais. Et dans ses yeux brillent une belle lueur qui devrait pouvoir m’entretenir jusqu’à la fin de mon service. Enfin, ça… Je vais tenter de m’en convaincre. Du coin de l’oeil je regarde Vladimir derrière, il paraît s’amuser avec sa nouvelle copine. Alors mes yeux se reposent sur celle qui attend probablement sa boisson. Quelque chose de fort… de viril. Je n’saurais pas encore dire si ça lui va bien ou pas, mais ce dont je suis sûre, c’est qu’elle a su capter mon attention. “Un double scotch sans glaçon, alors.” Je m’active à la tâche, attrapant la bouteille de whisky derrière moi et le servant aussitôt dans un cristal dédié à ces alcools forts. Puis j’avance le verre vers la femme, tout en me penchant légèrement sur le comptoir. “Ça vous fera 5$.” Haussant l’épaule mais sans la quitter du regard, j’ajoute : “Ou plus, si vous êtes satisfaite du service.” Affichant mon plus beau sourire, je choisis la carte de la douce taquinerie pour la mettre dans ma poche, elle et son fric si tant est qu’elle en ait en rab. Elle n’a pas l’apparence d’une étudiante, ni celle d’une femme particulièrement fauchée. A vrai dire, j’imaginerais plus l’inverse.

Accoudée au bar, je replace une mèche de  cheveux rebelle derrière mon oreille et prie ma bonne étoile pour que cette femme soit réceptive à mon SOS. C’est pas tant que j’ai besoin de fric (bon, si, carrément), c’est surtout que je suis impatiente d’en terminer avec mon service, alors si elle pouvait le rendre un tantinet plus agréable pour ces dernières minutes, ça serait sympathique de sa part… Il y a bien d’autres clients qui attendent d’être servis sur le côté mais ils ne sont pas aussi charmants qu’elle, et puis mes collègues devraient pouvoir se dévouer, quand même. J’en reviens donc à mes moutons. A mon mouton. “Entre nous, je suis la meilleure ici. Le plus canon des barmans est gay et en plus, il est radin avec l'alcool. Moi j’ai un beau décolleté, des yeux tueurs, un cul d’enfer et je sais servir. Ça vaut bien quelques dollars de plus, non ?” Je craque un nouveau petit sourire, histoire de donner davantage de poids à ma tentative d’accroche. Qu’est-ce que je n’donnerais pas, pour goûter de nouveau à un shooter de vodka… Bon sang, rendez-moi ma liberté, j’ai envie de faire la fête !

________________


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les événements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée.⠀⠀⠀⠀⠀Austen




Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/09/2016
Messages : 956
Pseudo : Luluche
Avatar : Sophia Bush
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En Couple

Sujet: Re: the devil won't let me go + arizona [HOT]   Sam 18 Fév - 21:50



❝ the devil won't let me go ❞
Alice & Arizona
Ce bar ressemble pas mal aux bars que je fréquentais à l'époque ou j'étais un peu partie en live. Quand je couchais avec quelqu'un de différent tous les deux jours ou avec un homme marié .. Cette période n'était pas vraiment terminé mais je m'étais calmée, considérablement calmé quand même. D'ailleurs je m'étais dis que ce soir je rentrerais seule chez moi. Je ne serais pas accompagnée d'un homme ou d'une femme ou je ne finirais pas chez quelqu'un ! Ce soir je buvais seulement un verre et je rentrais chez moi. Alors que la jolie serveuse me sers, j'en profite pour regarder mes messages sur mon portable. Quand celle ci m'annonce le prix, je dépose d'abord un billet de 5$ avant de l'écouter se vendre comme une pro. Je la regarde de haut en bas, enfin de ce que je peux voir d'elle derrière le bar et je souris. « Je suis d'accord pour le décolleté, les yeux et le cul d'enfer mais vous vous vendez comme ça auprès de tous les clients ? » J'avoue que j'étais un peu étonnée. Elle me balançais ça comme ça, uniquement pour que je lui donne un petit pourboire, je n'imaginais même pas ce qu'elle était capable de faire pour un billet de 100$ ! Je n'étais pas vraiment habituer à entendre des jeunes femmes parler comme ça, ou en tout cas me parler comme ça. Si j'avais couché avec pas mal d'hommes dans ma vie ce n'était pas vraiment le cas avec les femmes, une ou deux tout au plus mais pas vraiment dans un cadre festif. C'était il y'a très longtemps, lorsque j'étais à la fac, au début de mon cursus. Je me cherchais et c'est à ce moment que je m'étais trouvée ! La musique forte me sort de mes pensées, la jolie serveuse est toujours là. Je tend deux billets de plus « Servez vous un shooter ! » J'étais plutôt de bonne humeur ce soir. Alors je pouvais bien lui payer un verre avant de comprendre ce qu'elle voulait vraiment.

© Pando

________________



" Temptation & Sincerity "
Chaque personne qu'on s'autorise à aimer, est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1372-alice-money-makes-he http://perfectdisorder.forumactif.org/t273-alice-good-when-we-re-together http://perfectdisorder.forumactif.org/t279-alice-213-547-0024 http://perfectdisorder.forumactif.org/t671-alice-collins-alicemalice http://perfectdisorder.forumactif.org/t282-alice-collins-alicemalice#1933
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 495
Pseudo : elea. // eugénie
Avatar : emily didonato
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: the devil won't let me go + arizona [HOT]   Lun 20 Fév - 23:24

Un billet de cinq dollars qui tombe. La base. Moi, je vois toujours plus loin avec les clients, et vous savez quoi ? Tout le monde y gagne, au final. Je leur apporte l’attention qu’ils attendent tous, quoi qu’ils puissent vous faire croire. Je leur fais également profiter de mes charmes, car après tout, on ne devient pas serveuse dans un bar aussi réputé que celui-ci si l’on ne désire pas s’afficher un tant soit peu. Et puis, qui viendrait ici juste pour boire un verre ? On cherche à se changer les idées, à voir quelque chose de nouveau, de la fraîcheur. C’est là que j’interviens. Et si c’est vrai que je me penche plus souvent sur les cas masculins, il m’arrive parfois de porter un peu plus d’attention à certaines femmes. Celle-ci est seule, trop à mon goût. La solitude que je lis sur son visage, si parfaitement dessiné d’ailleurs, m’incite à lui tirer les vers du nez et chance, elle se montre plutôt réceptive. J’ai connu mieux, certes, mais j’ai connu aussi bien pire (n’essayez pas, je garderai mes échecs pour moi). A sa question sur ma méthode fort peu chrétienne de tirer l’argent de la clientèle, je hausse vaguement l’épaule et craque un sourire futé. “Faut savoir ce qu’on veut, dans la vie. Moi je sais ce que veux et ça se trouve souvent dans leurs poches.” Je ne m’en cache pas. Certains s’en servent pour me coller une réputation de fille vénale à la peau ; et si c’était vrai ? et si c’était une fierté, même ? Qui aimerait s’acoquiner avec un pauvre ? Qui voudrait s’ennuyer avec deux pauvres billets de cinq dollars pour une soirée qui pourrait en valoir cinq cents ? J’ai de hautes ambitions, moi, au moins… Mais il faut voir la réalité en face, pour m’acheter tout ce dont j’ai besoin et envie, ma seule ambition ne suffira pas. Car oui, en plus d’être franche, je suis perspicace ! Et je n’ai pas peur de le revendiquer, ça non ! Quand la belle brune sort d’autres billets et les pose sur le comptoir, je dévoile mes dents en un petit sourire en coin. Mes doigts attrapent les espèces et les glissent dans mon soutien-gorge dans une discrétion toute relative. Face à tant de générosité, je ne peux qu’obéir à son ordre. Me servir un shooter, donc… “J’adorerais, mais c’est interdit... surtout si je veux garder mon poste.” Je murmure entre mes dents, le regard rivé sur mon boss qui m’observe. Penchée sur le bar, un peu trop proche de cette femme dont j’ignore le prénom, je joue donc avec les seules cartes qu’il me reste entre les mains, ou plutôt sous le chemisier. “Du coup je vais vous regarder boire jusqu’à ce que mon service se termine, c’est à dire dans moins de cinq minutes…” Mes yeux ancrés aux siens, je n’en rajoute pas tant, la regardant avec plus de complicité et de sollicitation qu’avec une réelle intention de séduction. Bon, celle-ci n’est jamais bien loin, malgré tout. Mon visage posé dans la paume de ma main droite, je poursuis. “Ayez l’air au moins sexy.” Et je tire le bout de ma langue, sur ces derniers mots qui, je pense le savoir, me viennent tout droit du pouvoir de la vodka.

________________


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les événements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée.⠀⠀⠀⠀⠀Austen




Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/09/2016
Messages : 956
Pseudo : Luluche
Avatar : Sophia Bush
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En Couple

Sujet: Re: the devil won't let me go + arizona [HOT]   Mar 21 Fév - 0:31



❝ the devil won't let me go ❞
Alice & Arizona
Je dois bien l'avouer, cette jeune femme m'intrigue. Comment peut elle travailler ici alors qu'elle à l'air si maline ? Elle est très belle, magnifique même, totalement mon genre de femme et la moitié si ce n'est pas tout le bar serait ravis qu'elle les aguiches à ma place. Seulement elle a l'air d'avoir jeté son dévolu sur moi et je ne vais pas m'en plaindre. Plus loin, au bout du bar, un homme, la trentaine, vraiment sexy appelle la serveuse. Elle le regarde du coin de l'oeil mais préfère rester avec moi. Ouh, suis-je privilégiée ? Je ne sais pas vraiment ce qu'elle veut, uniquement de l'argent, seulement flirter ou plus ? Tout ce que je sais c'est que son attitude et son décolleter me donne chaud en bas du ventre. Je pense que c'est la preuve que je ne suis pas insensible aux charmes d'une femme et que ce n'était pas une simple lubie d'étudiante en quête de sensation nouvelle.
Elle se penche cette fois ci sur le bar, rapprochant dangereusement son visage du mien. Je souris, l'écoutant me dire à quelle heure elle termine. Je regarde ensuite autours de moi. Allez Ari ! Qu'est ce que tu as à perdre ? Tu es célibataire, Felix et toi c'est juste impossible, cette serveuse est carrément bonne et elle ne semble pas du genre "amour pour toujours". Amuse toi un peu tu le mérite ! Je prend une grande inspiration, sort deux autres billets que je glisse délicatement, prenant mon temps, dans le décolleté de la jeune femme. « Alors ça vous fera deux shooter » Je sors mon sourire le plus sexy ! Ce soir je ne pense pas à demain.

© Pando

________________



" Temptation & Sincerity "
Chaque personne qu'on s'autorise à aimer, est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1372-alice-money-makes-he http://perfectdisorder.forumactif.org/t273-alice-good-when-we-re-together http://perfectdisorder.forumactif.org/t279-alice-213-547-0024 http://perfectdisorder.forumactif.org/t671-alice-collins-alicemalice http://perfectdisorder.forumactif.org/t282-alice-collins-alicemalice#1933
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 495
Pseudo : elea. // eugénie
Avatar : emily didonato
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: the devil won't let me go + arizona [HOT]   Lun 27 Fév - 2:53

Femme qui hésite longuement, femme presque convaincue. A mes yeux, ça ne fait aucun doute, cette belle brune est en manque terrible de folie. Il se trouve que je peux lui en servir et même en créer, si tant est qu’elle accepte de rentrer dans le jeu. Quelques secondes suffiront... Secondes durant lesquelles j’apprécie la beauté indéniable de cette femme et ce, sans la moindre discrétion. Cette dernière n’est pas ma meilleure amie et elle ne le sera jamais, car je pars du principe que quand tout est limpide et franc, on avance plus vite. Quitte à se prendre des claques, mais il faut reconnaître que certaines ont plutôt bon goût…

Lorsque la cliente craque et remplit davantage mon décolleté, je jubile ouvertement à l’aide d’un large sourire. Deux shooters, vient-elle de dire ? A-t-elle à ce point envie de me voir boire au détriment de mon emploi ? Et ce sourire séducteur qui vient orner ses lèvres, que vient-il faire là, celui-là ? L’alcool venant tout droit de Russie chauffe encore ma gorge et appelle les suivants par pure habitude. Je regarde la brunette avec espièglerie, me mordant la lèvre d’avance pour ce que je vais faire. “Cinq minutes n’ont jamais été aussi longues...” Je rigole, me redressant enfin pour attraper une bouteille de vodka puis deux verres de shooters que je remplis, tel un automate. Une fois cela fait, je me replace face à la jeune femme, admirant néanmoins plus les deux verres qui me font face que celle dont je ne songe toujours pas à obtenir le prénom. Soudain, une illumination. “En fait, si. Cinq minutes au lit avec Tyler mon ex, c’était affreusement long. Je ne vous conseille pas de sortir avec un étudiant en médecine en plein apprentissage de l’anatomie humaine, c’est d’un ennui !” Mes doigts viennent caresser le verre transparent, et je relève mes yeux vers ma nouvelle partenaire de jeu. Ce qu’elle est canon… Je dois le penser vraiment trop fort. “Enfin, qu’est-ce que ça peut vous faire, à vous. Vous avez plus une tête à sortir avec un avocat ou.. n’importe quel autre homme riche et intelligent.” Je me penche un peu, en appui sur le comptoir, puis me dandine sur le rythme de la musique, attendant toujours une réponse de cette mystérieuse femme. “Alors, j’ai pas raison ?” Craquant un nouveau sourire, je lui adresse un petit clin d’oeil au passage en guise d’une complicité acquise… sous le signe des degrés en trop. Allez, elle va collaborer, non ? C’est pas tous les jours, que je m’intéresse à la vie des autres !

________________


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les événements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée.⠀⠀⠀⠀⠀Austen




Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/09/2016
Messages : 956
Pseudo : Luluche
Avatar : Sophia Bush
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En Couple

Sujet: Re: the devil won't let me go + arizona [HOT]   Dim 5 Mar - 14:50



❝ the devil won't let me go ❞
Alice & Arizona
Son sourire est carrément renversant. Le fait que cette jeune femme ne s'intéresse très certainement qu'à mon porte monnaie m’effleure l'esprit mais quand elle aura bien plus scruter le corps qu'il y a derrière le porte monnaie, elle oubliera bien vite l'argent que je pourrais lui donner pour un tout autre bien que je pourrais lui procurer. Cinq petites minutes et ma soirée pourra enfin commencer. Ce soir j'ai vraiment décidé de me lâcher ! Je ne pense plus au boulot, qui prend déjà bien trop de place dans ma vie tant grâce à lui je suis encore célibataire habitant certes dans un immense appartement, mais en vielle fille avec un chat. Je ne penserais plus à Felix non plus, avec lui c'est terminé et de toute façon ça n'aurait jamais fonctionné, il est trop jeune, irresponsable, gamin et en plus il bosse pour Moretti. Alors cette fois les mecs ça suffit, je ne suis pas attirée aussi par les femmes pour me cantonner à tomber sur des mecs qu'il ne me faut pas.
Je reporte mon attention sur la petit brune, qui continue de me montrer, pour mon plus grand plaisir, son décolleté généreux. Elle me parle d'un certain Tyler, d'après son discours, un très mauvais coup. Tant mieux pour moi, je ne couche pas avec de petits étudiants, sans vraiment savoir ce que cette fille fait dans la vie. « Je note le conseil, je vous conseille alors de coucher avec un flic, pas forcément aimé de tous mais niveau sensation, ça dépasse tout ! » Je lui fait un clin d'oeil. Bien entendu quand je parle de coucher avec un flic, je parle de moi. Saura-t-elle s'en rendre compte ? Quand elle me dit que j'ai la tête à coucher avec un avocat, je ris. Dans ma vie j'avais eu l'occasion de craquer et coucher avec des avocats mais ce n'était pas vraiment en adéquation avec ma façon de vouloir diriger ma vie. Je préférais les mauvais garçon apparemment .. Je me mord la lève inférieur avant de m'accouder moi aussi au bar, avançant mon visage un peu plus du siens. « Pas du tout ! Je préfère les vilaines filles. » Je regarde l'horloge pendu au mur du bar. « Trois minutes ! »

© Pando

________________



" Temptation & Sincerity "
Chaque personne qu'on s'autorise à aimer, est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1372-alice-money-makes-he http://perfectdisorder.forumactif.org/t273-alice-good-when-we-re-together http://perfectdisorder.forumactif.org/t279-alice-213-547-0024 http://perfectdisorder.forumactif.org/t671-alice-collins-alicemalice http://perfectdisorder.forumactif.org/t282-alice-collins-alicemalice#1933
Date d'inscription : 28/08/2016
Messages : 495
Pseudo : elea. // eugénie
Avatar : emily didonato
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: the devil won't let me go + arizona [HOT]   Mar 25 Avr - 12:38

Les langues se délient, petit à petit. Enfin, la mienne l’était déjà, je parle plutôt de la sienne pour le coup, et à mon avis, je n’aurai pas à le regretter. C’est un peu le genre de femme qui ne parle pas pour ne rien dire, vous voyez. Le genre plutôt réfléchie, mais qui sait malgré tout s’amuser. Je le sens, j’l’entends, j’le vois… Je la vois, surtout. Dans toute cette foule, à côté de ces autres clients qui réclament mon attention. A mes yeux, il n’y a plus qu’elle dans ce bar, et tous les autres se sont effacés. “C’est vrai que c’est tentant, mais j’adore avoir le contrôle, alors...” Je souris, la laissant deviner la suite de mes propos, fort évidents. Ce n’est pas l’énigme de la soirée, ma nature n’est certainement pas de me laisser aller comme toutes ces petites rêveuses romantiques qui fantasment sur le prince charmant, mais d’un autre côté, m’associer avec un control-freak ce n’est peut-être pas dans mes intérêts non plus. Comment pourrais-je accéder à tous mes désirs ? “Enfin sait-on jamais, si je suis d’humeur conflictuelle.” Rajouté-je, pensive et amusée. Mes yeux reviennent sur la brunette et je réalise que nous parlons sans embarras aucun de sexe alors que nous nous connaissons depuis à peine cinq minutes. C’est bien qu’elle mérite toute mon attention. Et visiblement, la sienne est aussi sur moi à en juger son attitude, son rapprochement, ses lèvres pincées. Oui, ce détail ne m’échappe jamais.

Les avocats et les médecins, je pensais vraiment que ce serait son truc. J’étais loin, très loin de m’attendre à sa réponse. Oh seigneur, bouche donc tes oreilles, car je risque de les faire saigner. Enfin ça, c’est ce que je m’apprêtais à faire avant qu’elle se fasse porte-parole de l’horloge. Encore sous le petit choc de sa révélation, j’en oublie de fermer ma bouche. Un collègue passe derrière moi et me fouette doucement avec un torchon qu’il replace aussitôt sur son épaule. “Arrête de draguer Collins.” Lui au moins ne peut pas me virer. Et puis, ce n’est pas comme si ce n’était pas le plus sage employé du bar… Pour cette raison, je ne l’écoute et rigole qu’à moitié, lâchant les yeux de l’anonyme face à moi durant une seconde à peine. “Trois minutes… qu’est-ce que c’est, au fond ?” De la poussière. “Votre verre ne s’est pas beaucoup vidé. Je vous croyais plus assoiffée.” Alcool : 0. Alice : 1. J’esquisse un petit sourire en coin et vérifie que le patron ne me regarde pas avant d’attraper le premier shooter. Le liquide s’écoule encore dans ma gorge quand j’amène le deuxième verre à mes lèvres. Et ça chauffe, ça chauffe. “Suis-moi.” Je n’attends pas son approbation, si elle veut s’amuser un peu, va falloir qu’elle me fasse confiance. Quittant mon poste de serveur derrière le bar, je me faufile dans la foule et prends la porte qui mène à l’espace strictement réservé aux employés. M’en fichant complètement, j’y invite la belle brune et referme aussi vite la porte. Dans ce couloir mal éclairé, nous ne sommes en général que de passage, soit pour aller déposer nos effets personnels avant de bosser, soit pour aller les récupérer après le boulot. A moins que ce ne soit pour aller aux WC... mais ça, encore faudrait-il que ce soit autorisé. Les temps de pause dans les bars, c’est aussi peu respecté que nos ambitions salariales, si vous voulez savoir.

M’adossant contre le mur, j’attrape le poignet de ma proie et l’attire tout contre moi. Là, je peux enfin sentir son parfum, aussi prononcé et charmant qu’elle semble l’être. “Si tu aimes les vilaines filles, tu devrais beaucoup m’aimer.” Je regarde ses lèvres, ses yeux, ses lèvres encore, les désirant autant que la vodka me contrôle.

________________


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les événements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée.⠀⠀⠀⠀⠀Austen




Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/09/2016
Messages : 956
Pseudo : Luluche
Avatar : Sophia Bush
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Situation sentimentale : En Couple

Sujet: Re: the devil won't let me go + arizona [HOT]   Ven 30 Juin - 22:12



❝ the devil won't let me go ❞
Alice & Arizona

On ne s'imagine pas à quel point trois minutes peuvent être longues, trop longues. Accoudé au bar, mes yeux balancent entre l'horloge située derrière la belle brune et les beaux yeux de celle ci. Je m'aventure de temps en temps à regarder ses lèvres rouges, comme un fruit mûr qu'on aurait envie de croquer. Trois minutes et elle sera à moi, elle en a autant envie que moi, parfaitement consciente et je sens que c'est réciproque. Plus qu'un sentiment de réciprocité, c'est même presque viscéral cette envie l'une de l'autre.
C’est vrai que c’est tentant, mais j’adore avoir le contrôle, alors... Enfin sait-on jamais, si je suis d’humeur conflictuelle.
Je souris me mordant lentement les lèvres. J'aime avoir le contrôle autant que le laisser à l'autre.
« Il faudra que tu le sois, j'aime beaucoup donner des ordres aux autres .. » Déformation professionnelle ? Peut-être .. Très certainement .. Bon, d'accord sûrement. J'aime la sensation que procure le fait d'ordonner quelque chose et que l'autre s'exécute. Que ce soit un baiser ou un coup de rein. Mais parfois j'aime être dirigée, j'aime qu'on me donne des ordres, autoritaire mais pas trop.

La jeune femme m'intrigue alors quand elle me demande la suivre, je ne me fais pas prier. J'attrape le troisième shooter qu'elle s'était servit et le boit d'une traite, sentant la chaleur de l'alcool me bruler la trachée avant de laisser un goût fruité dans ma bouche.
On se fraye un chemin dans la foule avant de passer une porte ou l'inscription "privé" me fait sourire. Ce soir on se moque des règles. Et puis après tout à quoi ça sert d'être au FBI si on ne peut même pas de temps en temps enfreindre les règles. Surtout celles-ci ..

Une fois dans le couloir, je remarque qu'il fait sombre, on entend encore la musique et personne dans les alentours. Au pire, les toilettes sont juste derrière, pour un peu plus d'intimité. Glamour ? Pas du tout et alors ? Le romantisme, les pétales de roses et les chambres d'hôtel 4 étoiles c'est pas mon truc. Alors la zone employé d'un bar, à côté des toilettes c'est parfait ! Je laisse la jeune femme, dont je ne connais même pas le nom, m'attraper par le poignet et m'attirer contre elle. Le parfum de son shampoing est délicieux comme celui de sa peau. Une seule idée me traverse l'esprit à cet instant : y goûter.
Si tu aimes les vilaines filles, tu devrais beaucoup m’aimer.” Je souris, me mordant la lèvre. « Est ce que t'es sûr de l'être assez pour moi ? » Je lève un sourcil comme lui lançant un défi ! A ces mots, ma main droite vient se poser sur sa jambe pour remonter le long de sa cuisse, touchant délicatement ses hanches, son ventre plat et sa généreuse poitrine. Mon autre main s'est délicatement glissé dans ses cheveux, tirant un peu dessus pour qu'elle incline la tête. J'avais la sensation d'être un animal jouant avec sa proie, une proie farouche et sauvage. Mes yeux jongles entre ses lèvres, son cou et ses yeux et après mûre réflexion, je viens délicatement poser mes lèvres dans son cou, le mordillant un peu, laissant aussi ma langue gouter à la jeune femme. Ma main posé sur un de ses sein se fait de plus en plus pressant et mon autre main vient attraper sauvagement la nuque de ma partenaire. Que la soirée commence !


© Pando

________________



" Temptation & Sincerity "
Chaque personne qu'on s'autorise à aimer, est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre ♛ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
and all the devils are here



Sujet: Re: the devil won't let me go + arizona [HOT]   

Revenir en haut Aller en bas
 

the devil won't let me go + arizona [HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» collecteur devil
» Selle western pour Belle...-> une Barefoot Arizona :)
» mail a la société Devil
» [VENDU] Pot Devil Magnum 650 V-Strom jusqu'a Modéle 2006.
» "CR tutoriel "je coupe mon pot "devil" !!!!


They call it
the city of angels
but all the devils are here

LOS ANGELES ◈ PERFECT DISORDER :: Los Angeles :: San Gabriel Sector :: Montebello