Merci de votre soutien !
Faites vivre le forum en votant aux topsites !
Mais ce n'est pas tout, vous pouvez désormais afficher votre soutien aux yeux de tous en arborant nos nouvelles signatures !
Nouvelle version
La version 4 fait son entrée de diva sur LAPD et avec elle, plein de nouveautés !
Pour tout savoir, c'est par ici

 

 People ain't no good (Liam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
and all the devils are here



Sujet: People ain't no good (Liam)   Mer 25 Jan - 19:14



People ain't no good
ft. liam & nathanael



« D’accord. Sors d'ici maintenant. » Sa voix, plus sèche que jamais, raisonne dans le bureau où régnait jusqu’alors un silence pesant, faisant par la même occasion comprendre à son interlocuteur qu’il vaudrait mieux pour lui qu’il quitte les lieux rapidement. D’ailleurs, sans attendre que son subordonné daigne lui obéir, Nath’ attrape la première chose à portée de main - un cadre, en l’occurence - et l’envoie valser contre le mur, observant d’un air mauvais l’amas de verre à ses pieds. Il va le tuer. Ou la tuer. Ou allumer un feu de joie pour les brûler tous les deux, il ne sait pas encore ce qui soulagerait le plus ses nerfs. Pourquoi faut-il toujours que Sacha fasse les choses en traitre ? Ne pouvait-elle pas simplement l’informer que Liam Moretti cherchait à lui mettre la main dessus ? Bordel de merde, je te jure que je vais t’étriper. Il se sert un verre de whisky et allume une cigarette sans même avoir conscience de ses gestes, signe, certainement, qu’il serait temps d’arrêter de les reproduire inlassablement. Les dents serrés, il attrape son téléphone, ayant bien dans l'intention de la faire rappliquer pour obtenir des explications. Réponds putain. Une sonnerie, deux… Ce qu’il peut détester qu’elle ne décroche pas tout de suite lorsqu’il l’appelle ! Trois… Messagerie. Il imagine déjà son sourire à l’autre bout de la ligne lorsqu’elle verra qu’il a essayé de la joindre, si elle ne l'a pas intentionnellement laissé poireauter bien sûr. « Tu peux m’expliquer pourquoi tu ne réponds jamais quand c’est important ? Bordel Sacha, si tu ne viens pas au club tout de suite je te promet que… » Il n’a pas le temps de finir sa phrase, coupé dans son élan par l’arrivée de Derek qui l’observe, sourire moqueur aux lèvres. « Tu lui promet que quoi ? » Il grogne et raccroche sans consentir à répondre, buvant son verre d’un trait avant de s’en resservir un dans la foulée. Tu as intérêt à venir, et vite. « Il est un peu tôt pour le whisky, non ? » Il n’est jamais trop tôt songe-t-il tout en se levant après avoir à nouveau sifflé son verre. Hors de question qu’il reste ici les bras croisé. Liam veut empiéter sur son territoire ? Très bien, il en fera de même. Son regard glacial vient se planter dans celui de Derek qui lui bloque le passage, appuyé contre l’embrasure de la porte. « Tu veux bien m’expliquer où tu vas ? » Ce ton… S’il ne savait pas au fond de lui que son frère a tout à fait raison de se montrer méfiant lorsqu'il le voit dans cet état, il lui aurait probablement déjà envoyé son poing dans la gueule. « Au Viper Room » concède-t-il de mauvaise grâce, conscient que Derek ne l’aurait jamais laissé partir sans avoir obtenu cette information. « Et arrêtes de me parler comme à un gamin ! Je viens d’apprendre que Moretti tourne autour de Sacha. Je veux des explications. » Son frère hausse un sourcil sans bouger d’un pouce, semblant l’encourager silencieusement à poursuivre. « Puisqu’elle ne me dit rien, je vais chercher les informations à la source. Tu veux bien bouger maintenant ? » Les dents serrés, Nath’ observe son frère le jauger un moment avant de lever les bras en signe de défaite et de s’écarter. De toute manière, quoi que Derek dise, il n'en fera qu'à sa tête et il le connait trop pour ne pas le savoir. « Fais attention » lâche-t-il simplement dans un soupir alors que Nathanael est déjà presque à l’extérieur. Le chemin depuis l’Eden jusqu’au Viper Room lui semble durer une éternité alors qu’en vérité, seulement quelques minutes s’écoulent avant qu’il ne parvienne à destination. Sans hésiter une seconde, il claque la porte de sa voiture et se dirige vers l’entrée du club à grandes enjambées, ralentissant à peine le pas lorsqu'il passe à hauteur des videurs. Nul doute que Moretti ou son associé seront très vite informés de sa présence. Il est déjà venu ici plusieurs fois pour affaire, mais jamais sans invitation et il est évident qu’il n’y est pas du tout le bienvenue. Qu’est-ce que tu me fais faire bordel ? Arrivé à hauteur du bar, il s’arrête enfin et s’installe, résolut à attendre le temps qu’il faudra pour que celui qu’il est venu voir s’intéresse à lui. Mais pas trop longtemps quand même, n’est-ce pas ?

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1155-liam-you-can-be-alic http://perfectdisorder.forumactif.org/t1183-liam-kill-me-if-you-dare http://perfectdisorder.forumactif.org/t1217-liam-moretti-213-963-7292#23978 http://perfectdisorder.forumactif.org/t1185-liam-moretti-mr-lucky
Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 410
Pseudo : Blue Velvet
Avatar : James Franco
Orientation sexuelle : Altersexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: People ain't no good (Liam)   Mer 25 Jan - 22:42

     

Nathanael ♦ Liam

People ain't no good
R
ares sont les fois où tu aspires à prendre une douche sous un air de Vivaldi. Pourtant, La Stravaganza te procure le même effet à chaque écoute, de même que le temps passe sans vraiment s'écouler. Tu savoures cet air parcourant cette demeure vide, animant cette solitude que tu savoures seconde après seconde. Le temps se fige. Toi, tu passes, vêtu d'un peignoir en direction d'une chambre encore embaumée de jasmin. T'as remercié ta belle de la veille à ta façon, la conduisant jusqu'à la porte à peine l'aurore avait-elle fait son apparition, quelques heures plus tôt. Ta journée s'est résumée à un peu de sport, une vérification de quelques chiffres et de tes doux songes. Inexplicablement, tu repenses à la Lewis, pour qui tu as voulu jouer au bon samaritain, la laissant s'immiscer mielleusement dans ta vie depuis quelques semaines.

Longtemps qu'elle t'intrigue. Peut-être pas elle à proprement parlé, mais tout ce qui l'entoure, à commencer par l'énigmatique raison l'ayant poussé à venir passer du temps dans ton club sous quelques regards interrogateurs. Elle n’était pour toi que la nana de Svensson, cherchant à te mettre au centre d'un conflit pseudo-conjugal. Tu as beau déconsidérer leur vie de couple avec fermeté, l'occasion est pourtant bien trop forte pour échapper à la monotonie qui te guette. Nathanael est peut-être l'un des seuls ayant eût le droit à une véritable considération de ta part. Tu ne taris pas d'éloge à son sujet, sûrement ce qui te dérange le plus. Tu aimerais le voir comme un bon allié mais tu ne peux également t’empêcher de l'entrevoir comme un potentiel concurrent, indirectement bien-sûr.

Vingt deux heures. Le Viper est peu à peu envahi. Tu aimes les paysages cosmopolites. Tu aimes en faire partie, te fondre dans la masse, analyser les gens sur ton passage. Tu entames la marche dans le corridor, suivi de près par un de tes gars. Qu'est-ce qu'il te veux encore ? " Svensson est ici. "
Tu stoppes ta marche. C'est quoi ces conneries ? Tu ne te poses pas longtemps la question. Tu détestes les fouineurs. Encore plus, quand ils ne font aucun efforts pour ne pas se faire remarquer. Et visiblement, monsieur avait un message à faire passer.
Tu ne tiens pas à comprendre dans l'immédiat quand tu te joins à lui au comptoir du bar. Grand sourire et grands gestes, tu as une drôle de façon de te mettre en garde. " Svensson ! Je dois admettre que de vous voir ici ne faisait pas partie de mes plans pour la soirée. Que me vaut donc ce plaisir ? " . Tu fais signe à ton employé de bar de te servir un verre, quelque chose de fort pour ton sérieux soudain.

 

GleekOut!

________________

Namaste bitches
©EXORDIUM


Dernière édition par Liam Moretti le Jeu 2 Fév - 18:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
and all the devils are here



Sujet: Re: People ain't no good (Liam)   Sam 28 Jan - 14:27



People ain't no good
ft. liam & nathanael



Agacé, Nathanael l’est bel et bien. Nul doute que s’il avait Sacha en face de lui à l'heure actuelle, il ne se priverait pas de lui cracher au visage ce qu’il pense de ses cachoteries. Qu’elle cherche à s’impliquer dans les affaires, il parvient plus ou moins à l’accepter. Elle est douée. Il le sait, il l’a remarqué au moment même où elle a commencé à l’accompagner à certains rendez-vous et à négocier avec les trafiquants. Il préfèrerait qu'on lui arrache un oeil que de le lui avouer bien sûr, parce qu’il a l’impression que s’il la pousse trop dans cette direction, que s’il lui permet de tenir le rôle qu'elle mériterait d'avoir et qu’elle endosserait à la perfection, à savoir venir compléter le duo pourtant bien rôdé qu’il forme avec son frère, elle ne s’arrêtera plus. Pourquoi tu as besoin de prendre autant de risque ? Pourquoi tu te fiches toujours des conséquences de tes actes Sacha ? C’est loin d’être un jeu tu sais… Mais malgré tout il laisse couler, il essaie de lui céder des responsabilités, même si elle les juge minime. Il le fait parce qu'il a très bien compris qu’elle n’est pas sous son contrôle, qu'il ne fait pas d’elle ce qu’il désire. C’est ce qu’il aime et ce qu'il déteste à la fois, ce qui l’attire chez elle comme ce qui lui donne envie de prendre ses jambes à son cou chaque fois qu’il voit jusqu’où il est près à aller pour elle. Et ce soir il est au Viper Room uniquement parce qu’il déteste l’idée que Moretti puisse lui tourner autour. Moretti, cet homme qu’il respecte et qu’il s’efforce de garder de son côté depuis qu’il a ouvert son club il y a deux ans. Cet homme qui a de l’influence et qu’il ne serait pas bon du tout pour ses affaires d’avoir comme ennemi.

Il s’installe bien en évidence au bar, conscient que même s’il avait envie d’essayer, il ne pourrait pas se cacher bien longtemps ici. Alors autant simplifier la tâche à tout le monde et faire en sorte d’être repéré le plus rapidement possible. Il n’a même pas encore eu le temps de se commander à boire que Liam est déjà là, le saluant à sa manière avant de s’installer à ses côtés. Il hausse un sourcil, plus ou moins surpris par l’attitude de son vis à vis. Nathanael ne doute pas que si l’un de ses concurrents se pointait de cette manière à l’Eden sans y avoir été invité, l’accueil qu’il lui réserverait serait certainement tout autre. « Ça je n’en doute pas » répond-t-il en guide de salutation. Il profite du retour de la barmaid pour demander un whisky - encore - conscient qu’il en aura besoin pour maitriser ses nerfs qui décidément semblent lui jouer des tours ce soir. Il n’est absolument pas en train de demander des explications à la bonne personne et cela l’agace prodigieusement. « Je ne pensais pas m'y voir non plus d’ailleurs. » Essaie d’être un peu agréable, merde ! Une bonne inspiration et une lampée d’alcool plus tard, il se tourne enfin vers son interlocuteur, maudissant sa belle de chaque fibre de son corps d’être obligé d’avoir cette discussion avec lui. « J’ai appris que… Comment dire cela ? Que vous vous intéressiez à Sacha Lewis peut-être ? Puis-je savoir pourquoi ? » Ridicule. Ridicule et pathétique. Tout ce qu'il va gagner, c’est d’être catégorisé comme l’homme jaloux qui vient jouer les preux chevaliers de sa dame. Mais n’est-ce pas exactement ce que tu es en train de faire ?

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1155-liam-you-can-be-alic http://perfectdisorder.forumactif.org/t1183-liam-kill-me-if-you-dare http://perfectdisorder.forumactif.org/t1217-liam-moretti-213-963-7292#23978 http://perfectdisorder.forumactif.org/t1185-liam-moretti-mr-lucky
Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 410
Pseudo : Blue Velvet
Avatar : James Franco
Orientation sexuelle : Altersexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: People ain't no good (Liam)   Mar 31 Jan - 19:15

     

Nathanael ♦ Liam

People ain't no good
Q
uel numéro. L'interlocuteur a tout d'un bon compagnon de bar : Le wisky brut, la mine dure et des phrases incertaines. Bien-sûr que sa présence au comptoir de ton bar n'est sûrement pas une partie de plaisir pour lui. L'ambiance d'arrière fond te permet de finir ton premier verre sans te presser. Le temps passe plus vite comme ça. Il te permet quelques interrogations de ton côté. Combien Nathanael en avait-il prit avant ? Parce que, lui n'est déjà plus tout frais. Ni saoul, ni sobre, un entre-deux généralement agréable. Tant mieux s'il est calme.
Tu sembles déçu. Svensson n'est même pas là pour parler affaire de dernière zèle. Non, t'as affaire à la frénésie d'un homme en mal d'amour. Adorable. " Sacha ? Oh oui... gentille comme tout.". Tu portes ton regard -soutenu jusque là sur ta cible- à ton verre. Tu lèves ton pouce. Tu as besoin d'un meilleur remontant. " Je ne pensais pas qu'elle irait se plaindre. Je suis vraiment désolé s'il y a eu un quelconque malentendu. ". Et tu sais d'ailleurs que ce n'est pas le cas. T'attends juste de voir jusqu'où monsieur te prendra pour un con. Tu contemples un peu aux alentours et ne vois personne à l'attitude suspicieuse, preuve que ton hôte n'est pas venu accompagné de deux ou trois larbins et donc, par pur impulsivité. Qu'est-ce qu'il compte bien obtenir de plus ? Tu reportes ton attention sur Nathanael, souriant à pleine dent. " Vous tombez à pic pour la soirée vintage. Veuillez m'excuser, j'adore cette chanson." . Tu te mets à chantonner à cœur joie. Tu privilégies toujours la bonne humeur faussée et hypocrite, même si tu n'es pas très friand des missions espionnages. Si Svensson voulait jouer à ça, surtout pour une histoire de cul, d'amour ou je-ne-sais-quoi, grand mal lui fasse. Ne mets pas le pied sur la queue d'une vipère si tu ne veux pas qu'elle te morde.



 

GleekOut!

________________

Namaste bitches
©EXORDIUM
Revenir en haut Aller en bas

Invité
and all the devils are here



Sujet: Re: People ain't no good (Liam)   Lun 13 Fév - 14:56



People ain't no good
ft. liam & nathanael



Le milieu, Nath’ ça fait longtemps qu’il y baigne. Si longtemps qu’il a fini par en connaitre par coeur les règles et les usages. Ses années d’incarcération l’ont rendu méfiant, peut-être même un peu paranoïaque sur les bords. Il sait qu’un rien suffit à mettre le feu aux poudres et il a toujours essayé de se protéger, de tout faire pour être accepté et respecté. Craint aussi, parce que c’est nécessaire pour ne pas se faire marcher sur les pieds. En tous les cas, depuis qu’il prospère dans le business illégal, son maitre mot reste la prudence. Il n’empiète sur le terrain de personne, ou si c’est nécessaire, il fait de ses éventuels concurrents des alliés, quitte à transiger pour y parvenir. Ainsi, tandis qu’il se rend au Viper Room et qu’il aborde Moretti, il réalise à quel point Sacha l’a changé. Avant elle, jamais il ne se serait conduit de la sorte. Encore moins pour une raison aussi insignifiante que celle qui l’amène. Avant, il ne se serait jamais mis aussi inutilement en danger. Mais c’est plus fort que lui. Même s’il sait combien son comportement est puéril et ridicule. Parce qu’elle est sienne. Parce qu’il ne peut supporter l’idée qu’il en soit autrement. Parce que si elle partait, parce que si elle choisissait de te quitter, tu ne t’en relèverais pas tu sais ?

Nathanael, il bouillonne. Il a l’impression qu’il pourrait exploser à tout instant tellement il est tendu. Pourtant, il sait qu’il doit parvenir à se contrôler. Il ne doit pas déraper. Pas ici. Même si son interlocuteur semble prendre un malin plaisir à lui compliquer la tâche. « Sacha ? Oh oui... gentille comme tout. » La piqûre mordante de la jalousie se réveille en lui tandis qu'il s’efforce de prendre une grande inspiration et de garder un visage aussi neutre que possible. Et comme à chaque fois que ça lui arrive, Nath’ se demande comment une remarque anodine comme celle-ci peut provoquer chez lui une telle vague d’émotion. Pourquoi n’arrive-t-il pas à se contenter qu’elle soit avec lui, pourquoi est-ce si vital à ses yeux qu’elle soit à lui ? « Je ne pensais pas qu'elle irait se plaindre. Je suis vraiment désolé s'il y a eu un quelconque malentendu. » Enfoiré. Parce qu’il sait parfaitement qu’elle n’a rien dit Sacha. Quelle raison aurait-elle eu de le faire ? D’ailleurs, si elle apprenait que Nathanael est là - ou plutôt lorsqu’elle l’apprendrait, car il avait bien l’intention de régler ses comptes avec elle lorsqu'il en aurait fini ici - elle ne manquerait sans doute pas de lui rappeler qu'elle est assez grande pour gérer ce genre de chose toute seule et qu'elle n’a certainement pas besoin qu’il s’en mêle. « Gentille ? » finit-il par demander d’une voix sceptique, arborant un sourire faussement courtois destiné à cacher à quel point il rêverait de pouvoir étriper Moretti à cet instant. « Ce n’est pas exactement le terme que j’emploierai pour la décrire, mais je suis ravi si elle l’est avec vous. Oh, et elle n'a rien dit. Mais vous le savez déjà non ? » La dernière réplique se fait plus sèche tandis qu’il fait machinalement tourner un briquet entre ses doigts, se demandant quand il pourra enfin obtenir les réponses qu'il est venu chercher pour rentrer chez lui. Pas tout de suite, apparemment. Tandis que Liam l'envoie plus ou moins se faire voir et se met à chanter gaiement, Nathanael se demande comment il fait pour ne pas exploser. Dans n’importe quel autre contexte, il est évident qu’il aurait déjà sauté à la gorge de son interlocuteur. Il en crève d’envie d’ailleurs, même s’il parvient miraculeusement à ne pas trop le montrer. Seul le regard assassin qu'il ne peut s’empêcher de décocher témoigne de la rage intérieure qui l’habite. Mais le fait est qu’il tient à repartir en un seul morceau, ce qui risque d’être compromis s’il se défoule sur le maitre des lieux. En plus, l’oeil au beurre noir lui va très mal au teint et son frère ne manquera pas de le charrier pendant une éternité s’il perd son calme à cause de Sacha. Aussi choisit-il la voix de la sagesse en s’écrasant le temps que la chanson se termine. Pas plus longtemps, par contre. Son regard se porte à nouveau sur Moretti dès que les dernières notes résonnent. Fini de jouer maintenant. Il n’a clairement pas toute la nuit devant lui. « Donc, vous tournez autour d’elle parce que…? » Ouais, il a clairement laissé la politesse de côté Nath’, il veut juste une réponse, qu'importe laquelle. « Il se trouve qu’elle travaille pour moi. » En fait, elle bosse plutôt avec lui maintenant, même s’il est sans doute pas prêt à le reconnaître. « Du coup vous pouvez comprendre que votre intérêt soudain pour elle m'intrigue, n’est-ce pas ? » Putain mais t’es tellement pas crédible, si tu savais.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1155-liam-you-can-be-alic http://perfectdisorder.forumactif.org/t1183-liam-kill-me-if-you-dare http://perfectdisorder.forumactif.org/t1217-liam-moretti-213-963-7292#23978 http://perfectdisorder.forumactif.org/t1185-liam-moretti-mr-lucky
Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 410
Pseudo : Blue Velvet
Avatar : James Franco
Orientation sexuelle : Altersexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: People ain't no good (Liam)   Mar 14 Fév - 15:04

     

Nathanael ♦ Liam

People ain't no good
T
u as trois minutes pour y réfléchir. Réfléchir à cette dernière phrase qui sonne comme une invitation à l'affront. Foutaises, celui-ci a bel et bien commencé quand le grand frêle à envoyer quelques taupes pour épier sa belle, dans ton club. Ce même club, qui n'est pas censé être une porte ouverte à un supposé règlement de compte qui va probablement finir par s'inverser. Tu encaisses ses remarques, sans un mot. D'un côté, tu apprécies la franchise de ce gars, d'un autre, tu pues le besoin de jeter de l'huile sur le feu en le voyant se contenir d'une marque d'impulsivité. Ta réponse ne lui est pas satisfaisante, visiblement. Autant y porter de l’intérêt et rentrer dans le vif du sujet puisque tu as du temps à perdre aussi, de ton côté.  " Revoyez vos sources." . Tu marques une pause, le temps de commander de nouveau et de saluer quelques habitués de l'endroit. Ton effronterie agace. " Pour en revenir à vos mots, sachez que Sacha est une grande fille. Elle est en effet venue ici à de maintes reprises, s'amuser ou discuter, comme toute jeune femme de son âge, libre. " En quoi est-ce de ta faute si Svensson n’apprécie pas les "écarts de conduite" de sa douce ? Qu'il l'enferme donc à l'Eden, mais toi, tu n'as strictement rien à te reprocher pour le coup. Quand bien même tu serais un minimum responsable de la situation, rien ne t'en dissuadera. La musique te disperse dans tes pensées. Du coin de l’œil, tu regardes ton compère. Un sourire se dessine sur son visage; un sourire sincère qui traduit ce délice que tu entreprend à le faire tourner en rond. " Je ne me serais pas privé de lui faire du rentre-dedans si j'en avais eu la volonté. ". Tu balances ton sadisme après quelques secondes, pas certain que le brun appréciera. Le comptoir est devenu procès.



 

GleekOut!

________________

Namaste bitches
©EXORDIUM
Revenir en haut Aller en bas

Invité
and all the devils are here



Sujet: Re: People ain't no good (Liam)   Dim 5 Mar - 21:11



People ain't no good
ft. liam & nathanael



Nath’, c’est pas le genre de personne qui s’énerve pour un rien contrairement à ce qu’on pourrait croire en le voyant agir ce soir. Bien au contraire d’ailleurs. D’ordinaire, il a une excellente maitrise de ses nerfs. Quoi qu’il se passe, il reste calme, il n'élève même pas la voix. Parce que ça ne sert à rien et parce qu’avec son travail et les activités qui en découlent, il ne peut pas se permettre d’être trop impulsif. Crier et frapper, ça veut juste dire qu’on perd le contrôle. Crier et frapper, ça veut juste dire qu’on ne maitrise plus la situation, qu’on a peur. Cependant, il est évident que dès qu’il s’agit de Sacha, il est incapable de prendre du recul. Il n’arrive plus à être hermétique, il ne sait pas s’en foutre, même quand c’est minime. Sa réaction est totalement disproportionnée, il en a conscience Nath’. Venir ici, c’est du grand n'importe quoi. Il le sait, il l’a lu dans les yeux de son frère lorsqu'il lui a dit ce qu’il s’apprêtait à faire. Mais malgré tout, il n'a pas pu s’en empêcher. En fin de compte, même s’il ne le réalise pas, c’est sans doute cela qui l’énerve le plus dans cette histoire. Parce que son comportement prouve juste à quel point ça compte tout ça pour lui, à quel point il le prend à coeur. À quel point elle compte pour lui. Sauf que Nath’, il avait pas prévu tout ça. Il avait pas prévu qu’elle devienne ce qu'elle est aujourd’hui. Il voulait pas que ça arrive. Il voulait pas qu’elle soit importante. Il était pas prêt à ce qu'elle le soit, à ce qu'elle entre dans sa vie et à ce qu'elle s'y installe comme ça, sans crier gare, sans qu’il ne s’en aperçoive. Sans doute ne l’est-il toujours pas d’ailleurs.

Pour le moment, Nath’, il serre les dents et il s’efforce de ne pas exploser. Mais il sent que ça pourrait changer d’une seconde à l’autre, il sent qu’il suffirait d’un rien pour mettre le feu aux poudres. La mine lugubre, il met à profit le temps durant lequel Liam le laisse une nouvelle fois sur la touche pour se recommander à boire lui aussi. Pas certain que ça l’aide réellement mais c’est la seule chose à laquelle il peut se raccrocher pour le moment, à défaut d’allumer la cigarette salvatrice qui semble pourtant l’appeler. À la première réflexion, il s’abstient de répondre, bien que la tentation d’envoyer son interlocuteur se faire voir monte crescendo. Ce problème-là, il est évident que c’est avec Sacha qu’il doit le régler. Que Moretti en pense ce qu’il veut. Lui, en tout cas, il n’apprécie pas de savoir qu’elle passe du temps ici, encore moins sans le lui dire. Et s'il lui était arrivé quelque chose ? Et si quelqu’un avait essayé de s’en prendre à elle ? Je ne peux pas te protéger si tu m’en empêches tu sais ? Le sourire éclatant qui prend place sur le visage du brun avant qu’il n’adresse son ultime pique ne lui dit rien qui vaille. Il porte son verre à ses lèvres, presque épuisé par les efforts qu’il fournit pour rester sous contrôle. « Je ne me serais pas privé de lui faire du rentre-dedans si j'en avais eu la volonté. » La goutte d’eau qui fait déborder le vase ? Très certainement. Nath’, il mord si fort sa lèvre pour s’empêcher de répliquer immédiatement que le goût âcre du sang se répand désagréablement dans sa bouche. Il serre les poings aussi, pour s’empêcher de céder à la tentation et de bondir. Rappelles-toi où tu es. Autorisation ou pas, il l’allume la fameuse cancérette qui lui fait de l’oeil depuis, lui semble-t-il, une éternité. « Vous avez conscience que si nous n’étions pas là où nous sommes, votre putain de gueule serez déjà encastré dans le bar n’est-ce pas ? » Sa voix n’est plus qu’un souffle, un murmure qui lui échappe en même temps que la fumée qu’il recrache. C’est à son tour de sourire maintenant, séduit par cette image et par celle de ses poings, s’abattant hypothétiquement sur Liam pour lui faire regretter ce qu’il vient de dire. « Et puisque vous ne serez pas éternellement en terrain conquis et familier, je vous déconseille fortement de vous engager sur cette pente. » À tout moment, il s’attend sincèrement à voir Moretti lui rire au nez. Mais qu’importe, les choses sont posées au moins.
 

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar

and all the devils are here

50%
Voir le profil de l'utilisateur http://perfectdisorder.forumactif.org/t1155-liam-you-can-be-alic http://perfectdisorder.forumactif.org/t1183-liam-kill-me-if-you-dare http://perfectdisorder.forumactif.org/t1217-liam-moretti-213-963-7292#23978 http://perfectdisorder.forumactif.org/t1185-liam-moretti-mr-lucky
Date d'inscription : 02/01/2017
Messages : 410
Pseudo : Blue Velvet
Avatar : James Franco
Orientation sexuelle : Altersexuel(le)
Situation sentimentale : Célibataire

Sujet: Re: People ain't no good (Liam)   Ven 10 Mar - 19:45

     

Nathanael ♦ Liam

People ain't no good
C
e qui est drôle avec l'espèce humaine, c'est probablement sa facilité à engendré d'un rien une affaire d'Etat. A regarder dans les archives de l'humanité, les conflits commencent souvent par la réinterprétation falsifiée d'une sourde oreille, d'un mauvais calcul ou encore d'un choc culturel. Si à grande échelle, nous sommes possiblement contraint de lutter contre les fautes de la bassesse d'esprit affirmée de l'Homme, alors imaginons les choses à petite échelle, dans un club de la sunbelt. Là où tu joues franc jeu, où le piège se pose de ces mots que tu écorches, volontairement, pour laisser l'impulsivité d'un vaillant le mener à sa perte, à petit feu. Feu, qui consume la tige de nicotine emparée par ton invité. Visiblement, tu as vu juste, et tu ne peux que te réjouir face à la réaction quelque peu menaçante du brun. Derrière lui, au loin, les gars vous scrutent, attendant patiemment la débâcle de ton compagnon de bar. Tu lâches un long soupir, portant ton verre à ta bouche, le finissant en cul-sec, expressivement, frappée d'une grande montée d'adrénaline. " Vous êtes un homme de grande bravoure, Svensson. ". Deuxième coup d'oeil à l'égard de tes hommes. D'un geste brusque, tu lui arraches sa cigarette des mains, l'écrasant avec fermeté dans la tienne, jetant le mégot encore chaud dans le liquide de son verre. Tu te lèves, adressant un regard dédaigneux à ton invité, lui faisant comprendre qu'il fallait mieux pour lui qu'il te suive, et vite. "  Alors soyez intelligent, pour une fois.". Toi, tu veux juste échapper au brouhaha incessant de la salle, cerner davantage le garçon, le pousser à bout.. et fumer, cet abruti t'en a donné une envie folle. Sans te retourner, tu entames la marche vers ton bureau, suivi ou non par le colérique, tu ne te permets pas d'y jeter un œil. Dommage que tu n'ais ni violon, ni kleenex, typique du tragique de sa vie. Monsieur profère des menaces à ton égard, mais qui tient désormais la clé du coffre-fort ? Qui de vous deux, appuie sur les faiblesses ici ? Quoique tu mijotes encore Moretti, tu fais bien de rentrer dans son jeu; tu l'emmerdes ce mec, lui et sa menace sentencieuse.


 

GleekOut!

________________

Namaste bitches
©EXORDIUM
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
and all the devils are here



Sujet: Re: People ain't no good (Liam)   

Revenir en haut Aller en bas
 

People ain't no good (Liam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Essais] Miss Griso....Good vib's !
» SORRY GOOD GAME !!
» HAPPY GOOD YEAR
» A VENDRE 1 PNEU NEUF GOOD-YEAR
» Good Shot Max


They call it
the city of angels
but all the devils are here

LOS ANGELES ◈ PERFECT DISORDER :: Los Angeles :: Westside Sector :: West Hollywood