Merci de votre soutien !
Faites vivre le forum en votant aux topsites !
Mais ce n'est pas tout, vous pouvez désormais afficher votre soutien aux yeux de tous en arborant nos nouvelles signatures !
Nouvelle version
La version 4 fait son entrée de diva sur LAPD et avec elle, plein de nouveautés !
Pour tout savoir, c'est par ici

 

 Now you see me - Felix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1155-liam-you-can-be-alic http://perfectdisorder.forumactif.org/t1183-liam-kill-me-if-you-dare http://perfectdisorder.forumactif.org/t1217-liam-moretti-213-963-7292#23978 http://perfectdisorder.forumactif.org/t1185-liam-moretti-mr-lucky
Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 368
Pseudo : Blue Velvet
Avatar : James Franco
Orientation sexuelle : Altersexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Now you see me - Felix   Sam 28 Jan - 14:28


Now you see me - Felix


Tu as passé la nuit au club, à surveiller, compter, draguer et suivre la logique des choses. Au final, tu ne te réveilles même pas dans ton lit chaud, mais coincé entre le canapé peu confortable du bureau et le corps d'une sauvageonne sur toi. Un spectacle, loin de faire rire celui venu te réveiller. " Tu te fous de ma gueule ?". Phil gueule, comme à son habitude. Toi, tu émerges, et pas de la meilleure façon qui soit. Tu pousses insensiblement ta partenaire, peu friand des remontrances imprévues. Tu t'assoies, un léger tissu recouvrant tes parties intimes. Tu ne dis pas un mot, tu évites. Tu ne discernes même pas le moindre de ses mots. Tu tends ta main pour prendre ton téléphone, encore dans les vapes. La vue de l'heure devrait t'alarmer, mais tu te contentes de soupirer, te levant difficilement, tes affaires dans les mains. Tu as mal au dos, la vieillesse te guette. " Je vais dans la pièce à côté. Démerde toi pour la faire dégager le plus vite possible. Si elle demande, L'aspirine est dans le premier tiroir, à gauche." . Tu quittes la pièce sous les yeux ahuris de ton "supposé" patron, pressé de rentrer chez toi et d'y faire couler un bon bain. Tu t'habilles en vitesse des fringues de la veille. Tu détestes ça. Tu détestes te réveiller ici à pas d'heure. Tu détestes l'ambiance du Viper la journée, supposément clos. Tu te passes un jet d'eau froide sur le visage, analysant ton piteux reflet au miroir. T'es loin d'être présentable, tant pis. Ici, tout le monde te connait de toute façon.

Tu sors de la pièce, t’apprêtant à partir du club qui revêt déjà son décor de soirée, preuve que la journée est passée bien vite sous les bras de Morphée. Quelques hommes te saluent jusqu'à la porte de derrière qui s'ouvrit violemment à peine tes doigts ont-ils effleurés la poignée. " MAIS T'ES COMPLÈTEMENT CON OU TU LE FAIS EXPRÈS ? " Deux hommes derrière toi ont d'ores et déjà sorti leurs armes. Discrétion, discrétion.. Tu comprends à la vue du responsable de ce foutoir que celle-ci n'a pas le même sens pour tout le monde. Vous vous calmez, toi et tes pulsions délirantes. Au final, t'es en tord. Felix est bien là devant toi à l'heure convenue et toi t'as complètement oublié. Tu pinces l'arrête de ton nez, les idées encore peu claires. Le commerce te rappelle. T'es bien content de le voir, au final.



©LULEABY

________________

Namaste bitches
©EXORDIUM
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t849-felix-e-blackfield-i- http://perfectdisorder.forumactif.org/t862-felix-mauvaise-graine http://perfectdisorder.forumactif.org/t863-pseudo-213-555-7777
Date d'inscription : 03/10/2016
Messages : 652
Pseudo : mok
Avatar : Dave Franco
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : C'est compliqué

Sujet: Re: Now you see me - Felix   Lun 30 Jan - 16:16


  Liam & Felix

  Now You See Me.

 

  Certain diront que c'est mal, que j'ai changé, que j'ai pactisé avec le diable, mais moi je pense que j'ai évolué, grandis et que je me lance dans une nouvelle aventure. J'ai toujours eu le gout du risque alors c'est naturellement que j'ai accepté de travailler pour Liam. Je l'admire beaucoup ce mec, je trouve qu'il en jette, il inspire le respect et j'aimerais pouvoir lui ressembler. Alors voilà il y a quelque temps il m'a donné quelques grammes de weed pour que je la vende et sans me vanter je me suis plutôt bien débrouillé. J'ai écoulé le stock qu'il m'avait donné, même si ce n'était pas énorme, c'était déjà pas mal pour moi. J'avais réussi à me faire une clientèle plutôt large et qui en redemandais déjà, j'avais réussi à trouver pas mal de gens intéressé dans les bars et même au travail j'avais trouvé quelques clients. J'avais bien travaillé et il était maintenant temps d'aller donner l'argent au patron. C'est donc tout fier et d'un pas déterminé que je poussais (un peu violemment) la porte du Viper. Je fis un pas dedans et tombais nez à nez avec Liam, il me criait dessus et 2 hommes pointaient leurs armes sur moi. Je reculais légèrement. « Sympas l'accueil les gars  ! » Lâchais-je en essayent de ne pas trop flipper. Ça me rappelait un peu la fois ou l'agent Harper était venu me menacer avec son arme sous mon toit. « Vous pouvez baisser vos armes s'il vous plait, c'est franchement relou..»  Râlais-je légèrement. Non mais c'est vrai quoi j'suis pas menaçant moi, je ne les agresse pas. Ils pourraient au moins faire preuve d'un peu de politesse, ce n'est pas comme ça qu'on accueil un invité. Je m'adressais ensuite à Liam, un peu en décaler je vous l'accorde. « J'suis un peu con ouais, mais j'fais pas exprès ! »  Je lui fis un large sourire, je déconnais évidemment, je savais pertinemment que je n'étais pas con. Je lui tendais la main en attendant qu'il me la serre pour le saluer, j'étais content de le voir j'avais hâte de lui montrer comme j'avais bien travaillé.
AVENGEDINCHAINS
   

________________

Bitches dancin' naked in my livin' room. She straight out of college, just turned 22. Girl, get your money up, I ain't even mad at you, got you all on me, makin' these niggas catchin' attitudes. Tell 'em don't start it, my niggas retarded. Fuck the judge and the sentence, huh, I got a good lawyer. I got a few girls on the way, baby girl, you ain't leavin'. It's my birthday with the cake, fuck it up, then let me eat it.— Party.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1155-liam-you-can-be-alic http://perfectdisorder.forumactif.org/t1183-liam-kill-me-if-you-dare http://perfectdisorder.forumactif.org/t1217-liam-moretti-213-963-7292#23978 http://perfectdisorder.forumactif.org/t1185-liam-moretti-mr-lucky
Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 368
Pseudo : Blue Velvet
Avatar : James Franco
Orientation sexuelle : Altersexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Now you see me - Felix   Jeu 2 Fév - 20:34


Now you see me - Felix


Inspire profondément Liam. Balaye tes pulsions d'un revers à l'aide d'un sourire plus chaleureux. Qu'est-ce que tu t'agaces parfois. Tu fais signe aux gars de ranger leurs jouets maudits. Tu n'en demandais pas tant de leur part; la porte aurait très bien pu être ouverte par n'importe qui. Tu devrais en remercier quelque uns et revoir les règles d'accueil de ton côté. Après tout, mieux vaut prévenir que guérir. T’enchaînes, dos à tes deux subalternes. " Dégagez ! Vous lui faites peur. "  Tu ris jaune face à l'accalmie et à la tentative d'apaisement de ton nouveau protégé. Sans un mot, tu lui sers la main gentiment proposé, hâté d'en finir avec ces histoires. " Fais gaffe la prochaine fois. ". Il se contentera de ta douce voix en guise d'excuse.
Ce kid te calme. Il possède l'insouciance du débutant, encore tout frais et tout content de participer à ce petit monde. T'es pas censé avoir de la considération pour lui, mais tu doutes qu'il soit vraiment prêt pour ce genre de choses, bien que la réussite de sa première mission se retranscrit sur son large sourire et sur son enthousiasme évident.. il en a plus que toi dans tout les cas. Il est loin d'être méchant, un peu challenger au vu de ce qu'il a pu te raconter. Il fricoterai avec le FBI. Et toi, maso que tu incarnes, tu as accepté son honnêteté. Après tout, t'as bien fini au lit avec une des leurs.. et tu n'as jamais jouer à la menace avec Felix. Tu as tout de suite compris que tu pouvais lui faire confiance, et rares sont ceux à atteindre ce cap d'une manière aussi rapide. Complètement fou, oui.
Tu fais signe au brun de te suivre, croisant sur ton chemin celle qui t'accompagnai cette nuit, dans un piteux état.. sûrement le même que toi. Le bureau est libre, Phil avait fait un bon boulot. Tu fermes la porte à clef, buvant à la hâte le café noir et bouillant posé sur la table. Il faut croire que ton c.... d'associé connait mieux ton emploi du temps que le concerné, lui-même. " J'ai comme l'impression que je dois te féliciter. ". T'en a déjà bien envie alors que rien n'est encore sorti. Tu l'aimes vraiment bien ce Felix. Un homme qui aime les jeux risqués, un peu comme toi et ton je-m'enfoutisme distingué.


©LULEABY

________________

Namaste bitches
©EXORDIUM
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t849-felix-e-blackfield-i- http://perfectdisorder.forumactif.org/t862-felix-mauvaise-graine http://perfectdisorder.forumactif.org/t863-pseudo-213-555-7777
Date d'inscription : 03/10/2016
Messages : 652
Pseudo : mok
Avatar : Dave Franco
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : C'est compliqué

Sujet: Re: Now you see me - Felix   Lun 6 Fév - 15:22


  Liam & Felix

  Now You See Me.

 

  Pour l'accueil agréable il faudra repasser. Les deux gorilles de Liam ne m'écoutaient même pas, ils faisaient clairement flipper, aucune expression sur le visage, ils étaient prêt à me buter si je faisais un geste de travers, c'est vrai que c'est leur travail mais bon il n'y avait pas de menace apparente. Liam les calma en un rien de temps avant de me serrer la main. « Je fais toujours gaffe ! »  Lâchais-je un peu trop sûr de moi avant de le suivre dans son bureau. Je ne pu m'empêcher de lancer un regard supérieur aux deux cons avec leurs armes, comme pour leur montrer que j'avais le patron dans la poche. Quand je passais les portes du Viper je me sentais clairement plus pisser, j'avais l'impression d'être un grand malfrat redouté, alors qu'en réalité j'étais toujours le petit con de Blackfield. Mais ça n'avait pas d'importance, ça me donnait quand même une certaine assurance. Liam avait apparemment lu mon enthousiasme dans mon large sourire débile que j'affichais depuis mon arrivée. « Ouaip j'ai fait du bon travail ! » Je déposais mon sac sur son bureau, toujours ce même sourire benêt aux lèvres. Le sac comportait évidemment l'argent de la vente. «  Tout est là.» J'essayais de prendre un ton et un air plus sérieux, pour ne pas passer pour un guignol. Le but était quand même que Liam me file une autre "mission" et non pas qu'il perde toute confiance en moi à cause de mon comportement de gamin.

AVENGEDINCHAINS
   

________________

Bitches dancin' naked in my livin' room. She straight out of college, just turned 22. Girl, get your money up, I ain't even mad at you, got you all on me, makin' these niggas catchin' attitudes. Tell 'em don't start it, my niggas retarded. Fuck the judge and the sentence, huh, I got a good lawyer. I got a few girls on the way, baby girl, you ain't leavin'. It's my birthday with the cake, fuck it up, then let me eat it.— Party.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1155-liam-you-can-be-alic http://perfectdisorder.forumactif.org/t1183-liam-kill-me-if-you-dare http://perfectdisorder.forumactif.org/t1217-liam-moretti-213-963-7292#23978 http://perfectdisorder.forumactif.org/t1185-liam-moretti-mr-lucky
Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 368
Pseudo : Blue Velvet
Avatar : James Franco
Orientation sexuelle : Altersexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Now you see me - Felix   Lun 27 Fév - 18:43


Now you see me - Felix


Tandis que le kid s'affaire à poser le sac sur la table, tout fier de sa prise, toi, tu songes à ce café répugnant. Vraiment répugnant. Tu poses la tasse vide sur la table, petite grimace en prime à destination des liasses. " Hm.". Oui, il avait très bien géré l'affaire pour un petit novice. Tu ne sais plus où tu l'as chopé celui-là, mais si on passe l'étape de la porte assassine, il est quand même sacrément bon. Tu prends ta chaise d'une main, le sac de l'autre, amenant les deux intérêts principaux à ta portée. Tu t'assoies, commences à compter sans grande concentration. Tu lui fais confiance. Tu balances ton regard fatigué sur le brun, fatigué certes mais non dédaigneux; sacré privilège que tu lui accordes. Tu refermes le sac après ta pioche de cinq petites liasses, de quoi payer les courses du soir et la petite table de poker à laquelle tu es gentiment convié. " Le reste est à toi, fais en ce que tu veux. ". Parce qu'il est frais, jeune et méritant, et que tu as toujours pris l'habitude d'offrir un présent aux petits nouveaux. Une certaine façon de les apprivoiser, peut-être, elle serait donc inconsciente puisque tu ne pars pas vraiment dans cette optique-là. Tu n'es pas du genre à chipoter pour quelques centaines de dollars, mais tu as toujours vécu avec l'achat. Achat de confiance, achat de biens. Achat, achat.. " Si ça me permet de te garder dans le coin." Tiens, qu'est-ce que je te disais ? De toute façon, tu sais qu'il en redemande. Sa tête de fanfaron téméraire le traduit bien à elle toute seule. Tu sors ton étui à cigarette, cigare et autres accessoires de la belle fumette californienne. Tu optes pour la première option, invitant ton vis à vis à s'asseoir en face de toi, histoire de le mettre en confiance et de lui faire comprendre qu'il est le bienvenue à la maison, qu'importe ce qu'il avait prévu de faire par la suite. De toute façon, Morphée t'ordonnes de lâcher la prise et de retrouver ton lit pour bientôt. " Sers-toi ! Bon évite le dernier sachet, c'est mon petit péché mignon et il en reste pas des masses." Oui, la crise se vaut partout.



©LULEABY


Spoiler:
 

________________

Namaste bitches
©EXORDIUM
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t849-felix-e-blackfield-i- http://perfectdisorder.forumactif.org/t862-felix-mauvaise-graine http://perfectdisorder.forumactif.org/t863-pseudo-213-555-7777
Date d'inscription : 03/10/2016
Messages : 652
Pseudo : mok
Avatar : Dave Franco
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : C'est compliqué

Sujet: Re: Now you see me - Felix   Dim 5 Mar - 17:00


  Liam & Felix

  Now You See Me.

 

  J'étais un peu stressé il fallait l'avouer, excité mais stressé. Dans ce genre de milieux on ne peux jamais prévoir la réaction des gens et même si j'étais super fière peut-être que Liam n'allait pas être de cet avis. Il ouvrit le sac et commença à compter, faisant augmenter mon stress. Il attrapa ensuite quelques liasses avant de m'annoncer que le reste était pour moi. Je restais sans voix quelques secondes. «  Ha mais je fais pas ça pour l'agent moi, tu peux le garder, si tu veux..» Je ne savais jamais si je devais le tutoyer ou le vouvoyer et là c'était sorti comme ça. En tout cas il avait l'air content de mon travail et ça c'était cool. Je m'installais en face de lui lorsqu'il m'y invita, avançant la chaise assez bruyamment vers le bureau pour m'y accouder. «  Non merci j'fume pas. » Ça lui en fera plus pour lui comme ça. J'avais autre chose en tête à vrai dire. «  Y'a encore des trucs à vendre ? » Lâchais-je alors simplement, un sourire aux lèvres. Je ne savais pas vraiment si ce genre de choses se demandaient ou si j'avais merdé. Enfaîte je ne connaissais pas grand chose du milieu mais je trouvais ça cool de vendre, je rencontrais pas mal de gens grâce à ça et j'avais plus d'importance auprès de certaines personnes. C'est l'influence que ça apportait qui me plaisait, l'argent et tout le reste ce n'était qu'un plus. «  Enfin j'veux pas abuser non plus, mais j'aime bien.» Je rigolais légèrement, en espérant le convaincre et pas passer pour un abruti. J'avais déjà une bonne liste de clients et quand je sortais le soir j'avais pas mal de nouvelles demandes, je me disais que je pourrais écouler des stocks encore plus gros.

AVENGEDINCHAINS
   



HJ:
 

________________

Bitches dancin' naked in my livin' room. She straight out of college, just turned 22. Girl, get your money up, I ain't even mad at you, got you all on me, makin' these niggas catchin' attitudes. Tell 'em don't start it, my niggas retarded. Fuck the judge and the sentence, huh, I got a good lawyer. I got a few girls on the way, baby girl, you ain't leavin'. It's my birthday with the cake, fuck it up, then let me eat it.— Party.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1155-liam-you-can-be-alic http://perfectdisorder.forumactif.org/t1183-liam-kill-me-if-you-dare http://perfectdisorder.forumactif.org/t1217-liam-moretti-213-963-7292#23978 http://perfectdisorder.forumactif.org/t1185-liam-moretti-mr-lucky
Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 368
Pseudo : Blue Velvet
Avatar : James Franco
Orientation sexuelle : Altersexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: Now you see me - Felix   Ven 2 Juin - 12:09


Now you see me - Felix


Quando nascono gli agnelli l’acqua vien giù a catinelle
L'agneau; celui qui te fait face, le novice, reflet d'une génération maudite. Felix, il en veut, il en redemande. Il ne se rend sûrement pas compte de l'ampleur de tes actions et de celles du réseau, ni même la sienne, petit grain de riz sur des milliers d'hectares de fourberies. Felix, il reste impressionnable, un brin naïf, le genre de casse-cou avec lequel rien ne te dirait de perdre ton temps. Pourtant, il y a bien quelque chose qui t'intrigue chez le garçon, quelque chose sur laquelle tu ne peux poser de mots, de noms. Il y a ce quelque chose qui te donne l'envie de le faire évoluer dans ce monde qui n'est pas sien, un cercle vicieux qui lui coûterait probablement plus que ce qu'il lui rapporterait. Et bien-sûr que ça te saoule de penser feelings et compagnie quand l’échiquier est bondé de pions, servants petits pions que ta main dirige, qu'elle lâche quelque fois. Des pions qui glissent, sujets à l'élimination la plus injuste, celle du sacrifice, de prises de positions, de mauvais choix, celle de la plus légère étincelle du chef. Ce brun aux allures de Candide se fait avoir de tout les côtés, involontairement pour sûr. Ton but à toi, c'est de lui faire choisir son camp et bien que la confiance ne se gagne qu'avec le temps, pourquoi ne pas lui donner sa chance ? Quand il refuse le sac, tu n'arques pas le sourcil, continuant de pousser le butin en sa direction, le regard rivé sur les iris sombres du jeune homme. Oh oui, il a du potentiel rien qu'à sa belle gueule qu'aucun flic n'irait soudoyer.
Quand il en redemande si facilement, tu ne peux qu'esquisser un léger rictus en sa direction. Mais avec tout le sérieux de sa démarche, tu te fais vite à l'idée que peut-être que le plus sérieux d'entre vous dans la pièce, c'est lui. Tu te lèves, allume l'une de tes cigarettes magiques, fais les cents pas nonchalants dans ce bureau. Et entre deux taffes, tu souffles. " J'espère que tu es assez conscient pour savoir que ta phase transitoire est terminée. Si je te donne une autre mission, tu fais officiellement parti de la famille, avec tout les privilèges et désavantages que cela implique. " Liam prévenant ? Serait-ce possible ? Parce qu'il est vrai que d'ordinaire, tu échappes au détail quand vient le moment des "recrutements". Tu restes susceptible de tout perdre en l'engageant, comme de tout gagner. Et rares sont ceux à bénéficier du traitement de faveur que tu lui infliges tout en sachant avec qui il fricote en disparate. " Je ne vais sûrement pas te faire les yeux de biches pour que tu restes, pour moi, tu n'es qu'un petit con qui gambade sur un champ de mine. Comprend que ce n'est pas un jeu, mais une véritable responsabilité. " Et à peine prends-tu le temps de conclure ta phrase que tu sors un paquet mis sous clé que tu poses sur le bureau avec un semblant de désintérêt. " Vendredi, 23h au Crystal Hotel à Compton. Si on te demande, tu viens de la part du rital. Si tu réussis ou si tu foires, je le saurais. A toi de voir. " Ça se corse, oui. D'ordinaire, une livraison de ce genre, tu la donnes à l'un de tes fidèles colosses belliqueux mais il faut bien lui en mettre dans le crâne à ce kid, ultime test, ultime choix.


©LULEABY


Spoiler:
 

________________

Namaste bitches
©EXORDIUM
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t849-felix-e-blackfield-i- http://perfectdisorder.forumactif.org/t862-felix-mauvaise-graine http://perfectdisorder.forumactif.org/t863-pseudo-213-555-7777
Date d'inscription : 03/10/2016
Messages : 652
Pseudo : mok
Avatar : Dave Franco
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Situation sentimentale : C'est compliqué

Sujet: Re: Now you see me - Felix   Lun 12 Juin - 17:43


  Liam & Felix

  Now You See Me.

 

  Liam avait par moment l'étoffe du grand frère à qui j'avais envie de donner une tape amicale dans le dos et par moment il me faisait clairement flipper. Difficile de prévoir ses réactions et de réellement savoir ce qu'il pensait. J'attrapais alors le sac qu'il repoussait vers moi, préfèrent accepter l'argent pour ne pas l'énerver. Puis je hochais la tête en l'écoutant attentivement. «  Oui oui j'en suis conscient !» Je voulais qu'il puisse avoir confiance en moi, j'étais un mec réglo, je ne faisais pas ça pour l'agent et en plus je ne me droguais pas, alors je devais sans doute être un de ses meilleurs éléments. Il commençait à me faire flipper un peu, il posa sur la table un paquet et me donna une mission comme dans les films. Ce mec avait d'ailleurs trop regardé de film sur la mafia et ce genre de connerie ça se voyait direct. «  Je sais très bien que ce n'est pas un jeu et je sais parfaitement esquiver les mines.» Je me ressaisissais, il ne fallait pas que Liam me vois comme un gamin débile, mais comme un mec fort sur lequel il pouvait compter. D'autant plus que je n'aimais pas spécialement le ton sur lequel il me parlait, j'avais le droit au respect. «  Je réussirais, je suis pas plus con que la moyenne.» J'attrapais le paquet avant de le glisser dans mon ac. J'avais aucune putain d'idée de ce qu'il y avait à l'intérieur et j'avais comme l'impression qu'il ne fallait mieux pas que je demande, sinon j'allais encore perdre toute crédibilité. Je regrettais presque de lui avoir demandé plus à vendre. Il me mettait une pression folle, j'avais l'impression d'être dans un film, où si jamais je faisais la moindre erreur il pouvait envoyer ses larbins pour buter tous les êtres que j'aimais.

AVENGEDINCHAINS
   

________________

Bitches dancin' naked in my livin' room. She straight out of college, just turned 22. Girl, get your money up, I ain't even mad at you, got you all on me, makin' these niggas catchin' attitudes. Tell 'em don't start it, my niggas retarded. Fuck the judge and the sentence, huh, I got a good lawyer. I got a few girls on the way, baby girl, you ain't leavin'. It's my birthday with the cake, fuck it up, then let me eat it.— Party.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
and all the devils are here



Sujet: Re: Now you see me - Felix   

Revenir en haut Aller en bas
 

Now you see me - Felix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Felix Rodriguez et l'Aiguille du midi / Big Speedriding action
» Felix Katongo
» FELIX CANE
» feed back felix airsoft
» Transports Felix Transports (69)


They call it
the city of angels
but all the devils are here

LOS ANGELES ◈ PERFECT DISORDER :: Los Angeles :: Westside Sector :: West Hollywood